Guide d'achat

21 octobre 2014

Une nouvelle vague de pontons déferle

Envoyer à un ami

fermer

* champs obligatoires

Depuis quelques années, une toute nouvelle génération de pontons de plus en plus polyvalents et luxueux gagne la faveur du marché nord-américain. Au Canada et aux États-Unis, alors que la demande des bateaux traditionnels de 18 à 24 pieds demeure stagnante, les ventes de pontons à flotteurs en aluminium connaissent une croissance progressive et soutenue de plus de 20 % annuellement, et ce, depuis 2009.

Jadis considérés comme bateaux pour « gens âgés » et utilisés sur de petits lacs aux eaux tranquilles, les pontons sont aujourd’hui convoités comme premier achat de bateau par des clientèles de plus en plus jeunes et variées qui s’adonnent à un grand nombre d’activités nautiques. La popularité grandissante des pontons est reliée à plusieurs facteurs convergents,dont évidemment leur capacité d’accueillir un grand nombre de personnes à la fois, leur prix d’achat très abordable par rapport à d’autres types de bateaux, et l’arrivée d’une « nouvelle vague » de pontons polyvalents, luxueux et performants.

Tout le monde embarque!
La principale caractéristique et qualité première d’un ponton est de pouvoir accueillir un grand nombre de personnes à la fois. Il est donc normal de profiter de cette embarcation pour y inviter toute la famille, les amis et parfois même les amis des amis! À titre d’exemple, un ponton de 22 pieds pourra confortablement réunir un groupe de 14 personnes en toute sécurité et sans problème de flottaison. Par rapport à un bateau à pont ouvert de 22 pieds (bateau en fibre de verre monocoque en V), c’est tout de même le double de passagers. Aussi, tous et chacun pourront profiter d’une place confortable grâce à un aménagement qui comprend presque toujours des fauteuils capitaine, des banquettes en cuir et une table de service, des causeuses, une salle d’habillage et une plateforme pour bain soleil.  

Prix et couts abordables
La popularité des pontons est également reliée à leur prix relativement abordable surtout lorsqu’on les compare au prix d’un bateau en fibre de verre. Par exemple, le prix moyen d’un ponton de 22 pieds avec moteur 90 forces et toit campeur complet se situe entre 25 000 $ et 32 000 $, alors qu’un bateau en fibre de verre à pont ouvert de même taille muni d’un moteur en-bord/hors-bord (I/O) équivalent se vendra en moyenne dans un écart type de 40 000 $ à 55 000 $. Une différence de 40 % moins cher favorisant l’achat d’un ponton comme premier bateau.

D’autre part, les pontons sont généralement propulsés par une nouvelle génération de moteurs hors-bords (moteur quatre temps, électronique). Or ces nouveaux moteurs sont à la fois puissants et économiques à la pompe. Aussi, il n’est pas rare de constater que la consommation d’essence des nouveaux hors-bords soit deux fois moindre que celle d’un moteur en-bord/hors-bord équivalent en puissance.

Enfin, les couts d’entretien annuels d’un ponton et du moteur hors-bord qui le propulse sont peu couteux par rapport aux bateaux en fibre de verre munis d’un moteur intérieur.

Pontons nouvelle vague
L’engouement pour les pontons depuis les cinq dernières années, coïncide aussi avec une sélection de modèles de plus en plus grande, répartie à travers plusieurs gammes de pontons. La plupart des grands constructeurs de pontons offrent désormais un éventail de 15 à 20 modèles différents entre 18 et 30 pieds. Pour le consommateur, c’est une bonne nouvelle! Le choix étant plus vaste, le nouvel acheteur peut désormais accéder plus facilement à la plaisance selon ses besoins, son budget et ses préférences.

Les pontons « nouvelle vague » sont aussi polyvalents, fonctionnels et peuvent être très luxueux. Alors que certains pontons sont orientés vers des activités spécifiques telles la pêche, la plongée, les voyages de fin de semaine, la trainée de tube ou le ski nautique, on pourra toujours les utiliser pour les randonnées, les pique-niques, la baignade et la détente entre amis. Quant au luxe, il apparait maintenant sous plusieurs formes : ainsi selon la gamme de modèles convoitée, l’acheteur pourra décider du choix de la console, de la qualité fini cuir des causeuses et banquettes, du revêtement de plancher, ou d’accessoires intégrés et optionnels tels poêle BBQ en inox, lit pleine grandeur, centre de rafraichissement, bar, réfrigérateur, toilette avec raccordement, audio avec haut-parleurs escamotables et autres ajouts innovateurs qui chaque année enrichissent la liste des options.

Les pontons trois quilles... pour plus de performance
L’ajout d’un troisième flotteur, parfois nommé « ensemble performance » assure un plus haut niveau de flottaison et une plus grande stabilité. En outre, les pontons munis d’une troisième quille permettent d’installer un moteur de plus grande puissance. Alors qu’un ponton de 22 pieds reposant sur deux quilles se limitera à une puissance maximale de 115 cv, un ponton à trois quilles de même dimension pourra recevoir un moteur de 200 cv. Certains pontons équipés de trois quilles et d’une structure renforcie pourront même être propulsés par 300 forces de moteur.

L’avantage de l’option trois quilles se traduit surtout par un déjaugement plus rapide, des vitesses supérieures à tous les régimes et une plus grande maniabilité. Les pontons à trois quilles rivalisent donc avec les bateaux en fibre de verre (monocoque) et valent la peine d’être considérés pour les déplacements sur les grands plans d’eau ou encore simplement comme option de performance pour les adeptes de sports nautiques.

« Si la tendance se maintient »
Davantage qu’une mode passagère, l’avenir des pontons est prometteur. Grâce à leur polyvalence, à un excellent rapport qualité/prix, et à des choix de modèles de plus en plus luxueux, ce type de bateaux est devenu et demeurera une valeur sûre et durable. Il est donc à prévoir que les constructeurs continueront d’améliorer le produit. Déjà, nous pouvons percevoir des formes de pontons plus stylisées, des designs intérieurs  modernes et des améliorations techniques qui rendent les pontons plus performants et mieux adaptés aux multiples plaisirs de « faire du bateau ».