Kia Forte Koup 2010, le retour des coupés sport

Points forts
  • Style réussi
  • Bon niveau d'équipement
  • Conduite agréable
  • Bonne garantie
Points faibles
  • Boite manuelle
  • Certains plastiques durs
  • Valeure de revente incertaine
Évaluation complète

Il y a quelques années, il existait une panoplie de coupés sport relativement abordables. Du lot, on notait les Toyota Celica et MR2, les Honda Prelude et Del Sol, la Eagle Talon et son émule, la Dodge Avenger. Bref, la liste était assez longue et pratiquement tous les constructeurs proposaient un modèle dans cette catégorie. Cependant, ce créneau n’a jamais été des plus rentables pour un constructeur. De plus, ces derniers devaient y investir beaucoup d’argent puisque le cycle de vie d’un coupé sport demeure toujours plus court. Il faut constamment renouveler les modèles afin de soutenir l’intérêt puisque c’est la nouveauté qui vend ! Ajoutez à cela des primes d’assurances plus élevées pour les propriétaires et vous trouvez réponse à la quasi-disparition de tous ces modèles.

En fait, dans la catégorie des coupés sport abordables, il ne reste que très peu de modèles. La Mitsubishi Eclipse est sans doute celle qui s’approche le mieux de cette définition, puisqu’elle n’est pas dérivée d’une berline.  Alors que la grande majorité des constructeurs nippons sont absents du tableau, ce sont les Coréens qui prennent la relèvent. Hyundai a récemment introduit la Genesis Coupe et cette fois, c’est Kia qui nous propose une version coupe de sa nouvelle berline, la Forte.

Kia Forte Koup, un beau mariage

Baptisé Forte Koup, le petit coupé du constructeur Kia partage ses composantes avec la berline du même nom. Alors que la tendance aurait voulu que l’on propose la Koup dans une livrée entièrement équipée et plus puissante, Kia a plutôt décidé de conserver le même choix de mécaniques, élément qui permet d’avoir un prix de base plus attrayant. Proposée à partir de 18 495$, la Forte Koup EX offre un moteur quatre cylindres de 2,0 litres, développant 156 chevaux pour un couple de 144 lb-pi. Ce moteur est jumelé à une boite manuelle à cinq rapports de série alors qu’une automatique à quatre rapports s’avère optionnelle.

La Forte Koup SX hérite d’un peu plus de puissance grâce à son quatre cylindres de 2,4 litres, ce dernier développant 173 chevaux, soit 17 de plus que le 2,0 litres. Certes ces quelques chevaux font certes une différence, mais c’est le couple supérieur (168 lb-pi) et le rapport supplémentaire de la boite manuelle qui à mon avis s’avèrent les éléments les plus convaincants de ce modèle. Ajoutez quelques équipements de plus et cette version me semble la plus intéressante des deux, surtout que son prix n’est pas trop majoré si l’on tient compte de ce qu’elle offre.

Coupé ou berline ?

Bien entendu, une berline demeure toujours un peu plus pratique. Mais pourquoi opter pour la Forte Koup plutôt que pour la berline ? Le style ! Il faut avouer que les lignes de la petite Koup tranchent radicalement de celles de la berline. Voilà une voiture fort jolie et cet excellent travail est le résultat du designer Peter Schreyer. Il fut un temps où les coréens avaient la fâcheuse tendance de copier le style des autres, mais cette époque est révolue. La Forte Koup possède sa propre identité ! On apprécie la grille typique des nouveaux produits de Kia et la large prise d’air qui apporte un style résolument sportif. Les flancs sont bien mis en évidence par des jantes de 17" dont le design est fort réussi. Bref, la voiture perd certainement en aspect pratique, mais son style la rend attrayante. Dans le cas des coupés sport, c’est souvent l’émotion qui entre en jeu et la petite Koup semble bien réussir à ce chapitre.

À l’intérieur, on note une nette amélioration par rapport à plusieurs produits présentés dans le passé chez Kia. On retrouve toujours encore quelques plastiques durs, mais l’habitacle dégage un bon sentiment de qualité. On apprécie quelques attentions qui maximisent le sentiment de sportivité, notamment des garnitures métallisées, un volant gainé de cuir et un pédalier sport incluant un large repose-pied. Voilà cependant des éléments qui sont réservés à la Forte Koup SX, plus luxueuse, une autre bonne raison pour opter pour cette version.

Un des éléments qui distingue la Forte Koup, c’est sans contredit son niveau d’équipement. On retrouve de série des sièges chauffants, un climatiseur, une chaine audio compatible avec les MP3, le Bluetooth et une entrée USB pour raccorder votre lecteur MP3. Bref, voilà quelques accessoires qui vous sont vendus à gros prix à bord de plusieurs voitures de luxe.

Sur la route

À bord de la Forte Koup, on découvre une bonne position de conduite grâce aux sièges réglables en hauteur et à la colonne de direction télescopique. Les sièges n’offrent pas un maintien exceptionnel, mais ils se distinguent par leur confort. Au volant, on apprécie la puissance et le couple du quatre cylindres de 2,4 litres. Voilà, à mon avis, le moteur à favoriser puisqu’il dote la voiture de performances plus à la hauteur de ses aspirations sans trop nuire à la consommation de carburant. Même constat pour la boite manuelle à six rapports qui équipe la Forte Koup SX. Cependant, Kia n’a jamais été réputé pour ses boites manuelles et la Forte Koup n’y fait pas exception. L’embrayage est haut, le levier un mou et peu précis. Bref, la concurrence fait mieux en la matière. Cet élément devient encore plus agaçant en zone de congestion.

Agréable à conduire, la Forte Koup offre une direction précise et sa suspension sport (réservée à la version SX), lui procure un bon aplomb sur route sinueuse. Il ne faut pas s’attendre aux performances des petites bombes telles la Volkswagen GTI ou la MazdaSpeed3, mais il faut avouer que pour le prix, la voiture offre un comportement plus qu’honnête.

Si vous avez toujours la flamme pour les coupés sport et que votre budget demeure un peu plus limité, il faut avouer que la Kia Forte Koup 2010 pourrait bien s’avérer un choix intéressant. Ce n’est pas une bombe, mais son niveau d’équipement et son style sont des armes de choix dans son cas. Par contre, comme c’est souvent le cas dans ce créneau, il ne faudra pas vous attendre à une valeur de revente extraordinaire.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires