Maple Majestic Kombi-Kross : une voiture électrique pensée pour les hivers canadiens

AK Motor, qui nous avait annoncé en février 2021 un nouveau concept de coupé électrique à saveur canadienne, la Maple Majestic, revient sous les projecteurs en dévoilant un modèle à hayon.  

L’idée, encore une fois, est de lancer un véhicule électrique plus adapté aux conditions difficiles de pays comme le Canada.

« Les fabricants de véhicules électriques ne répondent pas à la demande en sortant des produits qui fonctionnent surtout dans les climats tempérés. En ignorant les réalités hivernales, ils contribuent à ralentir l’adoption des véhicules électriques dans les pays où les hivers sont rigoureux, affirme le président de l’entreprise torontoise, Arkadiusz Kamiński, un Canadien d’origine polonaise. La mission de la Maple Majestic est de remédier à ce problème, mais aussi de faire face à d’autres conditions météo difficiles. La Kombi-Kross est un grand pas dans cette direction. »

Tout comme le coupé, la Maple Majestic Kombi-Kross adopte un long empattement de plus de 3 m et une suspension à hauteur ajustable – faisant varier la garde au sol de 14 cm jusqu’à 29 cm – afin d’offrir à la fois une bonne tenue de route et des capacités intéressantes en dehors de la route... ou du moins pour surmonter des bancs de neige! Sa configuration à cinq portes avec hayon permet en même temps de transporter plus de bagages pour les longs déplacements. Le volume utilitaire n’est toutefois pas précisé.

En ce qui concerne le design, la partie avant ressemble beaucoup aux Tesla, tandis que le derrière rappelle vaguement la Volvo C30, bien qu’avec des ailes et des roues surdimensionnées. Il n’y a pas d’images de l’habitacle puisque celui-ci est à un stade encore plus embryonnaire.

Photo: AK Motor

D’autres variantes de la Maple Majestic seront présentées dans les mois à venir et on devrait en apprendre davantage sur leurs caractéristiques et leurs technologies, incluant l’autonomie disponible. L’an dernier, il était aussi question d’une version hybride avec un petit moteur à combustion installé devant l’essieu arrière, mais on ne sait pas si elle figure encore dans les plans.

AK Motor recherche des partenaires pour la production, mais aussi pour fournir les batteries, les moteurs électriques et plusieurs autres composantes. Kamiński se dit très encouragé par les récentes initiatives de l’industrie ainsi que des gouvernements fédéral et ontarien pour développer le secteur des véhicules électriques et des batteries.

En vidéo: Le Guide de l'auto visite le Salon du véhicule électrique de Montréal

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueUne nouvelle voiture électrique canadienne dévoilée… en modèle réduit
Vous connaissez AK Motor International Corporation? Probablement pas. Malgré son nom, il s’agit d’une petite entreprise fondée en février 2012 par Arkadiusz Kamiński, un entrepreneur polonais qui habite au Canada. Après avoir essayé sans succès de lancer une nouvelle version de la FSO Syrena, une voiture compacte fabriquée en Pologne, …
ÉlectriqueProject Arrow : un véhicule électrique 100 % canadien prend forme
L’industrie automobile canadienne ne manque pas d’expertise ni de ressources. Le pays est capable de produire toutes sortes de véhicules et de pièces pour une vingtaine de constructeurs. Au début de l’année 2020, l’Association des fabricants de pièces automobiles (APMA) a lancé un défi aux entreprises et aux institutions postsecondaires …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires