Audi A4, nouveau départ

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2008

2008 est une année clé pour Audi puisqu’elle signale la refonte complète de la plus populaire des voitures de la marque d’Ingolstadt. Au cours des dernières années, le projet AU481, nom de code de la nouvelle A4, a progressé pour aboutir au dévoilement de la nouvelle venue au Salon de l’auto de Francfort. C’est donc un nouveau départ pour la gamme A4, car la berline sera suivie des modèles Avant, Cabriolet, S4 et RS4 qui seront également développés sur cette plate-forme renouvelée.

La nouvelle A4 fait place à une allure plus sportive et dynamique. En fait, c’est un peu comme si elle avait suivi la TT au gym afin de se refaire un style pour mieux séduire. De ce côté, il est clair qu’Audi a pris la décision de créer des voitures plus typées concernant le design, émulant ainsi la plus grande marque rivale qu’est BMW. L’élément le plus frappant de la nouvelle A4 est sans contredit sa partie avant, et surtout son très court porte-à-faux qui transforme radicalement son allure générale. Ces nouvelles proportions sont rendues possibles par l’adoption de la nouvelle plate-forme modulable, qui servira également au développement des générations futures des A6 et A8. Cette plate-forme permet de placer le moteur et la boîte de vitesses plus vers l’arrière dans le compartiment moteur, favorisant un comportement plus neutre en virage.

En effet, le principal point faible des modèles antérieurs en conduite sportive était la tendance marquée vers le sous-virage puisque le moteur était monté très à l’avant du véhicule, un léger défaut que devrait corriger cette nouvelle plate-forme. De plus, la répartition de la motricité du rouage intégral en condition d’adhérence idéale est fixée à 40 pour cent à l’avant et 60 pour cent à l’arrière, ce qui est un gage d’un dynamisme plus relevé. Ajoutez à cela de nouvelles suspensions, de même qu’une direction revue et des freins plus performants. Bref, la nouvelle A4 devrait offrir une meilleure liaison à la route, une conduite plus sportive et plus directe que les modèles précédents.

Motorisations revues et nouvelle variante

Les moteurs seront les mêmes, soit le 4 cylindres turbocompressé de 2,0 litres et le V6 de 3,0 litres pour l’A4, alors que les éventuelles S4 et RS4 feront toujours appel aux deux versions du V8 de 4,2 litres. C’est plutôt du côté des boîtes de vitesses que l’on remarque des changements importants, comme l’ajout d’un septième rapport sur la boîte à double embrayage autrefois connue sous le nom DSG (Direct Shift Gearbox) et aujourd’hui appelée S-Tronic chez Audi. En plus du modèle Avant, qui a la configuration d’une familiale, Audi étudierait actuellement la possibilité d’ajouter une variante Sportback, au style semblable à l’actuelle A3, à la gamme A4. De plus, il est possible qu’un modèle A4 Allroad à suspensions pneumatiques voie le jour.

Grâce à la nouvelle plate-forme, l’habitacle de l’A4 sera plus spacieux et la légendaire qualité d’assemblage de matériaux et de finition intérieure qui est le propre de la marque sera probablement au rendez-vous. L’A4 recevra également une nouvelle version du système de télématique MMI (Multi Media Interface), de même qu’une chaîne audio développée en étroite collaboration avec la firme spécialisée Bang & Olufsen.

Cabriolet, S4 et RS4 inchangés pour l’instant

Bien qu’ils soient éventuellement remplacés au cours des prochaines années, les cabriolets S4 et RS4 poursuivront leur route en 2008 en étant essentiellement inchangés. Parmi ces modèles, la RS4 tient le haut du pavé en offrant le même moteur V8 de 4,2 litres et 420 chevaux que la nouvelle sportive R8 ! Puissante et agile, la RS4 est un véritable sleeper capable d’en découdre avec une Porsche 911 Carrera 4. Toutefois, le principal point faible de la RS4 est cette tendance au sous-virage… Le moteur V8 étant logé très à l’avant du compartiment moteur, cela exige que l’on adapte son pilotage pour en tirer le maximum en conduite sportive. Une fois bien maîtrisée, la RS4 offre une expérience de conduite exaltante avec en prime une sonorité carrément envoûtante lorsque son moteur atteint les hauts régimes.

De toutes les voitures exotiques que j’ai eu l’occasion de conduire récemment, et il y en a eu toute une flopée, la RS4 demeure l’une des plus agréables et des plus pratiques, puisqu’il est également possible de la conduire avec un style plus coulé et relaxant, en transportant des passagers à bord, tout en sachant que l’on dispose d’une phénoménale réserve de puissance et de motricité. Ajoutez à cela le rouage intégral qui permet l’utilisation de la voiture 365 jours par année, et voilà l’une des sportives les mieux adaptées pour le Québec !

Audi est actuellement sur une spectaculaire lancée, les ventes sont en progression constante et les véhicules à venir de la marque d’Ingolstadt laissent entrevoir un avenir prometteur, surtout pour les automobilistes qui privilégient l’agrément de conduite, la marque allemande ayant pris le pari de la performance et d’un style plus typé. On attend la suite avec enthousiasme et impatience.

Feu vert

Rouage intégral Quattro performant, bon comportement routier,
modèles S4 et RS4 performants, voitures efficaces en hiver,
qualité de finition exemplaire

Feu rouge

Prix élevés,
espaces aux places arrière,
options parfois coûteuses

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires