Genesis GV60 2023 : beau design, mais cher...

Points forts
  • Beau design extérieur
  • Qualité d'assemblage et de finition intérieure
  • Accélérations et reprise convaincantes
  • Fonctionnalités techno
Points faibles
  • Inéligible aux subventions gouvernementales
  • Délai de livraison à prévoir
  • Pas d'essuie-glace arrière
  • Dynamique peu convaincante - Masse élevée
Évaluation complète

D’entrée de jeu, réglons tout de suite la question du prix et de la disponibilité pour le Canada. Le Genesis GV60 2023 commande un prix de 71 000 $ pour la version Advanced et de 79 000 $ pour la version Performance.

Cela signifie que le GV60, premier véhicule électrique de Genesis, n’est pas admissible aux subventions gouvernementales, tant au fédéral qu’au provincial, et que l’acheteur devra acquitter la totalité de la facture.

À l’occasion du lancement du GV60 à Austin au Texas, la direction canadienne de la marque ne pouvait confirmer combien de véhicules seraient alloués pour le marché canadien. Selon Lawrence Hamilton, chef de la direction  de la marque au pays, 500 précommandes - avec dépôt remboursable de 1 000 $ - ont été acceptées pour ce modèle, et M. Hamilton s’attend à ce que le délai de livraison varie entre six et douze mois. Encore une fois, les acheteurs devront s’armer de patience…

Deux niveaux de puissance

Maintenant qu’en est-il du véhicule lui-même? Sur le plan technique, on est en terrain connu puisque le GV60 est élaboré sur l’architecture E-GMP (Electric -Global Modular Platform), laquelle est partagée avec le Hyundai IONIQ 5 et le Kia EV6. Tous les GV60 vendus au Canada seront dotés de deux moteurs électriques et, de facto, d’un rouage intégral à commande électronique.

La version Advanced est animée par un moteur avant de 74 kilowatts et d’un moteur arrière de 160 kilowatts. Le puissance combinée est de 314 chevaux, alors que le couple est chiffré à 446 livres-pied, et l’autonomie est annoncée à 399 kilomètres, selon Genesis.

La version Performance reçoit deux moteurs de 160 kilowatts pour une puissance combinée de 429 chevaux, ou 483 chevaux pendant 10 secondes lorsque le conducteur appuie sur le bouton « Boost » localisé au volant. Le couple maximal varie donc entre 446 et 516 livres-pied, et l’autonomie est réduite à 378 kilomètres.

Photo: Genesis

Recharge rapide

Les deux variantes du Genesis GV60 sont alimentées par la même batterie d’une capacité de 77,4 kWh. La recharge complète de 0 à 100% s’opère en 8 heures sur une borne traditionnelle de niveau 2 capable de livrer un courant de 11 kilowatts. La recharge de 10 à 80% sur borne rapide de 50 kilowatts se fait en 61 minutes, et ce délai est réduit à 18 minutes lorsque le véhicule est branché à une borne de 350 kilowatts. Évidemment, certains facteurs comme la température ambiante auront une incidence directe sur les temps de recharge, et il faut s’attendre à ce que ces valeurs de temps augmentent en hiver, même si la batterie du GV60 peut-être préconditionnée.

Pour ceux que cela intéresse, la capacité de remorquage du GV60 est de 2 000 livres, pourvu que la remorque soit dotée d’un système de freinage.

Photo: Gabriel Gélinas

Sur la route

Pour ce premier contact, nous n’avons pu rouler qu’avec le GV60 Performance. Celui-ci se démarque non seulement par une puissance et un couple supérieurs, mais aussi par sa suspension avec amortisseurs à commande électronique, lesquels sont ajustés en fonction de la lecture faite de la surface de la route par la caméra montée à l’avant. De plus, la version Performance est équipée d’un différentiel arrière à commande électronique, lequel envoie plus de couple à la roue extérieure en sortie de virage et peut commander la dérive du GV60 avec l’activation de la fonction Drift Mode. Le GV60 Performance roule sur des jantes de 21 pouces, alors que la version Advanced est dotée de jantes de 20 pouces. Les deux moutures du GV60 sont chaussées de pneumatiques toutes saisons Michelin Primacy Tour.

Comme c’est souvent le cas avec les véhicules électriques, l’agrément de conduite est assuré par les accélérations franches et les reprises, le couple maximal étant toujours disponible peu importe la vitesse. La fonction Boost accroît la puissance pendant dix secondes, ce qui permet de dépasser rapidement sur les routes secondaires.

Photo: Genesis

Toutefois, dès que la route devient sinueuse, le GV60 Performance éprouve de la difficulté à composer avec sa masse de 2 218 kilos, soit plus de deux tonnes métriques. Dans le cas présent, le qualificatif Performance s’applique en ligne droite, mais pas en virage puisque la dynamique est largement compromise par le poids du véhicule. Mais tout cela est peut-être secondaire dans la mesure où l’acheteur d’un GV60 ne sera probablement pas tenté de rouler rapidement en virage, se contentant plutôt d’impressionner la galerie avec des accélérations bien senties.

Divers modes de conduite sont au programme, et le GV60 dispose de plusieurs niveaux de récupération d’énergie. Il est donc possible de paramétrer la récupération d’énergie lors de la décélération au moyen des paliers localisés au volant, le niveau zéro n’assurant aucune récupération alors que le niveau 4 permet la conduite à une seule pédale. Le GV60 est également muni d’une fonction appelée Smart Regen, laquelle varie la récupération d’énergie en fonction de la conduite et du trajet réglé dans le système de navigation.

Photo: Genesis

Un très beau design

L’aspect le plus intéressant du GV60 est sans contredit son design. La filiation avec les autres modèles de la gamme Genesis s’exprime par les blocs optiques et les feux à deux bandes, alors que la calandre typique de la marque s’affiche ici sur la partie inférieure seulement, les besoins en refroidissement d’un véhicule électrique étant moindres.

Le devant adopte un capot de type clamshell, la ligne de toit est fuyante vers l’arrière, et le GV60 est orné d’un aileron fixe. Genesis apporte aussi un vent de fraîcheur dans le paysage automobile puisque le GV60 est disponible en 12 couleurs de carrosserie, dont certaines comme Sāo Paulo Lime, Hanauma Mint et Atacama Copper, sont très expressives. Malheureusement, à l’instar des Hyundai IONIQ 5 et Kia EV6, le Genesis GV60 n’a pas doté d’essuie-glace arrière, ce qui est un problème majeur compte tenu de nos conditions climatiques.

Photo: Genesis

Reconnaissance faciale et empreinte digitale

Deux fonctionnalités technos ont particulièrement retenu notre attention à bord du GV60, soit le déverrouillage et le verrouillage par reconnaissance faciale, et le démarrage au moyen de l’empreinte digitale du conducteur.

Une fois configurés, ces systèmes permettent à l’acheteur de monter à bord et de rouler, sans avoir la télécommande en poche ou dans un sac à main. Une caméra est localisée sur le pilier B de la carrosserie et celle-ci s’active dès que le conducteur touche la poignée de la portière, commandant son ouverture. Deux profils peuvent être établis, ce qui permet à deux personnes de disposer de ces fonctionnalités, le GV60 ajustant automatiquement la position du siège et des rétroviseurs latéraux de même que les postes de radio présélectionnés.

Sur la console centrale flottante se trouve un petit pavé sur lequel le conducteur dépose son doigt pour permettre le contact via le bouton de démarrage habituel, lequel commande une rotation du Crystal Sphere localisé sur la console flottante qui devient le sélecteur de vitesse rotatif.

Photo: Genesis

Pour épater la galerie, difficile de trouver mieux, mais pour Genesis, le Crystal Sphere est plus qu’un gadget, c’est un facteur de sécurité qui indique au conducteur que le véhicule est maintenant prêt à circuler. Deux écrans de 12,3 pouces chacun servent à afficher l’instrumentation et le système d’infodivertissement, tout comme sur le Hyundai IONIQ 5, mais le GV60 dispose d’un affichage spécifique. Trois ambiances peuvent être sélectionnées pour l’habitacle.

Somme toute, le Genesis GV60 est la proposition luxueuse de ce créneau à mobilité électrique, ce qui explique ses prix plus élevés et, malheureusement, le fait qu’il ne soit pas admissible aux subventions en vigueur au Québec et au Canada. Les performances en accélération et l’autonomie sont convaincantes, mais la dynamique laisse à désirer en raison d’une masse élevée et l’absence d’un essuie-glace arrière compromettra assurément la sécurité dans certaines conditions météo.

En vidéo: longue attente à prévoir pour obtenir un véhicule électrique

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BaladoBalado : une marée de VUS électriques bientôt sur nos routes
Au moment où le prix de l’essence atteint de nouveaux sommets, une nouvelle vague de VUS électriques s’apprête à déferler sur nos routes. Dans le cadre du balado Au Volant avec Gabriel Gélinas , l’animateur fait un survol des utilitaires électriques qui seront commercialisés prochainement. Avec la popularité des véhicules …
BaladoBalado : le Genesis GV60, un modèle électrique très attendu
Cette semaine au balado Au volant avec Gabriel Gélinas , l’animateur reçoit Steve Flamand, directeur de produit et de la stratégie corporative pour Genesis Motors au Canada. M. Flamand explique que « tous les nouveaux modèles [qui arriveront] sur le marché après 2025 seront des modèles électriques ». À partir …
ActualitéGenesis GV60 : des détails sur le premier modèle électrique de Genesis
Le Guide de l’auto était convié cette semaine à une première présentation officielle du Genesis GV60, premier modèle entièrement électrique à être offert par ce jeune constructeur. En direct de la Corée, les grands patrons de Genesis ont levé le voile sur ce nouveau véhicule en mettant l’emphase sur l’intégration …
Nouveaux modèlesGenesis dévoile le GV60 100% électrique
Genesis vient de dévoiler les premières images de son nouveau GV60, un VUS 100% électrique qui vient s'ajouter aux GV70 et GV80 qui peuplent déjà la gamme. On reconnaît immédiatement la signature visuelle de Genesis, avec les phares et les feux arrière séparés en deux. Ce qui est plus original, …
ÉlectriqueGenesis GV60 : un premier modèle électrique bientôt chez Genesis
MISE À JOUR (17/02/2020) : Le responsable des relations publiques de Genesis Motor North America, Jarred Pellat, nous dit que les informations concernant le GV60 restent encore à confirmer et pourraient fort probablement changer dans les prochains mois. L'article original se trouve ci-dessous. Les constructeurs coréens se préparent à dévoiler …
guideauto.tvEn vidéo : Le Guide de l'auto conduit le Genesis GV60 2023
Le journaliste du Guide de l’auto Gabriel Gélinas s'est déplacé au Texas pour assister au lancement médiatique du premier véhicule 100% électrique de Genesis , le GV60 . « Pour ce qui est du programme technique, on est en terrain connu parce que le véhicule est élaboré sur l’architecture E-GMP, …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires