Volkswagen Jetta et Jetta GLI 2022 : plus de puissance et moins d’essence

Points forts
  • Coffre très pratique
  • Voiture très plaisante à conduire (GLI)
  • Transmission manuelle encore offerte
  • Échelle de prix agressive
Points faibles
  • Fiabilité à prouver du moteur de 1,5 litre
  • Absence de volant chauffant (GLI)
  • Pas de version électrifiée
Évaluation complète

Au moment où certains manufacturiers débarquent avec les premiers exemplaires de l’année-modèle 2023, Volkswagen arrive avec les Jetta et Jetta GLI 2022.

Pour la présente année, le constructeur allemand propose une mise à jour de mi-génération. On se rappellera que la Jetta de septième génération a été introduite en 2019.

À l’occasion du lancement canadien de cette berline compacte et de sa déclinaison sportive, Le Guide de l’auto s’est déplacé dans la région de Niagara-on-the-Lake pour les mettre à l’essai. Voici le compte rendu complet de nos premières impressions.

Un nouveau moteur pour la Jetta

Le changement le plus significatif sur le plan technique se trouve assurément sous le capot. En effet, jusqu’à l’année dernière, la Jetta était animée par un moteur turbocompressé à quatre cylindres de 1,4 litre, qui développait 147 chevaux et 184 livres-pied. Alors que la Jetta actuelle arrive à mi-parcours, Volkswagen lui a greffé le moteur turbocompressé à quatre cylindres de 1,5 litre qui a d’abord été introduit avec le Taos, le véhicule utilitaire sous-compact de la marque. Cette cylindrée à peine plus grosse permet notamment de gagner 11 chevaux supplémentaires pour un total de 158. Quant au couple, il demeure identique.

Photo: Germain Goyer

S’il est toujours embêtant de recommander un véhicule équipé d’une nouvelle mécanique qui n’a pas encore fait ses preuves, il est important de savoir que « le moteur de 1,5 litre emprunte au moins 85% de ses composantes au moteur de 1,4 litre » comme nous l’a confié Thomas, gestionnaire des relations publiques pour Volkswagen Canada. D’ailleurs, il faudra un conducteur aux sens bien aiguisés pour détecter ce changement mécanique. Son comportement et sa sonorité sont franchement similaires. On ose même croire que personne ne s’en serait rendu compte si on ne nous l’avait pas dit…

Alors que la transmission manuelle tend à disparaître de l’industrie, Volkswagen continue de croire en sa pertinence et de l’offrir. En effet, les Jetta Trendline et Comfortline sont équipées de série d’une boîte manuelle étagée sur six rapports. Pour un supplément de 1400 $, on peut opter pour la transmission automatique à huit rapports. Quant à la version Highline, soit la plus cossue et la plus équipée, elle est livrée de série avec l’automatique.

Bien qu’elle soit plus pataude et américanisée que jamais, la Jetta demeure une berline compacte qui dégage un certain charme. Face à une concurrence parfois un peu ennuyante, on n’a qu’à penser à la Toyota Corolla, à la Kia Forte et même à la Hyundai Elantra, la Jetta propose une alternative légèrement plus vivante. Sachant que la Golf, dans sa forme traditionnelle et régulière, n’est plus commercialisée chez nous, on est d’avis que la Jetta devient une option intéressante. Bien plus que le Taos. Pour l’amateur d’authentiques produits Volkswagen, en tous cas.

Photo: Germain Goyer

Un habitacle plus technologique

Jusqu’à l’année dernière, la version Execline de la Jetta avait droit à un tableau de bord moderne et entièrement numérique alors que les autres versions devaient se contenter de cadrans munis d’aiguilles physiques. Pour 2022, on fait un bond vers l’avant et on a équipé l’ensemble de la gamme du tableau de bord numérique. Il mesure huit pouces dans le cas des versions Trendline et Comfortline. On passe à dix pouces pour la Highline. Les menus sont bien présentés et il est facile de s’y retrouver.

Parmi les autres nouveautés pour 2022, notons que Volkswagen a redessiné la grille de calandre avant de même que les pare-chocs avant et arrière. Trois nouvelles couleurs s’ajoutent au catalogue : bleu Rising, blanc Oryx et rouge King. Au catalogue, on a aussi ajouté l’option d’un ensemble Sport au coût de 1400 $ pour la version Comfortline. Il comprend des jantes de 17 pouces, un pare-choc sport, l’ambiance intérieure à dix couleurs et la suspension sport.

Photo: Germain Goyer

Comme toujours lorsqu’il est question de la Jetta, on ne peut passer sous silence son coffre tout simplement caverneux. Si bien des consommateurs abandonnent leur voiture au profit d’un VUS dès l’arrivée d’un premier ou deuxième enfant, ils auraient peut-être intérêt à jeter un coup d’œil à la Jetta qui propose plus d'espace qu’il n’en faut.

Frugale et économique à l’achat

Si l’inflation touche actuellement une majorité des sphères d’activité, la Jetta semble plutôt bien s’en sortir. En effet, pour 2022, Volkswagen offre la Jetta à partir de 22 895 $, ce qui est très compétitif dans le segment des berlines compactes. Quant aux versions Comfortline et Highline, elles affichent respectivement un prix de base de 25 895 $ et 29 895 $. À ces montants, il faut ajouter 1 750 $ pour les frais de transports et préparation.

Non seulement le moteur de 1,5 litre propose une puissance légèrement supérieure, mais sa consommation de carburant est, quant à elle, revue à la baisse. Plus de puissance et moins d’essence. Avec la transmission manuelle, Ressources naturelles Canada annonce une cote de 6,9 L/100 km en conduite combinée, soit la même qu’avec l’ancienne mécanique. Or, en optant pour l’automatique, on obtient une cote de 6,8 L/100 km, contre 7,1 L/100 km par le passé.

Il est à noter que le moteur de 1,5 litre a été calibré de manière à être alimenté par de l’essence ordinaire (octane 87).

Une Jetta GLI toujours aussi convaincante

Sans tomber dans une spirale de cynisme, force est de constater que la passion en prend pour son rhume dans le marché automobile actuel. Heureusement que des voitures conçues pour les amateurs de conduite continuent d’être au rendez-vous grâce à des marques comme Volkswagen. En plus du célèbre duo Golf GTI et Golf R, le constructeur allemand offre une version survitaminée de sa populaire Jetta.

Photo: Germain Goyer

Proposant déjà une formule gagnante et éprouvée, la Jetta GLI continue sur sa lancée pour 2022. Autrement dit, il n’y a pas de changements majeurs à mentionner à l’exception de quelques améliorations esthétiques. On a notamment retravaillé les parties avant et arrière. Elle est désormais munie de jantes de 18 pouces noires et il s’agit des seules disponibles. Sur une note personnelle, nous sommes d’avis que des jantes gris argenté provenant du catalogue d’accessoires officiels de la marque lui iraient beaucoup mieux.

Sur le plan de la conduite, la Jetta GLI demeure la même. Son moteur turbocompressé de 2 litres livre une puissance admirable de 228 chevaux et un couple impressionnant de 258 livres-pied, ce qui demeure tout de même quelque inférieur à la Golf GTI. Au fil des kilomètres, force est de constater que le train avant effectue du bon boulot et que le différentiel à glissement limité opère bien.

Tout comme la Jetta régulière, elle est offerte avec une boîte manuelle à six rapports pour plaire aux puristes. Sinon, une transmission automatique à double embrayage à sept rapports figure en option.

Pour nous, la Jetta GLI représente l’équilibre parfait entre la berline pratique dont vous avez besoin et la sportive dont vous rêvez.

En vidéo : l'essai de la Volkswagen Golf R 2022

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Véhicules d'occasionVolkswagen Jetta 2011-2018 : quoi savoir avant d’acheter?
Les Québécois affectionnent les petites voitures allemandes, comme en témoigne le succès de la Volkswagen Jetta depuis de nombreuses années. Cette berline a été complètement redessinée pour l’année-modèle 2019, héritant au passage de la plateforme MQB du constructeur – une plateforme toutefois adaptée pour répondre aux besoins du marché nord-américain.
ActualitéVolkswagen Jetta 2022 : voici les prix
La Volkswagen Jetta se modernise pour l’année-modèle 2022 et on connaît maintenant le prix des différentes versions. L’arrivée chez les concessionnaires canadiens se fera tôt l’an prochain. Sans surprise, les clients devront payer plus cher, mais la hausse n’est pas si dramatique. On parle de 1 000 $ pour la …
ActualitéVolkswagen fixe une date d’expiration pour ses boîtes manuelles
La boîte manuelle est une espèce en voie d’extinction dans l’industrie automobile, tout le monde le sait. Au grand dam des amateurs, de plus en plus de voitures – même parmi l’élite des modèles de performance – font le pari de ne conserver qu’une boîte automatique. Avec la multiplication des …
ActualitéVolkswagen Jetta 2022 : nouveau moteur et style rafraîchi
La Volkswagen Jetta a droit à quelques changements notables pour l’année-modèle 2022 et les consommateurs canadiens pourront en profiter à son arrivée chez les concessionnaires cet automne. La compacte allemande a donc la vie sauve en Amérique du Nord, ce qui n’est malheureusement pas le cas de la Golf dans …
Questions des lecteursLe nouveau moteur de la Volkswagen Jetta doit-il m'inquiéter?
J’ai bien envie de me procurer une Volkswagen Jetta 2022 . J’hésite entre une version Comfortline et Highline. Idéalement, j’opterais pour une version à boîte manuelle. J’ai possédé une Jetta 2000 avec laquelle j’ai rencontré plusieurs problèmes. Devrais-je m’inquiéter du nouveau moteur de la Jetta 2022? ------------------------- Bonjour Luc, Ce …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires