Certains concessionnaires exigeront le passeport vaccinal eux aussi

À compter de lundi, le 24 janvier, les magasins à grande surface à l’exception des épiceries et pharmacies s’ajouteront à la liste des établissements au Québec qui doivent exiger le passeport vaccinal aux consommateurs.

Ça inclut également un bon nombre de concessionnaires automobiles, mais pas tous.

Le gouvernement de François Legault, rappelons-le, a fixé la règle aux superficies de 1 500 mètres carrés et plus. Étonnamment, les salles de conférence, vestiaires, cafétérias et entrepôts ne comptent pas. Par contre, les ateliers de service et d’entretien, même si les clients n’y ont pas accès, entrent dans le calcul pour déterminer si un passeport vaccinal est exigé ou non.

Craignant que cette mesure arbitraire entraîne une concurrence déloyale entre les concessionnaires à plus grande surface et les autres, le président de la Corporation des concessionnaires d’automobiles du Québec (CCAQ), Robert Poëti, demande au gouvernement de revoir sa décision.

Les quelque 900 membres de la CCAQ ont reçu cette semaine un mémo les avisant de respecter la règle en vigueur à partir du 24 janvier. Les concessionnaires qui exigeront le passeport vaccinal auront des affiches aux entrées pour avertir les clients qui se présentent sur place.

Dans une conférence de presse tenue jeudi, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a invité les gens qui ne sont pas satisfaits des nouvelles règles sanitaires à penser à tous les travailleurs de la santé épuisés et débordés par le nombre élevé d’hospitalisations dues à la COVID-19 ainsi qu’aux multiples décès qui continuent de survenir.

Voyant que l’Ontario annonce déjà une levée graduelle des restrictions, on peut toutefois s’attendre à ce que l’exigence du passeport vaccinal chez les concessionnaires automobiles québécois soit de courte durée.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BaladoBalado : la pénurie frappe fort chez les concessionnaires du Québec
Depuis plusieurs mois déjà, les concessionnaires doivent composer avec une pénurie de véhicules neufs, mais aussi de pièces et de main-d’œuvre. Voilà de nombreux défis à relever en même temps! Pour en discuter à l’émission Le Guide de l’auto sur QUB Radio , Antoine Joubert et Germain Goyer ont reçu …
ConcessionnairesRégime sec chez les concessionnaires d’automobiles
Par Louis Cloutier Les consommateurs qui magasinent une nouvelle voiture doivent s’armer de patience en raison de la rareté des véhicules disponibles chez les concessionnaires d’automobiles, dont ceux de la région de Trois-Rivières, en Mauricie. Les concessionnaires d’automobiles n’ont d’ailleurs pratiquement plus rien à vendre, un constat particulièrement frappant chez …
ConcessionnairesBalado : quel avenir attend les concessionnaires?
Après une fermeture forcée au cours de l’année 2020 en raison de la pandémie, les concessionnaires ont mis en place les infrastructures nécessaires pour vendre en ligne. Leur avenir pourrait être compromis selon certains. Qui plus est, certains constructeurs comme Volvo annoncent qu’ils tenteront de calquer le modèle d’affaires de …
ActualitéLe passeport vaccinal même pour faire réparer sa voiture!
Par Jean Houle Les responsables des magasins de grande surface du Saguenay-Lac-St-Jean doivent s’adapter à la vérification des passeports vaccinaux. Certains s’en tirent mieux que d’autres... Pour faire réparer sa voiture chez Hyundai du Saguenay ou simplement venir récupérer des pièces, il faut montrer son passeport vaccinal. « Ça fait …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires