La Lotus Emira pour une première fois au Canada

On ne voit pas des Lotus tous les jours, mais les visiteurs du Salon de l’auto de Montréal ont cette chance du 20 au 29 janvier! La Lotus Emira y est présentée pour une première fois dans un Salon automobile canadien. 

L’Emira marque une page d’histoire chez Lotus puisqu’il s’agit du dernier modèle à essence de la légendaire marque aux origines britanniques avant sa transition vers l’électrique.

Légèrement plus massive que l’Evora qu’elle remplace, l’Emira demeure fidèle à la philosophie de la marque, qui a toujours misé sur la légèreté de ses véhicules. Cela dit, Lotus fait moins dans l’extrême ici, avec un poids qui grimpe tout de même à 1405 kilos. Contrairement à ses ancêtres, l’Emira fait une certaine place à la modernité en intégrant des commodités comme des sièges électriques, des systèmes d’aide à la conduite et même un écran tactile. Toute des technologies devenues essentielles en 2023, mais qui s’accumulent sur la balance.

Pour ce qui est du design, on semble avoir emprunté quelques éléments de style à l’Evija, la première voiture électrique du constructeur.

Deux moteurs

La Lotus Emira est disponible avec deux motorisations : un bloc à quatre cylindres turbo de 2,0 litres provenant de chez Mercedes-AMG ou un V6 surcompressé de 3,5 litres emprunté à Toyota.

Le plus petit des deux moteurs développe une puissance de 360 chevaux et est associé à une boite automatique à huit rapports. Dans le cas du V6 (400 chevaux), une transmission manuelle demeure offerte, alors qu’une automatique peut être livrée en option.

Offerte à un prix de départ tout juste en-dessous de la barre de 100 000 $, la Lotus Emira devient le véhicule de la dernière chance pour les amoureux de moteurs à essence.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

MontréalVinFast débarque à Montréal avec quatre VUS électriques
VinFast , une compagnie automobile vietnamienne qui n’avait encore jamais construit de véhicules il y a cinq ans, cherche à percer le marché canadien avec non pas un mais bien quatre véhicules 100% électriques. Il s’agira des modèles VF 6, VF 7, VF 8 et VF 9. Leur présence au …
MontréalSalon de l’auto de Montréal : cinq attractions à ne pas manquer
Après deux ans d’absence, le Salon de l’auto de Montréal est de retour au Palais des congrès. Bien que de nombreux manufacturiers brillent par leur absence, les organisateurs ont su orchestrer un événement grandiose. Voici cinq attractions à ne pas rater au Salon de l’auto de Montréal 2023. Les véhicules …
MontréalUne collection québécoise d’exception en vedette à Montréal
Pour son édition 2023, le Salon de l’auto de Montréal accueille une collection automobile absolument exceptionnelle. En effet, une section du Salon est réservée à une portion de la collection personnelle de l’entrepreneur québécois Luc Poirier. Les visiteurs pourront y découvrir une vingtaine de véhicules plus spectaculaires les uns que …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires