Hyundai Elantra N 2022 : regardez-moi!

Points forts
  • Moteur puissant
  • Sonorité agréable
Points faibles
  • Peu confortable au quotidien
  • Faible ressenti de la direction
  • Modèle assez cher
Évaluation complète

Hyundai est carrément en feu depuis quelques années. Le constructeur coréen semble s’attaquer à tous les créneaux. Celui des électriques, bien sûr, où il a frappé un grand coup avec l’IONIQ 5, mais aussi celui des gros VUS à l’américaine (Palisade) et même celui des camionnettes compactes (Santa Cruz).

Comme si ce n’était pas assez, Hyundai vise aussi à séduire les amateurs de performances avec sa division N. La Veloster, le Kona et l’Elantra proposent désormais une version N survitaminée.

Le Guide de l’auto a fait l’essai de l’Elantra N 2022 afin de voir ce qu’elle a dans le ventre!

Photo: Frédéric Mercier

Entre une Si et une Type R

La Hyundai Elantra N s’amène sur nos routes avec des airs de voiture de course. De sa calandre surdimensionnée à l’avant à son imposant aileron à l’arrière, on tombe presque dans la caricature. Certains aimeront et d’autres pas, mais Hyundai n’a manifestement pas fait dans la demi-mesure.

Sous le capot, un moteur à quatre cylindres de 2,0 litres turbocompressé fait passer la puissance à 276 chevaux et le couple à 289 livres-pied. C’est nettement supérieur à une Honda Civic Si (200 ch) et une Volkswagen Jetta GLI (228 ch). Ceci dit, avec un prix de départ de 39 653 $, l’Elantra N coûte également quelques milliers de dollars de plus. On pourrait presque la comparer avec la Honda Civic Type R, dont la nouvelle génération est justement attendue au cours des prochains mois…

À l’intérieur, des sièges sport très enveloppants donnent le ton à un habitacle résolument radical . Sur le volant, deux boutons bleus permettent de faire passer le véhicule en mode « N », une sorte de mode Super Sport où tous les paramètres du véhicule sont mis en place pour favoriser les performances, désactivant du même coup tous les systèmes d’aide à la conduite.

Toujours sur le volant, un bouton rouge active la fonction « Rev Match », un contrôle électronique qui permet au moteur de modifier sa puissance sans que le conducteur ait à accélérer lors des changements de rapports avec la transmission manuelle. En gros, c’est une façon électronique de réaliser le « talon-pointe », une technique utilisée sur circuit avec les véhicules dotés d’une transmission manuelle. L’Elantra N est justement livrée avec une boîte manuelle à six rapports, quoiqu’une automatique à double embrayage soit disponible en option.

Photo: Frédéric Mercier

Pensée pour la performance

Il faut dire que Hyundai n’a pas fait qu’installer un plus gros moteur sous le capot de sa berline. Cette dernière a été revue de fond en comble afin d’en améliorer les performances. L’Elantra N est ainsi dotée d’un châssis rigidifié, d’une suspension raffermie, de freins surdimensionnés et de pneus Michelin Pilot Sport 4S chaussés sur des roues de 19 pouces. Tout ça fait en sorte que l’on a affaire à un véhicule assez  , peu confortable sur de longues distances. Oubliez la comparaison avec une Civic Si, beaucoup plus facile à vivre au quotidien.

Néanmoins, l’Elantra N nous laisse sur notre appétit à certains égards. L’embrayage de la boîte manuelle est un peu mou et, généralement, le plaisir ressenti à son volant n’égale pas celui d’une Volkswagen Golf R ou d’une Honda Civic Type R. Difficile de justifier un prix de 40 000 $ pour ce véhicule. Pour plusieurs milliers de dollars de moins, vous pourrez pleinement vous amuser au volant d’une Jetta GLI ou d’une Subaru WRX, par exemple. Qui plus est, la WRX est dotée de série d’un rouage intégral alors que l’Elantra N demeure une voiture à traction.

Photo: Frédéric Mercier

La N Line, un bon compromis

Si vous souhaitez demeurer chez Hyundai, la version N Line de l’Elantra s’avère à nos yeux une automobile plus intéressante. Avec un design agressif et un moteur turbo de 201 chevaux, la N Line reprend en quelque sorte la recette de l’Elantra N en l’adoucissant un peu. Et en réduisant la facture de près de 10 000 $! À moins de vouloir vous rendre sur un circuit de course, c’est amplement suffisant.

Malgré tout, l’arrivée d’une version  de l’Elantra doit être perçue de façon positive. Elle prouve que Hyundai a une réelle motivation à pousser dans le créneau de la sportivité, et bien que cette première tentative nous semble une demi-réussite, on peut s’imaginer que le constructeur apprendra et nous reviendra avec une mouture encore plus sérieuse.

Pendant ce temps, on a droit à une nouvelle génération de la Volkswagen Golf GTI/R, à une Civic Type R flambant neuve ainsi qu’à une Toyota GR Corolla de 300 chevaux à quatre roues motrices pour 2023. Qui a dit que les voitures de performance étaient en voie d’extinction?

En vidéo: les 10 véhicules à 4 cylindres les plus puissants

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Matchs comparatifsHonda Civic 2022 et Hyundai Elantra 2022 : comparons les chiffres
Même si le segment des voitures compactes est en perte de vitesse, certains joueurs, comme la Honda Civic et la Hyundai Elantra , demeurent populaires auprès des consommateurs. Comment ces deux voitures se comparent-elles? Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons décortiqué leurs spécifications. Groupes motopropulseurs : …
ActualitéHyundai Elantra N et Kona N 2022 : la haute performance à 40 000 $
Les amateurs de Hyundai et de voitures de performance qui attendaient impatiemment de connaître les prix des nouveaux modèles N de la marque peuvent maintenant faire leurs calculs. Commençons avec la berline Elantra N 2022 , dont le moteur turbocompressé de 2 litres génère une puissance de 276 chevaux (10 …
BaladoBalado : N, une lettre à retenir chez Hyundai
Dans le cadre d'un nouvel épisode du balado Au volant avec Gabriel Gélinas , le journaliste du Guide de l'auto raconte l’histoire de l’appellation « N » chez Hyundai . Le fabricant coréen suit la tendance de nombreux constructeurs, c’est-à-dire que les véhicules de haute performance reçoivent une nomenclature distincte.
Premiers contactsHyundai Elantra N 2022 : à l'assaut de la Golf GTI
La nouvelle Hyundai Elantra N est animée par un moteur de 276 chevaux et elle est dotée d’une boîte manuelle à six vitesses de série, la boîte à double embrayage à huit rapports étant offerte en option. Voilà qui en fait une authentique rivale pour la Volkswagen Golf GTI , …
ActualitéUn Hyundai IONIQ 5 N dévoilé dans quelques jours?
Hyundai a mis beaucoup d’emphase dans les dernières années sur sa nouvelle gamme de modèles sportifs N Line et N. Le petit coupé haute performance Veloster N ne sera malheureusement pas de retour pour 2023, la compagnie préférant miser sur ses nouvelles Elantra N et Kona N . Cela dit, …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires