Mazda Mazda6 2013: Candidate de choix !

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2013

La Mazda6 actuelle est l'une des meilleures berlines intermédiaires. D'ailleurs, elle mérite des louanges de la plupart des critiques automobiles. La très exigeante publication Consumer Reports ne tarit pas d'éloges à son endroit et la place sur la liste des modèles recommandés. Pourtant, cette voiture a de la difficulté à se tailler une place au soleil dans cette catégorie qui connaît en plus une recrudescence de popularité, et ce, toutes marques confondues.

Alors que plusieurs de ses concurrentes directes ont été modifiées ou sont à la veille de l’être, le constructeur d'Hiroshima prépare une spectaculaire réplique avec l'arrivée d'une nouvelle génération faisant appel à la technologie SKYACTIV. En attendant, le modèle que nous connaissons depuis quelques années sera reconduit pour 2013.

Bilan très positif

Il est difficile de comprendre pourquoi la Mazda6 n'est pas plus populaire. Oui d’accord, on lui a reproché d'être un peu plus petite que ses concurrentes, mais ce problème a été corrigé en 2009, alors que la carrosserie a été allongée et élargie. Malgré ses dimensions à la hausse, la Mazda6 avait conservé ses qualités sportives au chapitre de l'agrément de conduite. Mieux encore, son diamètre de braquage, autrefois l'un de ses points faibles, avait été amélioré.

La Mazda6 repose sur une excellente plateforme qui a servi à Ford pour développer la première génération de la Fusion. Elle permet de compter sur une remarquable tenue de route tandis que la direction se révèle précise et d'une assistance bien dosée. Le moteur quatre cylindres de 2,5 litres est parmi les meilleurs de sa catégorie et sa consommation est correcte. Par contre, le V6 disponible en option est plus gourmand. En effet, ce 3,7 litres affiche une consommation moyenne d'un peu moins de 13 litres aux 100 km, ce qui est légèrement au-dessus de la moyenne établie par ses concurrentes.

Il est difficile de critiquer l'habitacle. Le tableau de bord est très raffiné tandis que la qualité de l'assemblage et des matériaux est l'une des meilleures de l'industrie. Toutefois, en raison de la forme du toit, il est assez ardu de prendre place à l'arrière où le dégagement pour la tête est assez limité.

Quant à la conduite, elle respecte la philosophie de Mazda qui est de concevoir des voitures pratiques tout en offrant un agrément de conduite supérieur à la moyenne.

La nouvelle génération s’en vient
La nouvelle génération de la berline intermédiaire de Mazda fera rapidement oublier le modèle qu'elle remplace, et ce, à tous les points de vue. La philosophie de design de la carrosserie, appelée Kodo, censée illustrer l'âme du mouvement, a été initialement appliquée sur la voiture concept Shinari, puis en production sur le CX-5, qui mérite de nombreux compliments pour son apparence. La nouvelle berline est issue de la même ligne de pensée et la version définitive du modèle de production empruntera la plupart de ses éléments à la voiture concept Takeri, laquelle fait l'unanimité par rapport à son élégance. Il en est de même pour l'habitacle qui privilégie l'implication des occupants avec leur environnement.
Mais c'est surtout au chapitre de la mécanique que cette voiture devrait s'attirer des commentaires positifs. En effet, sa plateforme est toute nouvelle et elle met en application les principes de la technologie SKYACTIV. Ceux-ci permettent de compter sur une rigidité améliorée associée à des composantes légères afin d'assurer une grande maniabilité et de contribuer à la réduction de la consommation de carburant. Il est certain que le moteur de base sera le même que celui utilisé sur la CX-5. Ce quatre cylindres 2,0 litres a une consommation de carburant inférieure d'environ 23 % par rapport au 2,5 litres utilisé présentement. Aussi bien la boite manuelle que l'automatique sont nouvelles. Il est également possible que ce modèle puisse proposer un moteur turbodiésel de 2,2 litres produisant 175 chevaux et qui est une véritable petite merveille. Toutefois, l'arrivée de ce moulin sur notre marché n'a pas encore été confirmée.

J'ai eu l'occasion de conduire les différentes versions de cette future Mazda6 sur les routes et autoroutes en banlieue de Berlin en Allemagne. Il s'agissait bien entendu de prototypes dont la présentation était passablement bricolée, mais autant la plateforme que la motorisation étaient identiques aux modèles de production de cette nouvelle génération. Les impressions de conduite sont très positives alors que la voiture est éminemment stable à toutes les vitesses tandis que la direction bénéficie d'une assistance variable qui est fort bien dosée. De plus, les suspensions assurent une bonne tenue de route et sont également confortables. Par ailleurs, l'insonorisation des modèles finaux sera améliorée, tout comme la présentation de la planche de bord.

Mazda est une petite compagnie qui n'a pas peur d'innover comme le prouve son implication avec la technologie SKYACTIV. Et il est certain que l'arrivée de la nouvelle génération de la Mazda6 devrait permettre à ce modèle de connaitre plus de succès sur tous les marchés.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires