Chevrolet Sonic 2016: Les effets secondaires de l’Aveo

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2016

Théoriquement, compte tenu de son équipement, de sa silhouette et de son comportement routier en général, la Sonic devrait livrer une chaude lutte aux Hyundai Accent et Kia Rio qui dominent la catégorie des sous-compactes sur notre marché. Ses chiffres de vente ne sont pas catastrophiques, puisqu’elle lutte presque à parts égales avec les Ford Fiesta, Nissan Versa Note tout en surpassant la Toyota Yaris. Cette timidité des ventes peut s’expliquer en partie par la misérable Aveo qui l’a précédé et qui était d’une fiabilité à faire peur. Aujourd’hui encore, plusieurs personnes sont traumatisées par leur expérience et ne veulent plus rien savoir d’une sous-compacte offerte par General Motors.  Des réajustements survenus l’an dernier ont permis de rendre ce modèle plus attrayant.

Design original

Il est possible de choisir entre deux types de carrosserie, soit un hatchback et une berline. Le premier se démarque par son arrière tronqué et sa section avant aux angles équarris. Dans cette catégorie, les berlines ne reçoivent pas de prix d’élégance mais la Sonic s’en tire quand même assez bien. Il faut souligner que le modèle quatre portes possède un coffre assez grand pour la catégorie, puisque sa capacité est de 422 litres, soit presque l’équivalent de ce que propose la Cruze avec 425 litres. Pourtant, celle-ci est une compacte et non une sous-compacte. Par ailleurs, le volume maximal du modèle cinq portes est de 1 351 litres. Cette générosité ne se retrouve pas aux places arrière qui sont relativement exiguës, et ce, pour les deux modèles. Le tableau de bord est moderne et la qualité des matériaux correcte, sans plus. Les cadrans indicateurs sont logés dans une nacelle inspirée d’une moto, c’est innovateur et jeune. L’affichage de la vitesse est numérique tandis que le compte-tours nous informe du régime moteur à l’aide d’une aiguille.

La Sonic n’est pas dépourvue en fait d’infodivertissement : un écran tactile de sept pouces permet de gérer les principales fonctions musicales et téléphoniques en plus d’afficher les images de la caméra de recul. Il ne faut pas ignorer non plus que cette Sonic propose un signal LTE 4G par l’intermédiaire du WiFi, courtoisie du système On Star, lequel nécessite bien entendu qu’on y soit abonné. Au chapitre de la sécurité, cette petite Chevrolet peut être dotée de l’avertisseur de sortie de voie et possède également une alerte de collision frontale imminente.

En revanche, certains détails de finition ainsi que des matériaux qui pourraient être de meilleure qualité sont autant d’éléments qui laissent peut-être les acheteurs potentiels indécis.

138 chevaux!

Il n’y a pas si longtemps encore, la puissance moyenne des sous-compactes était d’environ 100 chevaux. D’ailleurs, la Toyota Yaris livre toujours 106 chevaux et la Micra ne fait guère mieux avec trois chevaux de plus. Pour la Sonic, deux moteurs sont au catalogue et leur puissance est identique, soit 138 chevaux. Le premier est un 4 cylindres atmosphérique de 1,8 litre couplé à une boîte manuelle à cinq rapports. Par contre, comparé au moteur 1,4 litre turbo, il doit concéder 23 lb-pi de couple. De plus, le moteur turbocompressé est lié à une boîte manuelle à six rapports alors que le 1,8 litre l’est à une boîte manuelle à cinq rapports seulement. Par ailleurs, une transmission automatique à six rapports est offerte sur les deux moulins.

Quant à ces deux motorisations, les chiffres ne disent pas tout. En effet, lorsqu’on regarde les statistiques, les temps d’accélération sont pratiquement identiques, ils oscillent autour de 10 secondes tandis que les reprises sont correctes sans plus. Il faut un peu plus de sept secondes pour effectuer le 80-120 km/h. Par contre, le moteur turbo a davantage de « pep » en raison de son couple plus élevé. À propos de la transmission, qu’elle soit manuelle ou automatique, elle accomplit bien son travail, sans nécessairement impressionner.

Même si l’on ne se procure pas une sous-compacte pour ses qualités de tenue de route et de sportivité, le modèle cinq portes avec moteur turbo est un choix plus intéressant au chapitre de la conduite puisque ses qualités dynamiques sont légèrement supérieures. Toutefois, berline ou cinq portes, cette Chevrolet sous-vire passablement dans les virages à haute vitesse tandis que le roulis est prononcé.

La Sonic n’est donc pas à ignorer, mais il faut éviter les options trop onéreuses.

Partager sur Facebook
Commentaires