Prodrive 25 : comme une Subaru Impreza 22B STi... de 400 chevaux!

La compagnie anglaise Prodrive fait revivre la légendaire Subaru Impreza 22B STi 1998, une voiture hautement prisée des amateurs et des collectionneurs, qui commémorait le 40e anniversaire du constructeur et son troisième championnat mondial de rallye (WRC) consécutif.

Sa création sera présentée officiellement plus tard cette semaine dans le cadre du Goodwood Festival of Speed. Elle s’appelle P25 en référence au nombre d’exemplaires qui seront produits – nettement moins que les quelque 400 unités de l’originale assemblées pour le marché japonais.

Prodrive s’est posé la question : à quoi ressemblerait la 22B si elle existait de nos jours? Partant d’une Impreza WRX à deux portes, son équipe a greffé de nouveaux panneaux en fibre de carbone et ainsi réussi à abaisser le poids de 100 livres. Les sièges de course en carbone légers contribuent également à ce régime minceur.

Photo: Prodrive

Sur le plan technique, on retrouve des différentiels à glissement limités aux deux extrémités, un différentiel central actif, des amortisseurs Bilstein réglables et des freins signés AP Racing. Les disques avant de 380 mm sont mordus par des étriers à six pistons, alors que ceux de 350 mm à l’arrière ont des étriers à quatre pistons.

Pour le moteur, Prodrive a repris l’actuel quatre cylindres à plat de 2,5 L de Subaru puis l’a modifié de long en large, entre autres avec un nouveau turbocompresseur Garrett et un échangeur thermique de haute performance. Un système d’échappement Akropovic en titane et en inox lui permet de souffler et d’exprimer toute sa fougue. Vous voulez des chiffres? La puissance et le couple s’élèvent respectivement à 400 chevaux et 443 lb-pi.

Photo: Prodrive

La boîte séquentielle à six rapports qui gère le tout peut effectuer des passages en 80 millièmes de seconde. Une fonction de départ canon (launch control) est aussi incluse, ce qui donne des sprints de 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes, selon Prodrive. La 22B, rappelons-le, générait 276 chevaux et se voulait plus lente d’une bonne seconde.

Bien qu’il n’y ait pas d’images de l’habitacle pour l’instant, la compagnie dit avoir recréé le décor de l’Impreza des années 1990 en combinant le cuir, le suède et la fibre de carbone. Un affichage numérique pleine largeur est toutefois installé et il comprend un enregistreur de données de course. Les clients auront l’option d’éliminer les places arrière au profit d’une cage de sécurité (partielle).

Étant donné toute la sophistication dont elle fait preuve et surtout de sa rareté, la P25 de Prodrive est affichée à 460 000 £, soit l’équivalent de 730 000 $ canadiens. C’est à peine moins cher que les 22 copies de la Beetle réinventée de Milivié!

En vidéo: les 10 véhicules à 4 cylindres les plus puissants en 2022

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéUne rare Subaru Impreza 22B STi vendue plus de 390 000 $
Un collectionneur vient tout juste de débourser 312 555 $ US, soit un peu plus de 390 000 $ CAD, pour une Subaru Impreza 22B STi 1998. Très convoitée, cette édition spéciale de la voiture compacte a récolté 76 mises sur le site d’encans en ligne Bring a Trailer .
BuzzCette Subaru Impreza 22B STi est à vendre à un prix incroyable
Subaru a produit en 1998 une version deux portes à carrosserie élargie de l’ Impreza WRX STi . Appelée 22B STi, celle-ci se voulait une façon de souligner le 40e anniversaire de Subaru et son troisième titre de constructeur au championnat du monde des rallyes (WRC). Les 400 exemplaires pour …
Premiers contactsSubaru WRX 2022 : faire oublier la STI
Cet hiver, Subaru prenait tout le monde par surprise en annonçant l’abandon de sa WRX STI . Malgré des ventes encore au rendez-vous et un certain engouement , le modèle était vieillissant et le constructeur japonais a décidé de mettre fin à l’aventure. Mais elle n’est pas définitivement morte, nous …
BaladoBalado : la fin d’une ère pour la Subaru WRX STI
Récemment, Subaru a annoncé qu’elle prenait une pause dans la commercialisation de sa sportive compacte, la WRX STI . Rappelons-nous qu’en septembre dernier, le constructeur japonais avait dévoilé la WRX de deuxième génération et que depuis, tous attendaient avec impatience la venue de la version STI. Or, Subaru a expliqué …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires