Acura RDX 2022 : toujours sur le podium

Points forts
  • Design racé
  • Très bon moteur
  • Habitacle spacieux pour 4 adultes
  • Sièges fantastiques (Platinum Élite A-Spec)
Points faibles
  • Interface multimédia à revoir au complet
  • Visibilité arrière limitée
  • Roulement plus ferme (A-Spec)
  • Version Type S qui se fait attendre
Évaluation complète

Ayant atteint la quatrième année de sa génération actuelle, l’Acura RDX 2022 a profité d’une mise à jour au même moment où son grand frère, le MDX, s’est complètement renouvelé. Il demeure le véhicule le plus populaire de la marque au pays et le deuxième meilleur vendeur de sa catégorie derrière l’Audi Q5.

Ce VUS compact de luxe japonais constitue une très bonne riposte aux Allemands malgré son seul moteur disponible et l’absence d’une mouture hybride. Il est bourré de qualités et, visiblement, son unique motorisation n’est pas un frein pour les 7 000 à 8 000 Canadiens qui l’adoptent annuellement.

Design racé avec une touche exclusive

Faites-vous partie de ceux qui ont mis la main sur l’Édition PMC du RDX 2022? Si oui, considérez-vous fort chanceux, car seulement 15 exemplaires ont été mis en vente chez nous, chacun soigneusement assemblé et peint à la main en bleu Long Beach nacré et revêtant un intérieur en cuir Milano orchidée , deux couleurs partagées avec la supervoiture NSX Type S

Pour 2022, le RDX s’est doté d’un nouveau pare-chocs avant, d’une plus grande prise et d’une calandre à motifs diamantés dont la garniture chromée est amincie. Ses phares antibrouillards  à DEL sont rehaussés d’une garniture chromée. Son pare-chocs arrière remodelé, lui, comporte des découpes pour les nouveaux embouts d’échappement doubles et rectangulaires.

Photo: Guillaume Rivard

Notre modèle d’essai, une version haut de gamme Platinum Élite A-Spec, se démarquait joliment avec des sorties d’échappement circulaires de plus gros diamètre, des jantes en alliage à 15 rayons de couleur gris requin et une carrosserie Bleu ultime nacré. Ajoutez à cela les lignes typiquement acérées du RDX et vous avez là un design proprement racé et distinctif.

Bravo pour les sièges

À bord de l’Acura RDX 2022, on découvre un habitacle plus silencieux qu’auparavant grâce à une insonorisation accrue dans divers endroits et à un système de contrôle acoustique actif. L’espace convient amplement pour quatre adultes, bien que le dégagement pour la tête aux places arrière soit un peu limité, ou encore une famille avec trois enfants.

On adore l’immense toit panoramique venant de série et, en version Platinum Élite A-Spec, les sièges avant à 16 réglages électriques – incluant le repose-cuisse et les supports latéraux – qui favorisent une position de conduite optimale en alliant confort et un soutien efficace du haut du corps. Leur combinaison de cuir et de suède (un matériau qui orne aussi les portières et la planche de bord) ajoute un beau cachet au décor, encore plus dans les agencements deux tons.

Photo: Guillaume Rivard

Honte au pavé tactile!

Sur le plan technologique, le système de visualisation périphérique et l’affichage tête haute disponibles s’avèrent utiles. Idem pour Apple CarPlay et Android Auto sans fil ainsi que l’assistant vocal Alexa d’Amazon, désormais offerts de série, et la recharge sans fil pour les téléphones cellulaires compatibles. La chaîne audio ELS Studio 3D à 16 haut-parleurs est vraiment quelque chose.

Le gros problème avec le RDX demeure son interface multimédia. Le système est parfois un peu lent d’exécution et l’écran central de 10,2 pouces est trop éloigné pour être tactile, nous obligeant à utiliser le désagréable pavé sur la console. L’utilisation de ce dernier n’est ni ergonomique (malgré le repose-poignet) ni intuitive, générant beaucoup trop de frustration et de distraction en conduisant.

Photo: Guillaume Rivard

Acura doit absolument suivre l’exemple de Lexus, qui a abandonné le sien dans le NX. Ça permettrait aussi une meilleure organisation de la console et du bloc central, avec du rangement plus accessible. Au moins, il reste des boutons physiques pour la climatisation et l’accoudoir coulissant est apprécié. Enfin, la série de boutons qui remplace le traditionnel levier de vitesses gagnerait à être revue, selon nous.

Photo: Guillaume Rivard

Plaisant à conduire

Le seul moteur qui figure au menu avec le RDX 2022 est un quatre cylindres turbocompressé de 2 litres qui développe 272 chevaux et un couple de 280 lb-pi, le tout via une transmission automatique à 10 rapports et l’excellent rouage intégral SH-AWD d’Acura. La réponse à l’accélérateur est bonne, surtout lorsque le véhicule est lancé et qu’il atteint 3 000 tours/minute environ.

Au fait, les ingénieurs ont mis à jour le système dynamique intégré du RDX pour 2022 dans le but de mieux définir chacun des quatre modes de conduite (Normal, Confort, Sport et Neige). Le système d’amortisseurs adaptatifs livrable a aussi été peaufiné afin d’avoir plus de fermeté en mode Sport et plus de souplesse en mode Confort.

Photo: Guillaume Rivard

La sensation de la pédale de frein est améliorée et la consommation d’essence se veut raisonnable (moyenne officielle de 9,9 ou 10,3 L/100 km selon la mouture , 10,8 L/100 km dans notre cas). Acura recommande de l’essence super mais ne l’exige pas. Évidemment, pour les performances et la santé à long terme du moteur, privilégiez la première option.

Plus de sécurité

Terminons en soulignant que la technologie AcuraWatch inclut maintenant de série la nouvelle génération d’aides à la conduite et de sécurité, comme le système amélioré d’information d’angle mort avec aide au changement de voie (une première pour Acura), le rappel de ceinture de sécurité arrière et le système de contrôle de freinage à basse vitesse en marche avant ou arrière.

Un nouveau système de reconnaissance des panneaux de signalisation utilise une caméra et non la localisation par GPS pour afficher une information plus exacte des limites de vitesse. Par ailleurs, le système de freinage à réduction d’impact avec alerte de collision avant a été révisé pour inclure le freinage automatique en cas d’urgence, qui fonctionne à des vitesses supérieures à 10 km/h.

Photo: Guillaume Rivard

Verdict

En somme, l’Acura RDX 2022 évolue de belle façon et se positionne bien pour tenir tête à ses rivaux jusqu’à l’arrivée de la prochaine génération qui, espérons-le, aura droit à son tour à une version de performance Type S.

Si vous êtes capable de tolérer son interface multimédia, ce VUS vous fera passer de bons moments et vous en donnera pour votre argent. À propos, les prix de détail varient entre 46 900 $ et 59 100 $ et vous n’avez pas à vous casser la tête avec une multitude d’options et d’ensembles comme c’est le cas avec les produits allemands.

En vidéo: Meilleurs achats du Guide de l'auto 2022 - catégorie des VUS compacts de luxe

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

guideauto.tvEn studio : quel VUS de luxe choisir?
Michel, un lecteur du Guide de l’auto, possède un véhicule qui a maintenant 10 ans et il souhaite le remplacer prochainement. Il hésite principalement entre trois modèles : l’ Acura RDX , l’ Audi Q5 et le Lexus NX . Au cours de cette capsule En Studio, Antoine Joubert donne …
EssaisAcura MDX A-Spec 2022 : une autre idée du luxe
Peinant à cacher son âge dans une catégorie extrêmement concurrentielle, la précédente génération de l’ Acura MDX avait fait son temps. Doté d’une ligne modernisée et typique d’Acura, le nouveau VUS japonais ne bouleverse pas les codes esthétiques du segment. Qu’importe, puisque c’est ce que recherchent habituellement les acheteurs, préférant …
Véhicules d'occasionAcura RDX 2013-2018 : quoi savoir avant d’acheter?
L’ Acura RDX est un VUS compact de luxe très populaire au Québec et dans le reste du Canada. Le modèle actuel de troisième génération est plus performant et sophistiqué que jamais, mais aussi passablement plus cher que dans le passé. Si vous envisagez un exemplaire d'occasion, il est possible …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires