Magasinez votre prochain véhicule d’occasion sur otogo.ca !
Voir l’inventaire

3 résolutions à adopter en 2023 pour les acheteurs de véhicules d’occasion

Vous vous êtes fixé une ou plusieurs résolutions pour 2023? C’est très bien. Si vous manquez d’inspiration, on aimerait vous en proposer trois que tout acheteur de véhicule d’occasion devrait songer à adopter.

Saurez-vous les tenir?

1. Faire ses devoirs avant l’achat

Comment éviter de faire un mauvais choix? Il y a plusieurs moyens, bien sûr. D’abord, des essais routiers de journalistes automobiles comme ceux du Guide de l’auto, des sites web spécialisés et des témoignages de propriétaires sur les réseaux sociaux et les forums de discussion peuvent vous en apprendre très long sur les forces et les faiblesses d’un véhicule en particulier, incluant les principaux problèmes auxquels vous pouvez vous attendre. En outre, n’hésitez pas à demander à un ami ou un parent qui connaît bien l’automobile de vous accompagner lors de vos visites. Deux têtes valent mieux qu’une!

Des compagnies, firmes de recherche et publications spécialisées telles que J.D. Power, Consumer Reports et iSeeCars.com aident à connaître les marques et les modèles les plus fiables sur le marché d’une année à l’autre. Si c’est un enjeu qui vous préoccupe beaucoup, alors vous voudrez vous tenir loin des véhicules qui figurent régulièrement au bas des classements et privilégier ceux qui ont remporté plusieurs distinctions. Interrogez également des mécaniciens : ils en ont vu passer des cas à problèmes!

L’historique du véhicule, sa provenance et son entretien sont très importants. Un rapport Carfax peut fournir de précieuses informations à ce sujet. S’il y a eu des réparations à la suite d’un accident, vous devez le savoir. Par ailleurs, songez aux rappels et aux bulletins de service qui ont été émis par le manufacturier. Y en a-t-il qui concernent le modèle qui vous intéresse? Si oui, les correctifs ont-ils tous été effectués? À vous d’en avoir le cœur net.

2. S’assurer que le véhicule soit bien inspecté

Attention surtout aux premiers acheteurs et à ceux qui ont un coup de cœur pour ce qui leur semble être « la perle rare » : c’est lorsqu’on veut précipiter l’achat que les erreurs surviennent le plus souvent. Vous n’achèteriez pas une maison usagée sans l’avoir inspectée au préalable, pas vrai?

Une inspection mécanique complète est de mise avant de procéder à l'achat d'un véhicule d'occasion. Ça passe par un mécanicien d'expérience qui procède d’abord à un essai routier, puis examine le moteur, la transmission, l’échappement, la suspension, les freins, la direction, les systèmes électriques et électroniques et plus encore. Il ne manquera pas de consulter l'ordinateur de bord ni de mesurer l'épaisseur de la peinture afin de découvrir s'il s'agit de celle d'origine ou si la voiture a été repeinte après un accident, par exemple.

Si le vendeur (ou commerçant) n’a pas fait l’inspection lui-même avant de mettre le véhicule sur le marché, demandez une inspection indépendante. Ça coûte une centaine de dollars, parfois plus, et peut être effectué dans l’un des centres d’inspection automobile autorisés CAA-Québec, dans un garage recommandé, chez un mécanicien en qui vous avez confiance ou même un autre concessionnaire.

Le vendeur a fait inspecter le véhicule? Qu’il le prouve en vous fournissant un rapport détaillé, récent et rédigé par un expert indépendant. Autrement, mieux vaut envisager l’une ou l’autre des avenues énumérées au paragraphe précédent. C’est tout à fait votre droit.

3. Ne pas négliger l’entretien après l’achat

Être à jour dans les intervalles d’entretien recommandés par le fabricant est le devoir de tout propriétaire de véhicule. Tout le monde semble comprendre l’importance des changements d’huile, mais ce n’est pas le cas de l’entretien des freins, par exemple. Pourtant, c'est l’élément de sécurité le plus crucial. Une inspection annuelle s’impose – un peu d’attention leur permet de rester en bonne santé et performants à long terme. Vous n’avez pas à faire une visite de plus au garage. Combinez ce service avec un des entretiens réguliers de votre auto.

Ensuite, portez attention aux avertissements. Les véhicules modernes sont pratiquement des ordinateurs sur roues. Remplis de composantes électroniques, ils envoient parfois des messages, des alertes ou des avertissements auxquels on doit porter attention. Ça peut être en lien avec les systèmes de sécurité et d’aide à la conduite, le fonctionnement du moteur, le système multimédia ou autre chose. Si quelque chose se désactive soudainement, vous devez le savoir et agir en conséquence. Et si le fameux « Check Engine » s’allume, ne l’ignorez pas!

En terminant, télétravail ou pas, on passe quand même beaucoup de temps sur la route. Vous et vos passagers méritez de prendre place dans un véhicule propre et en ordre. Faites régulièrement le ménage de l’habitacle, c’est-à-dire ramassez ce qui traîne ou qui est inutile, nettoyez les tâches, enlevez poussière, roches, miettes et autres saletés, puis assurez-vous de corriger toute odeur désagréable (animaux, fumée, nourriture, etc.).

Bonne année 2023!

En vidéo: les véhicules d'occasion les plus recherchés au Québec en 2022

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Véhicules d'occasionHonda CR-V d’occasion : combien devriez-vous payer?
Le Honda CR-V est l’un des véhicules les plus populaires auprès des consommateurs – et malheureusement aussi la cible numéro un des voleurs au Québec selon les dernières statiques. Les raisons sont nombreuses de vouloir s’en procurer un, que vous soyez une famille ou tout simplement une personne qui a …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires