En studio : qu'est-ce qui cloche avec les moteurs à trois cylindres?

L’industrie de l’automobile regorge de nombreux types de moteurs, certains plus communs que d’autres. Lors de cette capsule En studio, nos experts Antoine Joubert et Mathieu Roy expliquent pourquoi il y a si peu de trois cylindres sur le marché.

« Un [moteur à] trois cylindres, pour moi, ce n’est pas viable », déclare Antoine. Historiquement, dans les années 80, plusieurs petites voitures utilisaient des moteurs à trois cylindres dans le but de réduire la consommation. 

Pourtant, ils buvaient autant que des moteurs à plus grosses cylindrée, explique le chroniqueur. « Bien que ce soit économique sur papier, en réalité, le moteur force tout le temps », constate-t-il. 

Une question de conception

Le chroniqueur amène un autre point important : la conception du moulin. Puisqu’il comporte un nombre impair de cylindres, il sera plus propice à faire vibrer le véhicule.

Photo: Julien Amado

Par conséquent, il faut ajouter de gros supports à moteur avec balancier. « Ça ne peut pas être aussi fiable qu’un moteur quatre cylindres », juge Antoine. Toutefois, il précise que la formule a été améliorée au fil du temps. 

En deuxième partie d’émission, nos experts discutent également de la place du moteur trois cylindres au sein de l’industrie automobile mondiale. Pour tous les détails, visionnez la capsule vidéo au haut de cet article.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BlogueJamais mieux à trois cylindres
Cette semaine, je mettais à l’essai le Nissan Rogue 2022 , qui reçoit cette année une nouvelle motorisation à trois cylindres de 1,5 litre avec turbocompression. Une motorisation adoptant une foule de nouvelles technologies, incluant un taux de compression variable, ce qui permettrait en théorie d’optimiser les performances tout en …
Premiers contactsNissan Rogue 2022 à trois cylindres : premier essai
Lorsque le Nissan Rogue renouvelé a vu le jour en 2021 , le constructeur japonais avait décidé de ne pas bouleverser sa mécanique. Sous le capot, on retrouvait la même offre que dans le modèle précédent : un moteur 2,5 litres atmosphérique (un peu plus puissant) associé à une transmission …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires