Hyundai Verna 5-door : Le casse-tête de la mondialisation

Le constructeur sud-coréen Hyundai s’apprête à nous dévoiler la 4e mouture de son modèle Accent, pour les marchés nord-américains.

Un modèle qui porte le nom de Verna sur plusieurs marchés automobiles asiatiques.

Une mondialisation compliquée
Le groupe industriel Hyundai/Kia qui assemble de plus en plus ses modèles à l’extérieur de la Corée du Sud, vient ici se compliquer l’existence en concevant des modèles spécifiques à certains marchés.

À titre d’exemple :

Hyundai Verna : Présenté à Seoul et assemblé en Corée du Sud.
Hyundai RB Concept : Présenté à Moscou, assemblé à St-Petersbourg.
Hyundai Verna 5-Door : Présenté à Guangzhou et assemblé à Beijing.
Hyundai ix20 : Présenté à Paris et assemblé en République Tchèque.
Kia Venga : Clone de la ix20 déjà offerte en Europe.

Hyundai Accent 2011

Cette année, le constructeur a dévoilé en grande première mondiale au Salon de Beijing la toute dernière mouture de son modèle Verna, en version berline. Une jolie voiture qui se donne des allures de coupé à quatre portières, voire de petite Sonata. Donc, avec une silhouette qui s’annonce nettement plus intéressante et plus agréable que celle du présent modèle. Ce qui en soi n’était pas vraiment difficile à réaliser…

La nouvelle venue est construite sur un tout nouveau châssis plus rigide et qui permet à la voiture de gagner 70 mm d’empattement pour atteindre les 2 570 mm.

Hyundai Accent Hatchback à cinq portières
Les prochaines Hyundai Accent seront offertes en versions berline et hatchback à cinq portières. Ce qui signifie que le coupé trois portes actuellement offert devra céder sa place.

Actuellement, nous savons que la prochaine berline Hyundai Accent héritera de la silhouette de la jolie berline Verna dévoilée au Salon de Beijing.

Toutefois, il en est bien autrement du style qu’aura à porter la prochaine Hyundai Accent hatchback à cinq portières.

Ainsi, aura-t-elle la silhouette du Hyundai ix20 conçue pour les marchés européens ou celle de la Verna 5-Door que l’on dit réservée au marché chinois, voire une troisième approche exclusive aux marchés nord-américains?

Personnellement, j’opte pour le modèle Hyundai ix20 mais assemblé en Corée du Sud.

Des moteurs plus économiques

Dans leur segment de voitures dites économiques, les Hyundai Accent n’ont jamais été à la hauteur des attentes à ce chapitre, bien au contraire. Mais tout cela pourrait bien changer avec l’arrivée d’une toute nouvelle famille de moteurs appelée Gamma, plus économes et par conséquent plus propres.

La nouvelle Hyundai Verna asiatique disposera donc de deux nouvelles motorisations. D’entrée de jeu, on retrouve un moteur quatre cylindres de 1,4 litre à double arbres à cames en tête qui développe 106 chevaux et 100 lb-pi de couple à 5 000 tr/m. Dans un deuxième temps, on fait appel à un moteur quatre cylindres de 1,6 litre également à double arbres à cames en tête, dont la puissance est de 121 chevaux et le couple de 114 lb-pi à 4 200 tr/m.

Le moteur de base se voit accouplé à une boîte manuelle à cinq vitesses ou automatique à quatre vitesses, tandis que le moteur de 1,6 litre se voit octroyer uniquement la boîte automatique. Personnellement, je trouve très malheureux que l’on ne profite pas de ce renouvellement pour offrir au moins une boîte manuelle avec six vitesses et une automatique avec cinq, voire six rapports en option. D’ailleurs, la tendance du marché pour les voitures de cette catégorie se dirige vers ces approches qui permettent aux véhicules de moins consommer.

Selon les chiffres du constructeur, la petite Hyundai Verna 2011 mue par le moteur de base annonce une consommation de carburant de 5,7 litres/100 km (50 mi/gal) avec la boîte manuelle et de 6,2 li/100 km (46 mi/gal) avec la boîte automatique.

Les prochaines Hyundai Accent pour les marchés nord-américains nous seraient dévoilées en avril prochain, au Salon de New York. Leur sortie en salle serait prévue pour l’été prochain…

Partager sur Facebook
Commentaires