Honda Ridgeline 2022 : polyvalent, mais daté

Points forts
  • Boîte et hayon polyvalents
  • Confortable
  • Bon rendement du moteur/transmission
  • Belle visibilité
Points faibles
  • Instrumentation et système multimédia d'une autre époque
  • Capacité de remorquage inférieure à la concurrence
  • Aides à la conduite quelconques
Évaluation complète

L’année dernière, le Honda Ridgeline a reçu quelques modifications esthétiques afin de moderniser son apparence.

Ces changements comportent notamment un capot avec une sculpture plus prononcée, une calandre plus imposante et de nouvelles ailes avant. Le pare-chocs arrière redessiné met en évidence les deux sorties d’échappement. Toutes les variantes du Ridgeline proposent des jantes de 18 pouces et une voie élargie de 20 mm.

Le Honda Ridgeline se décline en quatre moutures distinctes : Sport, EX-L, Touring et Black Edition. Les prix varient de 48 505 $ à 57 505 $, incluant les frais de transport et préparation. Le modèle Touring mis à l’essai dans le cadre de ce reportage se vend à 55 705 $. Voici ce que nous en avons pensé.  

Spacieux et confortable

Contrairement à plusieurs modèles concurents comme les Toyota Tacoma, Chevrolet Colorado/GMC Canyon, Nissan Frontier et Ford Ranger, le Honda Ridgeline fait appel à une plate-forme monocoque au lieu de la traditionnelle configuration de châssis en échelle.

La camionnette adopte donc un comportement routier s’apparentant à celui d’un VUS. Cela se traduit par un roulement doux grâce à des suspensions calibrées pour le confort : ni trop fermes, ni trop molles.

L’habitacle est spacieux autant pour les occupants à l’avant qu’à l’arrière. Les sièges offrent un soutien adéquat et une longue assise. La position de conduite est optimisée grâce à un volant inclinable et télescopique. Dotée de grandes fenêtres, la camionnette procure une bonne visibilité.

En conduite, la direction est précise. Comme c’est le cas de nombreux véhicules de nos jours, le volant est orné d’une panoplie de boutons. Malheureusement, leur disposition ne représente pas un modèle d’ergonomie...

Photo: Antony Lajoie-Beaudoin

L’instrumentation est garnie de cadrans analogiques et d’un écran numérique de 4,2 pouces. Simple d’utilisation, il exhibe cependant une esthétique qui date d’une autre époque. Même son de cloche pour le système multimédia. À cause de la conception de la console centrale, le moniteur est placé loin du poste de conduite, ce qui rend son utilisation plus ou moins conviviale. Par ailleurs, le système de navigation est plutôt lent et affiche une image de basse qualité.

Nous avons toutefois apprécié la qualité du système audio de 540 watts qui incorpore huit haut-parleurs incluant un caisson d’extrêmes graves. Apple CarPlay et Android Auto figurent également au menu.

Sur le plan mécanique, le Honda Ridgeline peut compter sur un V6 de 3,5 litres muni de la technologie VTEC au rendement souple. Il développe 280 chevaux et 262 lb-pi de couple. Le tout est jumelé à une transmission à neuf rapports efficace et au rouage intégral. 

Photo: Antony Lajoie-Beaudoin

Tandis que le mercure avoisinait le point de congélation, nous avons obtenu une cote de consommation de 11,2 L/100 km. C’est 0,3 L/100 km de moins que la cote officielle annoncée par Ressources naturelles Canada.

Pratique, mais…

Le Ridgeline se démarque par rapport à la concurrence grâce à la polyvalence de sa caisse. Elle possède notamment plusieurs points d’ancrage et un coffre de 207 litres qui contient la roue de secours. De plus, le hayon peut s’ouvrir verticalement et horizontalement. 

Photo: Antony Lajoie-Beaudoin

La boîte mesure 1 625 mm (5,3 pieds) de longueur, 1 270 mm (4,17 pieds) de largeur et 425 mm (1,4 pied) de profondeur. En fonction de la version choisie, la charge utile varie de 674 à 694 kg.

Malheureusement, la camionnette se fait éclipser par la majorité de ses rivaux en ce qui a trait à la capacité de remorquage. Plusieurs peuvent tirer des charges dépassant 6 000 lb et même 7 000 lb dans certains cas. Le Ridgeline se situe plutôt à 5 000 lb (2 267 kg).

Photo: Antony Lajoie-Beaudoin

Plusieurs aides à la conduite

Comme le veut la tendance de l’industrie, le Honda Ridgeline incorpore des éléments de sécurité active et passive. De série, il comprend les technologies de la suite Honda Sensing, à savoir : le régulateur de vitesse adaptatif, le système de surveillance des angles morts, le système de suivi de voie et l’alerte de circulation transversale arrière.

Il intègre aussi plusieurs caractéristiques de sécurité active comme le système de freinage d’urgence automatique et une assistance à la stabilité de la remorque, pour n’en nommer que deux.

Sommairement, le Honda Ridgeline offre un confort digne d’un VUS et la polyvalence d’une camionnette. Malgré ses nombreuses aptitudes, il peine à se faire une place sur le marché. Les technologies datées, l’esthétique discutable de l’habitacle et les capacités de remorquage inférieures à la majorité de la concurrence font partie des éléments à revoir.

En vidéo : Meilleurs achats du Guide de l'auto 2022 - catégorie des camionnettes compactes et internédiaires

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

guideauto.tvCombien coûte... le Honda Ridgeline 2022?
Partiellement redessiné pour 2021, le Honda Ridgeline de deuxième génération roule sur nos routes depuis 2016. Sur le plan esthétique, l’approche stylistique ne fait pas l’unanimité. « C’est certainement une camionnette qui n’a ni beaucoup d’attitude ni beaucoup de muscle dans son design », mentionne le chroniqueur du Guide de …
ActualitéMeilleurs achats 2022 du Guide de l’auto : Honda Ridgeline
Comme chaque année, le Guide de l’auto publie ses meilleurs achats dans toutes les catégories de véhicules. Les camionnettes compactes et intermédiaires sont désormais un segment de marché en pleine ébullition. Même si elles ont été délaissées pendant plusieurs années, leur format plus réduit que les modèles pleine grandeur semble …
RappelsPlus de 50 000 Honda rappelés pour un capot défectueux
Si vous êtes propriétaire d’un Honda Pilot , Passport ou Ridgeline , méfiez-vous du capot qui pourrait s’ouvrir pendant que vous roulez. En effet, le constructeur vient d’émettre un rappel qui touche plus de 725 000 exemplaires aux États-Unis et très exactement 51 325 au Canada. Plus précisément, on parle …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires