La fourgonnette reviendra-t-elle à la mode?

En 2021, un peu plus de 33 000 fourgonnettes (communément appelées minivan) trouvaient preneur au pays. Un chiffre en baisse de 21,4% par rapport à 2020, année que l’industrie tente déjà d’oublier. Il faut dire que 2021 marquait la disparition de la populaire Dodge Grand Caravan, laquelle a toujours dominé le segment. Il fut d’ailleurs une époque pas si lointaine où ce seul modèle comptait pour plus de 60% des ventes de fourgonnettes au pays, dépassant à plusieurs reprises le cap des 50 000 unités vendues.

Inutile de vous dire qu’aujourd’hui, les choses sont tout autres. C’est qu’en fait, la clientèle qui se procurait jadis la Dodge Grand Caravan ne trouve désormais plus chaussure à son pied chez Chrysler. À preuve, des ventes d’à peine 7 227 Chrysler Grand Caravan/Pacifica de nouvelle génération, dont les prix sont démesurément plus élevés que ceux de la défunte Dodge. D’ailleurs, sachez que parmi les quelque 33 658 fourgonnettes vendues au pays en 2021, 6 122 d’entre elles étaient des Dodge Grand Caravan 2020. En somme, les dernières productions d’un modèle qui aura littéralement sauvé Chrysler de la faillite au début des années 80.

Photo: Antoine Joubert

Il faut dire qu’à cette époque et jusqu’au début des années 2000, les familles nord-américaines adoraient leur fourgonnette. Des véhicules non seulement pratiques et polyvalents, mais également considérés comme « à la mode ». Hélas, la hausse de popularité des VUS et l’arrivée des premiers « multisegments » aura causé le désintérêt des acheteurs envers la fourgonnette, même si ces nouveaux modèles n’étaient certainement pas aussi pratiques.

Ford, GM, Hyundai, Mazda, Nissan, Volkswagen et quelques autres auront ainsi délaissé ce marché jadis fort lucratif, laissant le champ libre à Chrysler, Honda, Kia et Toyota, qui n’ont pour leur part jamais lâché le morceau. Hélas, à la lumière des ventes de cette année et suite à l’abandon de la Dodge Grand Caravan, on peut s’attendre à ce que ce marché dégringole encore davantage. Un coup de chance pour Toyota qui vendait près de 12 000 unités de sa Sienna cette année, et qui aurait pu en vendre sans doute 50% de plus si les inventaires l’avaient permis. Également, une occasion pour Kia qui connaît une belle ascension avec la fourgonnette Carnival, étant d’ailleurs nez à nez avec la Honda Odyssey au chapitre des ventes canadiennes.

Cela dit, quel est le véritable avenir de la fourgonnette? Car au rythme où vont les choses, même Chrysler pourrait choisir d’abandonner le segment. À moins bien sûr qu’on se réinvente. Qu’on réussisse à rendre la fourgonnette aussi « cool » qu’elle l’était à une certaine époque.

La réponse pourrait peut-être ainsi se trouver dans ce futur fourgon familial de Volkswagen, toujours à l’étape de concept, mais qui sera officiellement présenté au public comme modèle de production, le 9 mars prochain. Pour l’heure, le Volkswagen ID.Buzz Concept, un fourgon 100% électrique fortement inspiré du défunt Combi/Bus, symbole automobile de liberté de toute une génération. Un véhicule qui selon les rumeurs, pourrait recevoir une batterie de 112 kWh et accueillir jusqu’à sept occupants, proposant aussi l’option d’un rouage intégral. Mais surtout, une fourgonnette très « in », reprenant encore une fois une formule rétro, mais cette fois avec une technologie électrique actuellement très en vogue.

En ce qui me concerne et à moins d’une monumentale bourde de la part de Volkswagen, ce véhicule est voué au succès. Il pourrait non seulement relancer l’engouement d’un segment de modèles en sérieuse perte de vitesse, mais aussi inspirer d’autres manufacturiers, dont Chrysler, à peut-être effectuer un retour aux sources avec autre chose qu’un pseudo-VUS.

Est-ce que l’Aerostar de Ford pourrait par exemple renaître en exploitant la plateforme de la Mustang Mach-E? Est-ce que Chevrolet pourrait s’inspirer de l’excentrique fourgonnette Lumina APV pour réintégrer ce marché, en adaptant les éléments techniques des futurs Equinox EV et Blazer EV dont il a récemment été question? À suivre ! Mais en attendant, rendez-vous le 9 mars prochain pour cette très attendue levée de couverture sur celui qu’on pourrait baptiser le Microbus, ID.Bus ou Comb-e !

À voir aussi : les meilleurs fourgonnettes à acheter en 2022

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires