Le Brabus 900 Crawler est un monstre des dunes à 1M$

Le Mercedes-AMG G 63 combine le meilleur du luxe de la marque allemande avec des capacités hors route renversantes. Il ne compromet sur rien, mis à part peut-être l’aérodynamisme!

Soyons réalistes, les chances de repérer un G 63 sont beaucoup plus fortes en ville devant un chic restaurant ou un hôtel feutré que dans un sentier au milieu de la forêt... ou dans le désert. Pourtant, Brabus voit les choses autrement...

Les idées ne manquent pas chez Brabus

L’équipementier allemand Brabus est reconnu pour ses créations extravagantes basées sur cet opulent utilitaire. La firme s’affaire depuis des décennies à raffiner, suralimenter et augmenter les capacités de ce modèle déjà très habile dans le but de combler les besoins d’une clientèle fortunée toujours plus demandante.

Voici donc la dernière création à sortir des ateliers Brabus : le 900 Crawler. Ce « dune buggy » sur stéroïdes basé sur le G 63 déploie une puissance sans précédent et pousse les capacités hors route à de nouveaux niveaux.

Physiquement, on remarque qu’il ne reste pas grand-chose de l’utilitaire mis à part sa devanture. La bête est en effet dépourvue de portières et repose désormais sur un châssis tubulaire surélevé. Mais la griffe AMG demeure sous le capot, grâce au V8 biturbo dont la cylindrée a été portée à 4,5 litres pour produire 900 chevaux et un couple impressionnant de 922 lb-pi.

Brabus affirme que le couple est limité électroniquement à 774 lb-pi afin de préserver la boîte automatique à neuf rapports, mais ce 900 Crawler peut quand même passer de 0 à 100 km/h aussi peu que 3,4 secondes !

Photo: Brabus

Le paradis de la fibre de carbone

Entièrement recouvert de fibre de carbone, le 900 Crawler présente une garde au sol de 53 centimètres, ce qui est plus élevé que le Ford Bronco (29,4 cm) et le Jeep Wrangler (27,4 cm), à titre comparatif. Il est également équipé de jantes forgées monopièces et de pneus tout-terrain 40 pouces R20.

Photo: Brabus

Montez à bord du Brabus 900 Crawler et vous aurez droit à des sièges de course en fibre carbone, à un système de navigation de pointe avec cartes topographiques et imagerie satellite, ainsi qu'à un système de communication bidirectionnel sophistiqué permettant au conducteur et aux passagers de communiquer entre eux grâce à des interphones intégrés dans quatre casques (faits de fibre de carbone, évidemment!)

Le prix de ce mastodonte des sables est également stupéfiant. Les acheteurs devront débourser pas moins de 749 000 euros, soit l'équivalent d'un million de dollars canadiens.

En vidéo: Antoine Joubert présente le Mercedes-Benz Classe G 2021

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsMercedes-Benz C300 2022 : confort et luxe à l'avant-plan
Au Canada, les VUS comptent maintenant pour 74% des ventes de Mercedes-Benz , les berlines, coupés et cabriolets accusant un recul marqué lors des dernières années au point où une certaine rationalisation de la gamme s’est opérée. Toutefois, la Classe C demeure un modèle important pour le constructeur allemand, d’autant …
BuzzBrabus transforme une Porsche Taycan et le résultat est épatant
Le préparateur allemand Brabus est reconnu pour ses modifications de modèles à essence, où on réussit parfois à extirper des puissances phénoménales en améliorant le design au passage. Pensez par exemple à ce Mercedes-Benz Classe G de 888 chevaux qui avait été dévoilé en 2019. Cette fois, Brabus a eu …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires