À la poursuite de Gilles Villeneuve : une Mustang, du drag et des motoneiges

Pour souligner les 40 ans de la mort de Gilles Villeneuve, Le Guide de l'auto lance la série de balados À la poursuite de Gilles Villeneuve en collaboration avec QUB Radio.

Notre journaliste Julien Amado est allé à la rencontre des personnes qui ont partagé sa vie, de Berthierville jusque chez Ferrari.

Dans le deuxième épisode du balado, intitulé « les premiers moteurs », il est question des débuts de Gilles en course, grâce à la motoneige. Beaucoup moins chères que le sport automobile, les courses sur glace permettent au pilote bertelais de se faire un nom dans le milieu. Après s'être fait remarquer en pilotant la motoneige du concessionnaire Skiroule de Berthier, Gilles devient pilote officiel pour le fabricant. Il rejoint d'autres constructeurs par la suite, notamment Motoski et Alouette et ira même jusqu'à fabriquer sa propre machine, la fameuse « bibitte » qui ne ressemblait à aucune autre.

Sur la route, Gilles affûte sa conduite au volant de sa Ford Mustang 1967. D'abord équipée d'un V8 de 289 pouces cubes, la voiture finira avec des ailes élargies et un V8 427 beaucoup plus puissant. Le pilote québécois s'initie au drag sur les pistes, mais roule aussi comme un fou sur les routes de campagne des environs de Berthier!

Avec son groupe d'amis, qui roulent tous avec des muscle cars, il ne passe pas inaperçu auprès des policiers qui distribuent beaucoup de contraventions. C'est un ami d'enfance de Gilles qui nous a raconté cette époque un peu folle, où les points de démérite n'éxistaient pas encore...

À la poursuite de Gilles Villeneuve est une série de balados qui retrace la carrière du célèbre pilote québécois. Les premiers épisodes sont disponibles dès maintenant sur QUB Radio et sur toutes les autres plateformes de balados. Si vous avez manqué le premier épisode, vous pouvez le retrouver en cliquant ici.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires