Magasinez votre prochain véhicule d’occasion sur otogo.ca !
Voir l’inventaire

Quelles précautions à prendre avec un véhicule qui roule peu?

La pandémie et le télétravail ont changé les habitudes de conduite de plusieurs personnes. Si c’est votre cas et que les choses ne sont pas près de revenir à la normale, vous pouvez vous réjouir de passer moins de temps dans le trafic et de payer de moins grosses factures à la pompe, mais avez-vous pensé à la santé de votre auto?

L’usure est une chose, mais le manque d’activité en est une autre. Un véhicule qui roule peu ou peu souvent risque de développer certains problèmes : batterie déchargée, freins saisis, pneus affaissés, fuites, pièces mal lubrifiées, etc. Tout ça peut compromettre son bon fonctionnement et votre sécurité sur la route.

En supposant que vous désirez toujours conserver votre voiture au lieu de la vendre, et que vous n’êtes pas prêt à la remiser pendant une longue période, voici quelques conseils à suivre :

1. Roulez au moins une fois par semaine 

C’est le strict minimum, diront plusieurs mécaniciens et spécialistes. Il est important de faire rouler votre véhicule pendant une bonne vingtaine de minutes pour lui permettre de se réchauffer, de garder les pièces lubrifiées, de dégourdir les pneus, de faire travailler les freins qui pourraient avoir accumulé de la rouille et de recharger la batterie. Ce dernier point est d’autant plus capital en hiver à cause du froid qui sollicite davantage la batterie.

2. Vérifiez la pression d’air et les liquides régulièrement

Ce n’est pas parce que vous roulez moins que vos pneus ne perdent pas d’air. Des pneus sous-gonflés affectent la tenue de route et la sécurité, alors prenez l’habitude de vérifier leur pression et ajustez-la au besoin. Faites de même avec les différents liquides comme celui du circuit de refroidissement, le lave-glace et l’huile à moteur. Les intervalles de vidange recommandés par le fabricant du véhicule ne sont pas qu’une affaire de kilomètres mais aussi de mois, car les liquides perdent de leurs propriétés avec le temps. Tant qu’à y être, jetez un coup d’œil aux courroies et aux conduits sous le capot pour voir s’il y a des craques ou de l’usure avancée.

3. Utilisez un chargeur de batterie intelligent

Les batteries de 12 volts des voitures sont conçues pour demeurer pleines. Les laisser se décharger peut les amenuiser et raccourcir leur durée de vie. Si vous ne roulez pas souvent pour permettre à la batterie de refaire des forces, considérez l’utilisation d’un chargeur de maintien. Ce doit être un modèle dit intelligent qui s’éteindra une fois la batterie pleinement rechargée afin de prévenir une surcharge et un risque d’incendie.

4. Attention à la vermine et aux rongeurs

On inclut ce dernier point que vous habitiez en ville ou à la campagne et que votre auto dorme dans un garage/abri ou pas du tout. Les insectes et animaux nuisibles peuvent être partout et un véhicule qui reste stationné longtemps à la même place peut être attirant pour eux. Vous avez déjà vu ces images d’écureuils qui ont fait d’énormes provisions sous un capot de voiture? À ce qu’on sache, aucun moteur n’est fait pour fonctionner avec de l’huile de noisettes!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Questions des lecteursRemisage hivernal : doit-on débrancher la batterie?
Est-il réellement nécessaire de débrancher la batterie d’un véhicule lors de son remisage pour l’hiver? ---------------------- Bonjour, Débrancher la batterie d’un véhicule pour l’hiver est une pratique de moins en moins répandue, et qui demeure viable que pour de vieux véhicules. Or, si vous possédez un véhicule relativement moderne, il …
JuridiqueL’inspection mécanique et les vertus du remisage
En cette période de déconfinement, plusieurs personnes se retrouvent avec un rythme de vie qui graduellement à la normale. Malgré tout, les choses ne sont pas encore tout à fait revenues comme avant, surtout en ce qui concerne les importants délais auprès de la SAAQ. Vous serez peut-être surpris d’apprendre …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires