Acura Integra 2023 : retour controversé

Points forts
  • Agrément de conduite étonnant
  • Très faible consommation de carburant
  • Confort des sièges
  • Polyvalence de l’habitacle
Points faibles
  • Facture salée
  • Pas de rouage intégral
  • Pas plus puissante que la Civic Si
  • Manuelle avec A-Spec Elite seulement
Évaluation complète

N’eût été son nom, cette nouvelle voiture compacte d’Acura aurait sans doute été accueillie avec grand bonheur. Or, parce que l’Integra évoque d’innombrables souvenirs à toute une génération d’automobilistes, les stratèges de la marque ont cru bon la faire renaître.

Une idée viable, certes, mais qui allait être gâchée par deux choses. D’abord, par l’annonce du retour de l’Integra sans que l’on puisse avoir une idée du modèle, laissant ainsi présager le retour d’un coupé sport. Puis, allait survenir le dévoilement d’une voiture jaune maladroitement bariolée, comme si l’on souhaitait faire revivre l’époque tuning du début des années 2000. Les amateurs ont donc été déçus de réaliser que l’Integra n’était qu’une compacte à cinq portes dont le look était bien loin de ce qu’ils avaient imaginé. En fait, à la vue de ce « concept », on pouvait affirmer que cette bagnole était carrément laide.

Évidemment, les mois ont passé, la poussière est retombée, puis Acura a dévoilé les données techniques de sa nouvelle Integra. Autre déception, puisque l’on allait alors réaliser que cette voiture faisait appel aux mêmes éléments techniques que la Honda Civic. En somme, Acura confirmait que cette nouvelle compacte ne faisait que succéder à la vieillissante ILX qui, elle-même, dérivait de la Civic.

Photo: Antoine Joubert

Civic, depuis longtemps

Bien que le constructeur ne souhaite surtout pas associer l’Integra à la Civic, sachez d’abord que tout au long de sa première carrière qui a durée 24 ans, l’Integra a fait appel à des composantes de la Civic. Notamment, la plate-forme, les transmissions et les éléments suspenseurs. Aujourd’hui, on utilise la même structure, la mécanique de la Civic Si ainsi qu’une planche de bord quasi identique. S’agit-il d’un défaut? Parce qu’en y pensant bien, l’Audi A3, aujourd’hui rivale de l’Integra, exploite les gènes de la Volkswagen Golf depuis toujours, et personne ne s’en plaint.

Maintenant, il est vrai que l’on aurait aimé en avoir plus. Un peu plus de nerf sous le pied droit, peut-être même le rouage intégral. Hélas, il n’en est rien!  Acura nous sert plutôt un moteur à quatre cylindres de 1,5 litre turbocompressé dont la puissance est portée à 200 chevaux. Un moteur qui impressionne dans la Civic Si à boîte manuelle, ce que peut aussi obtenir l’Integra, dans sa version huppée A-Spec Elite. Or, la majorité des acheteurs risquent ici d’opter pour l’automatique. Contrairement à l’ILX qui possédait une boîte à double embrayage, on parle ici d’une banale boîte à variation continue (CVT). Rien pour attirer la faveur des amateurs de conduite, qui auront bien sûr l’impression amplifiée de conduire une Honda Civic. Cela dit, la boîte fait un bon boulot et permet d’exploiter efficacement la puissance loin d’être décevante.

Photo: Antoine Joubert

Choisissez la manuelle et vous serez étonné par l’agrément de conduite. Il faut dire que cette transmission s’accompagne d’un différentiel à glissement limité et d’une suspension adaptative (aussi offerte sur la version A-Spec Elite CVT), dynamisant ainsi la conduite. Or, la grande beauté de l’Integra réside en cet équilibre entre performances et économie de carburant, la cote moyenne annoncée étant de 7,4 L aux 100 km, ou 7,8 L/100 km avec la manuelle.

Sans l’ombre d’un doute, les amateurs auraient souhaité une version Type R. Un modèle de performance qui aurait notamment pu exploiter la mécanique de la future Civic du même nom, dont la puissance dépassera les 300 chevaux. Est-ce qu’Acura nous préparerait une surprise? Rien n’est impossible.

Photo: Antoine Joubert

Plus jolie que prévu

Si le concept dévoilé en novembre 2021 était particulièrement disgracieux, je peux vous dire que mon œil a été conquis par la nouvelle Integra. Certes, elle n’a pas la fougue du coupé dont on rêvait tous, mais avec l’habillage A-Spec, l’Integra a franchement bonne mine. Celle-ci se distingue notamment du modèle de base par ses jantes de 18 pouces (au lieu de 17), sa ceinture de fenestration noire, son aileron et ses feux à diamants. Gageons que très peu de gens jetteront leur dévolu sur la version de base, plus classique et qui n’est offerte qu’en deux excitantes couleurs. Le blanc et le gris argenté.

À bord, la version A-Spec impressionne aussi davantage grâce à un habillage plus sport mais surtout avec la possibilité de remplacer la sellerie en similicuir noir par du rouge, laquelle sera accompagnée de suédine dans la version A-Spec Elite. Naturellement, le poste de conduite est très semblable à celui de la Civic. À peu de choses près, on y retrouve la même planche de bord, la même instrumentation et le même écran central. Dommage, puisqu’un poste de conduite particulier aurait justement permis de brouiller davantage les origines de ce modèle. Remarquez, celui-ci demeure joli et irréprochable sur le plan ergonomique. Seulement, l’aspect sélect et luxueux tant recherché par la clientèle n’y est pas tout à fait.

Photo: Antoine Joubert

Optez pour la version A-Spec Elite et vous bénéficierez notamment d’une superbe chaîne audio à 16 haut-parleurs, de l’affichage tête haute, d’appuie-tête chauffants et de plus d’ajustements pour les sièges, eux aussi irréprochables en matière de confort. Le conducteur peut trouver une position de conduite optimale, lui permettant de profiter pleinement de la conduite étonnamment dynamique de la voiture. Par rapport à sa devancière, l’ILX, l’Integra fournit également plus d’espace aux places arrière, de même qu’un volume de chargement de 688 litres. Il faut dire que le hayon rend la voiture nettement plus pratique que l’ILX, laquelle n’offrait pas de coffre transformable. D’ailleurs, on peut aussi évoquer le fait qu’il s’agit d’un retour aux sources pour l’Integra qui, à ses débuts, était proposée en modèle à cinq portes.

Photo: Antoine Joubert

Drôle de stratégie

Alors que Mercedes-Benz abandonne sa Classe A et que les compactes de luxe perdent très fortement en popularité, Acura persiste et relance un modèle à hayon, ce qu’ont toujours détesté les Américains. Une formule qui, à première vue, peut sembler casse-cou, mais qui permettra à la division de luxe de Honda de se distinguer et peut-être d’attirer quelques inconditionnels de la boîte manuelle, qui n’ont plus grand-chose à se mettre sous la dent.

Évidemment, Acura ne cherche pas à faire de l’Integra son modèle le plus vendu. Le fabricant compte sur les RDX et MDX pour combler ce rôle. Or, l’Integra permet d’obtenir un certain niveau de luxe et de performances dans un format pratique, tout en ne consommant que très peu de carburant. Une formule qui se fait rare du côté des voitures traditionnelles. Quant à la facture, elle grimpe considérablement par rapport à celle de l’ILX. Vous débourserez un peu plus de 45 000 $ pour la plus cossue des versions, soit 8 000 $ de plus que la Civic à hayon la plus luxueuse, à laquelle il faut retrancher 20 chevaux.

En vidéo: 10 modèles qui misent sur un nom du passé

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéAcura Integra 2023 : on connaît maintenant les prix
Déjà disponible en réservation, la toute nouvelle Acura Integra 2023 commencera à arriver chez les concessionnaires au début de juin et ses prix canadiens sont maintenant connus. La version d’entrée de gamme débute à 34 350 $, auxquels il faut ajouter les frais de transport et de préparation de 2 …
SurvolAcura Integra 2023 : cinq choses à savoir
L' Acura Integra fait son grand retour sur la scène automobile pour 2023! Elle incorpore plusieurs technologies modernes à bord, sans oublier la possibilité d’équiper une boîte manuelle! Voici cinq choses à savoir sur l’Acura Integra 2023. Un hayon au menu L’esthétique de la nouvelle Integra s’inspire de la version …
Nouveaux modèlesAcura Integra 2023 : le modèle de production enfin dévoilé
Après le prototype présenté l'automne dernier, Acura dévoile aujourd'hui la version de production de la toute nouvelle Integra 2023 , qui reprend un nom populaire de son passé et tentera de séduire les jeunes conducteurs d’aujourd’hui. Se présentant sous la forme d’une compacte à hayon, l’Integra remplace la berline ILX …
BaladoBalado : l'Acura Integra, un retour qui fait jaser!
Au micro de l’émission de Patrick Déry sur QUB radio , le chroniqueur du Guide de l’Auto Antoine Joubert a discuté du retour controversé de l’Acura Integra . « La nouvelle Integra, c’est une voiture compacte à cinq portes — directement dérivée de la Honda Civic — et qui allait …
guideauto.tvCombien coûte… l’Acura Integra 2023?
L' Acura Integra fait un grand retour dans l’industrie automobile. Un retour qui a beaucoup fait jaser! Le chroniqueur du Guide de l’auto Antoine Joubert en a fait l’essai et nous partage son compte-rendu. « Après avoir conduit la voiture et après l’avoir examiné, c’est un produit drôlement plus sérieux …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires