Filière de batteries au Québec : une entente signée entre Vale et General Motors

Les géants mondiaux Vale et General Motors (GM) ont annoncé jeudi avoir signé une entente commerciale pour l’approvisionnement à long terme en sulfate de nickel, composant nécessaire pour les batteries de véhicules électriques, de l’usine proposée par Vale à Bécancour, au Québec.

« Le projet [...] utilisera du nickel de haute pureté et à faible empreinte carbone provenant de nos raffineries canadiennes. Il s’agit d’une extension naturelle de nos activités, permettant des ventes diversifiées et un point d’entrée [...] sur le marché nord-américain des véhicules électriques », a déclaré Deshnee Naidoo, vice-présidente exécutive de Vale, Métaux de base.

Photo: General Motors

L’accord permettra à GM d’obtenir un approvisionnement adéquat afin de répondre à ses besoins croissants en matière de production de véhicules électriques en Amérique du Nord. Annuellement, il devrait être en mesure d’alimenter environ 350 000 véhicules électriques.

« La signature de cet accord confirme que les plus grands acteurs de l’industrie veulent investir ici et entrer dans notre chaîne d’approvisionnement. Nous avons les ressources et l’expertise pour produire la batterie la plus propre au monde, et cette nouvelle y contribue assurément », a déclaré Pierre Fitzgibbon, ministre québécois de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie.

Photo: Chevrolet

Selon l’entente, Vale fournira du sulfate de nickel à hauteur de 25 000 tonnes métriques par année, qui alimenteront notamment le Chevrolet Silverado EV, l’Equinox EV, le Cadillac LYRIQ et le GMC Sierra EV

Si tout se déroule comme prévu, les livraisons devraient commencer dans la seconde moitié de 2026.

Par ailleurs, Vale et GM ont également convenu d’explorer des possibilités de collaboration afin de développer des technologies de pointe et des avenues commerciales pour valoriser les métaux recyclés, on fait savoir les entreprises par voie de communiqué.

En vidéo : les premières images du Chevrolet Equinox EV 2024

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéPénurie de puces : GM et Ford annoncent de bonnes nouvelles
L’inflation en cours semble avoir éclipsé la pénurie de pièces – en particulier les fameuses puces électroniques – dans l’industrie automobile, mais le problème est toujours bien présent et il le demeurera encore au moins une bonne partie de 2023. Cela dit, il y a des nouvelles encourageantes à signaler.
ÉlectriqueGMC Sierra EV 2024 : une deuxième camionnette 100% électrique
En octobre 2020, GMC faisait revivre la bannière Hummer et dévoilant sa toute première camionnette 100% électrique. Deux ans plus tard, jour pour jour, GMC dévoile une seconde camionnette électrique : le Sierra EV 2024. Le Guide de l’auto a pris la direction de Royal Oak, au Michigan, pour découvrir …
ÉlectriqueGM songerait à un plus petit Hummer EV
General Motors a réalisé un gros coup d’éclat en ressuscitant le Hummer en version 100 % électrique. Or, ce véhicule – disponible en formats camionnette et VUS (le second entrera en production tôt en 2023) – possède toujours des dimensions et un poids hors normes , sans parler de son …
ActualitéChevrolet Equinox EV 2024 : voici tous les détails
L’Equinox EV 2024 est le tout nouveau membre de la gamme de véhicules électrifiés de Chevrolet aux côtés du Silverado EV , Blazer EV ainsi que des Bolt EV et Bolt EUV . Conçu pour les familles, le VUS a été créé dans l’optique d’offrir un utilitaire pratique et abordable.
ActualitéLe Canada courtise Volkswagen pour avoir une usine de batteries
Par Francis Halin Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, a signé jeudi, en Allemagne, une entente avec le PDG de Volkswagen, pour tenter d’attirer une usine à batterie chez nous. « Le Canada est une option logique pour la construction d’une giga-usine dans la région …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires