Une électrique livrée maintenant, c'est possible

De retour d’un périple aux États-Unis, mon œil aiguisé a pu constater que les concessionnaires de marques américaines comme japonaises avaient pour leur part un bel inventaire.

Je pense notamment à cette concession Honda qui devait avoir en sa possession une bonne vingtaine de Passport et de Pilot, chose littéralement impossible chez nous. J’ai aussi pu observer que chez plusieurs concessionnaires Chevrolet, on pouvait apercevoir quelques Bolt EV et EUV. Beaucoup plus que sur les routes américaines, où hormis en Californie, les voitures électriques se font rares.

Quelques calculs

Sachant qu’ici, il faut minimalement entre 18 et 24 mois pour obtenir une Bolt EV ou EUV si vous deviez aujourd’hui passez une commande, j’ai choisi de m’improviser acheteur quelques instants, afin de vérifier s’il me serait possible de mettre la main demain matin sur un exemplaire américain. Un exercice d’autant plus alléchant considérant que Chevrolet USA annonçait récemment une chute de prix considérable pour ces modèles. Une baisse de 5 700 $ US pour la Bolt EV et de 6 300 $ US pour la Bolt EUV, ramenant les prix de détail suggérés à 26 595 $ US (EV) et 28 195 $ US (EUV) avant taxes.

Ma recherche m’a permis de tomber sur plusieurs unités disponibles chez différents concessionnaires, qui accordent de surcroît d’intéressants rabais sur des modèles neufs. J’ai déniché une Bolt EV de base affichée à 30 780 $ US dans une concession new-yorkaise et une Bolt EUV Premier étiquetée à 33 190 $ US dans une concession d’Albany, à quatre heures de Montréal. Contactée au téléphone, une représentante de cette concession me confirmait que la voiture était disponible et qu’elle pouvait être livrée sans délai.

C’est alors que je me suis mis à faire quelques calculs. En achetant ainsi cette Bolt EUV à 33 190 $ US + 8% de taxes payables à l’État de New York, le coût de total est de 35 845 $ US. En le convertissant au taux du jour qui se situe à 1,30%, on arrive à une somme de 46 476 $  CAD, tandis que le prix d’un modèle canadien est de 45 848 $. Un écart d’à peine 628 $ , mais qui vous permet de mettre la main sur une unité neuve et garantie, dans l’immédiat.

Photo: Marc Lachapelle

Et les subventions?

Évidemment, la question qui brûle les lèvres demeure celle des crédits gouvernementaux applicables. Des crédits qui ne s’appliquent pas pour l’achat d’un véhicule neuf en dehors du Canada, peu importe la marque. Pourtant, Québec octroie des rabais pour des véhicules électriques d’occasion provenant des États-Unis ou d’ailleurs au pays, constituant ainsi un non-sens. Rejoints au téléphone, les gens du programme Roulez Vert du gouvernement  du Québec n’avaient rien d’autre à dire que la laconique phrase « Ainsi sont faits les règlements », sans pouvoir justifier ces derniers...

On peut imaginer qu’une partie de la réponse se trouve dans le support des concessionnaires canadiens. Or, puisque ceux-ci n’ont rien à vendre et que l’objectif est de multiplier chez nous le nombre de « plaques vertes », aussi bien mettre toutes les chances de notre côté. N’oublions pas que l’achat d’un véhicule en dehors du pays implique des taxes fédérales et provinciales, comme n’importe quel autre produit vendu chez nous.  

Il n’existe donc pour l’heure aucune solution pour pouvoir profiter des rabais gouvernementaux sur un véhicule américain, qui pourrait voir sa garantie mise sur la glace lors des six premiers mois en sol canadien.

En conclusion, il est effectivement possible de mettre la main sur une Chevrolet Bolt EV ou EUV demain matin et de l’importer au Québec, mais pour un montant qui, en fin de compte, sera considérablement plus élevé. En terminant, sachez qu’actuellement, beaucoup de consommateurs ayant passé des commandes chez les concessionnaires choisissent de les annuler... Parce qu’ils ont trouvé ailleurs ou encore parce que l’économie soudainement plus incertaine les effraie. Ainsi, donner votre nom aujourd’hui à un concessionnaire pour une Chevrolet Bolt ou autre modèle pourrait peut-être vous faire profiter d’une annulation qui vous permettrait de vous retrouver au volant d’un véhicule électrique plus rapidement que vous ne le pensiez.

En vidéo: l'histoire de la Chevrolet Bolt EV

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Véhicules d'occasionPeut-on remorquer avec un véhicule électrique?
Songez-vous à vous départir de votre voiture ou camionnette à essence et à faire la transition vers l’électrique? Si oui, ne manquez pas de lire nos conseils pour l’achat d’un véhicule électrique d’occasion afin de mieux vous orienter dans votre magasinage. Avec l’été qui bat son plein, plusieurs personnes partent …
ÉlectriqueVoitures électriques : le rêve de la recharge solaire
Quelques start-up, mais aussi des géants de l’automobile, commencent à installer des panneaux solaires sur leurs nouvelles voitures électriques, promettant un peu d’autonomie supplémentaire, mais pas encore de rouler à l’œil. Sous le soleil brûlant du nord de l’Espagne, la « 0 », premier modèle de série de la start-up …
ÉlectriqueCircuit électrique : 7500 nouvelles bornes de niveau 2 d'ici 2026
Le Circuit électrique se dotera de 7 500 nouvelles bornes de recharge de niveau 2 d'ici 2026 en vertu d’une entente annoncée aujourd’hui entre Hydro-Québec, qui gère le réseau, et le fabricant de bornes FLO, une filiale d'AddÉnergie. Pour ce dernier, il s’agit du plus important contrat de son histoire.
BaladoBalado : comment expliquer la folie du marché électrique?
De passage à l’émission d’ Alexandre Dubé sur QUB radio , le chroniqueur du Guide de l’auto Antoine Joubert commente sur la folie du marché des véhicules électriques. « Actuellement, les gens mettent des dépôts à trois, quatre, cinq endroits et ils prendront le premier qui va arriver », explique …
BlogueLa loi du marché ? Faites-moi rire...
Depuis quelque temps, sur Internet, je m’amuse à éplucher les annonces concernant certaines voitures. Des modèles convoités et difficiles à obtenir, qui font l’objet de surenchères. Naturellement, la Chevrolet Corvette de dernière génération est l’exemple le plus flagrant. Son prix peut grosso modo varier de 75 000 $ à 110 …
Questions des lecteursJ'hésite entre une Chevrolet Bolt et une Toyota Prius Prime pour remplacer mon RAV4 2007
J’aimerais remplacer mon Toyota RAV4 2007 (très bien entretenu) par une Chevrolet Bolt EV ou une Toyota Prius Prime. Que me conseillez-vous? ------------------------------------------------------------- Bonjour Lyette, Sachez d’abord que dans les deux cas, ces véhicules ont su prouver leurs qualités comme leur fiabilité. Sachez également qu’à l’inverse des croyances populaires, les …
BlogueMa première voiture électrique
Il est assez drôle de constater que je conseille souvent les gens sur leur prochain achat en mettant de côté mes allégeances personnelles. Combien d’entre eux se sont ainsi procuré suite à mes conseils des véhicules que jamais je n’oserais acheter personnellement, parce qu’ils ne me disent rien? Un Hyundai …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires