Mazda CX-50 2023 : à quoi doit-on s’attendre?

Tel qu’annoncé plus tôt cet automne, Mazda envisage de lancer sur le marché pas moins de cinq nouveaux VUS dans le monde d’ici la fin de 2023. Trois d’entre eux seront offerts au Canada, à commencer par le Mazda CX-50.

Le dévoilement de celui-ci approche à grands pas. En effet, le tout aura lieu lundi le 15 novembre, soit deux jours avant les journées des médias du Salon de l’auto de Los Angeles 2021.

Que sait-on au juste à propos du CX-50 jusqu’à maintenant? Et à quoi doit-on s’attendre? Tout d’abord, précisons que ce ne sera pas un remplaçant du populaire CX-5, mais plutôt un complément à ce dernier, offrant une posture plus large, un intérieur plus spacieux et un rouage intégral plus robuste, selon la compagnie.

Le CX-50 sera construit à la nouvelle usine de Toyota-Mazda en Alabama à partir de janvier 2022. Il partagera sa plateforme avec les Mazda3, CX-30 et CX-5 au lieu d’adopter la nouvelle architecture longitudinale de Mazda. Cette dernière servira plutôt aux deux nouveaux VUS intermédiaires qui suivront, soit le CX-70 à deux rangées et le CX-90 à trois rangées.

L’habitacle devrait être fidèle à celui des produits Mazda de nouvelle génération, ce qui implique un écran central non tactile commandé par une molette et des boutons sur la console. Selon la compagnie, une telle interface aide à réduire les distractions en conduisant. Le problème, c’est que le système d’infodivertissement de Mazda n’est vraiment pas le plus convivial sur le marché. Espérons que certaines améliorations seront apportées.

Pour ce qui est des moteurs, il est raisonnable de s’attendre aux mêmes choix qu’avec le CX-5, soit un quatre cylindres atmosphérique de 2,5 litres et un autre doté d’un turbocompresseur. Oubliez le nouveau six cylindres en ligne turbocompressé avec option de système hybride rechargeable comme pour lesdits CX-70 et CX-90.

Quant au rouage intégral « plus robuste » dont parle Mazda, ça nous intrigue. L’actuel système i-Activ a quand même fait ses preuves, notamment avec le CX-30 lors de notre match comparatif hivernal de VUS sous-compacts pour Le Guide de l’auto 2022. De quelle façon sera-t-il amélioré? Et est-ce que le CX-50 deviendra un modèle plus axé sur l’aventure, comme le laisse croire la courte vidéo sur Twitter le montrant avec un kayak sur le toit? Chose certaine, le nouveau système Intelligent Drive Select (Mi-Drive) introduit sur le CX-5 2022 sera de mise afin de permettre au conducteur de sélectionner le mode de conduite le plus approprié.

Rendez-vous le 15 novembre pour tout voir et tout savoir!

En studio : Gros changement de mentalité chez Mazda

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

guideauto.tvEn vidéo : Antoine Joubert présente le Mazda MX-30 2022
Le Mazda MX-30 est le premier véhicule 100% électrique de la marque nipponne. Équipé d’une batterie de 35,5 kWh, l’électrique peut parcourir une distance de 161 kilomètres et peut se recharger complètement en 5,3 heures à l’aide d’une borne de type 2. De son toit fuyant aux portes-suicides, l’approche stylistique …
ActualitéMazda annonce cinq nouveaux VUS dont trois pour le Canada
Mazda a toute une surprise aujourd’hui pour les amateurs de VUS et de multisegments. Dès 2022 et au plus tard vers la fin de 2023, le constructeur japonais offrira pas moins de cinq nouveaux modèles, soit les Mazda CX-50, CX-60, CX-70, CX-80 et CX-90. « Nous cherchons à offrir aux …
ActualitéMazda CX-5 2022 : look rafraîchi et rouage intégral de série
Le constructeur japonais Mazda vient d’annoncer que son populaire CX-5 comprendra désormais le rouage intégral i-Activ de série au Canada. Le changement sera effectif à partir de l’année-modèle 2022. Aux États-Unis, les Mazda CX-3 , CX-30 et CX-9 emboîteront le pas également. Cette décision s’inscrit dans la volonté du fabricant …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires