Le Guide de l'Auto – Tout sur l'automobile depuis 49 ans

Moins de décès sur les routes du Québec en 2011

  • Imprimer
  • RSS

La Sûreté du Québec vient de dévoiler le bilan des collisions routières survenues sur son territoire en 2011, et également de ses interventions en matière de sécurité routière.

Concernant le bilan, la tendance à la baisse se poursuit. Cette année, deux faits notables ressortent du bilan. D’une part, une amélioration marquée touche les jeunes de 16 à 19 ans. En 2011, 26 ont perdu la vie dans des collisions, alors qu’ils étaient au nombre de 44 en 2010, soit une baisse de près de 41 %. Le nombre de collisions avec blessés graves a également diminué de plus de 12,5 % environ au cours de la même période, passant de 1 040 à 910, soit 130 de moins.

Bilan des collisions et des victimes – 2011
Décès et collisions                                         2011      2010       Variation entre 2011 et 2010
En nombre et en %
Décès                                                            324         336          - 12      - 3,6%
Collisions mortelles                                        295        297          - 2         - 0,7%
Collisions avec blessés graves                      910        1040        - 130     -12,5%
Collisions avec blessés (graves et légers)    16 028    16 513     - 485     -2,9%

Plusieurs facteurs ont contribué à l’amélioration générale du bilan routier : la prévention accrue auprès des jeunes, la tenue d’opérations ciblées, notamment, auprès de cette clientèle, l’évaluation des sites les plus à risque afin de mieux cibler les interventions policières et l’utilisation de nouvelles technologies.

Mentionnons, entre autres, la tenue de cinq opérations Catalyseur, la participation à différents salons (de l’auto, de la moto, du quad, etc.) et la diffusion d’un dépliant sur les dangers de « texter » au volant.

Au cours du point du point de presse de ce matin, l’inspecteur Yves Bouchard a mentionné que la Sûreté du Québec poursuivrait ces efforts en vue d’améliorer le bilan routier, de concert avec ses partenaires, soit la Société de l’assurance automobile du Québec, le ministère des Transports du Québec, les autres services policiers et les médias d’information qui diffusent les messages de prévention.

Soulignons que l’Énoncé d’orientations en matière de sécurité routière est reconduit encore cette année et que la Sûreté du Québec continuera d’adapter ses stratégies d’interventions en fonction des phénomènes émergents.

Envoyer à un ami
FacebookPartager sur Facebook

Commentaires