Étude : quels véhicules électriques perdent le moins d’autonomie en hiver?

La dégradation des batteries et la perte d’autonomie par temps froid sont deux éléments qui inquiètent un bon nombre d’acheteurs potentiels de véhicules électriques. Les habitudes de conduite et de recharge ne sont pas du tout les mêmes qu’en été.

Évidemment, tous les modèles ne sont pas créés égaux. Certains résistent mieux que d’autres aux baisses de température. Par exemple, ils sont équipés d’une pompe à chaleur et d’un système de gestion efficace de la batterie afin de pouvoir parcourir de longues distances en hiver tout en gardant les occupants au chaud.

Une nouvelle étude de Recurrent approfondit la question en comparant 13 modèles populaires de véhicules électriques des dernières années. Pour ce faire, la firme d'analyse de batteries a utilisé les données provenant de quelque 7 000 véhicules aux États-Unis, puis analysé leur autonomie en hiver entre 20 et 30 degrés Fahrenheit (-6 à -1 degrés Celsius) ainsi qu’en été à une température de 70 degrés Fahrenheit (21 degrés Celsius) par rapport à leur autonomie officielle calculée par l’EPA.

La firme Recurrent avertit que certains des chiffres ne représentent pas tout à fait la vraie réalité et entend pousser plus loin son enquête, mais le tableau ci-dessous donne quand même une bonne idée.

Tesla en tête

Les modèles Tesla, reconnus pour leurs systèmes de gestion thermique particulièrement actifs, dominent les autres avec une très faible baisse d’autonomie par temps froid. Viennent ensuite le Jaguar I-PACE et l’Audi e-tron, chacun doté d'une pompe à chaleur.

À l’inverse, les Ford Mustang Mach-E, Chevrolet Volt et Bolt EV ainsi que BMW i3 affichent tous des pertes de plus de 24%. On note aussi un bon écart chez le Hyundai Kona électrique et la Volkswagen e-Golf, mais dans leur cas, ça s’explique par leur capacité à offrir plus d’autonomie en été que ce qui est annoncé par l’EPA.

Photo: Drive Tesla Canada

Des conseils

Afin de conserver autant d'autonomie que possible durant la saison froide, Recurrent recommande de réchauffer le véhicule à distance (par le biais d’une application mobile) avant votre arrivée, quand il est encore branché et peut tirer de l’énergie du réseau au lieu de la batterie. Pour cette dernière, c’est beaucoup moins exigeant de maintenir une température chaude à bord que de réchauffer complètement l’habitacle.

Recurrent note également que les véhicules électriques ne se rechargent pas aussi rapidement par temps froid, donc prévoyez de laisser le vôtre branché plus souvent et plus longtemps. Dernier conseil : vous pouvez réduire le niveau de freinage régénératif afin de protéger la batterie quand elle est encore froide et aussi de profiter d’un meilleur contrôle sur les routes glissantes.

En vidéo : Top 10 des véhicules électriques qui offrent la plus grande autonomie

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueEn vidéo : 1210 km avec une Tesla Model S
La Tesla Model S est de loin l’une des voitures électriques sur le marché qui proposent la plus grande autonomie, qui peut atteindre 652 kilomètres avec une pleine charge selon Ressources naturelles Canada. Une entreprise basée au Michigan, Our Next Energy (ONE), a toutefois réussi à parcourir une bien plus …
guideauto.tvEn studio : l’offre des véhicules électriques explose
Depuis les dernières années, les constructeurs multiplient les véhicules électriques au sein de leur parc automobile. Dans cette capsule En studio , nos animateurs Antoine Joubert et Daniel Melançon analysent la montée des véhicules électriques sur notre marché. En effet, « l’offre [depuis] les cinq, six, sept dernières années pour …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires