La prochaine BMW Série 3 devrait avoir sa version électrique

Alors que les nouveaux BMW iX et i4 entièrement électriques sont sur le point d’arriver chez les concessionnaires canadiens, le constructeur allemand est déjà tourné vers la prochaine étape de son plan d’électrification. Celle-ci devrait débuter vers 2025 avec une toute nouvelle plateforme appelée « Neue Klasse » et un groupe motopropulseur électrique de sixième génération (eDrive 6).

La plateforme en question, dont le nom rappelle une importante famille de berlines BMW des années 1960 et 1970, servira à une foule de configurations allant des petites voitures aux grands utilitaires. En fait, tous les nouveaux modèles électriques de la compagnie qui seront commercialisés à partir du milieu de la décennie vont reposer dessus.

Selon ce que rapporte le site britannique Autocar, le premier véhicule qui en sera le fruit est une berline compacte accompagnant la prochaine génération de la populaire Série 3. BMW vendrait donc des versions à essence et électrique côte-à-côte, question d’offrir un choix aux consommateurs.

Photo: Fabian Kirchbauer

En plus de la technologie eDrive 6, dont les détails techniques ne sont pas encore connus mais qui sera disponible avec deux ou quatre roues motrices, les véhicules de la Neue Klasse emploieront une structure légère avec un mélange de matériaux durables, des batteries offrant une grande autonomie et des recharges rapides (avec une architecture de 800 volts similaire aux Porsche Taycan et Audi e-tron GT) ainsi qu’un système d’exploitation numérique entièrement configurable.

Le directeur de la recherche et du développement de BMW, Frank Weber, a expliqué que la nouvelle plateforme accueillera non seulement les véhicules électriques, mais aussi des hybrides rechargeables – plus sophistiqués que la 330e qu'on connaît, par exemple. Elle pourrait même prendre en charge une motorisation à pile à combustible, si nécessaire.

Du même coup, BMW abandonnera petit à petit ses plateformes FAAR et CLAR actuellement utilisées dans sa gamme. L’idée est de réaliser de plus grandes économies d’échelle et de rendre les usines d’assemblage encore plus flexibles.

Photo: BMW AG

Weber a aussi laissé entendre que le design sera encore plus distinctif et que l’espace intérieur sera accru, tirant pleinement profit de la motorisation 100% électrique. Le concept i Vision Circular (photo ci-dessus) du dernier Salon de l’auto de Munich est sans doute un petit aperçu. Et les amateurs de performance n’ont rien à craindre, car des versions M feront immanquablement partie du plan.

En vidéo : Notre essai de la BMW i4 2022

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisEn vidéo : le BMW iX 100% électrique mis à l’essai
BMW lance ces jours-ci une nouvelle offensive électrique avec deux nouveaux modèles : la berline i4 et le VUS iX , tous deux millésimés 2022. De passage en Allemagne dans le cadre du Salon de l’auto de Munich, le journaliste du Guide de l’auto Gabriel Gélinas a pu réaliser un …
EssaisBMW 330e xDrive 2021 : faites le bon calcul
Si les VUS à motorisation hybride rechargeable commencent à se multiplier, l’offre est plus limitée du côté des voitures. Dans le segment des berlines compactes de luxe, la BMW Série 3 et la Volvo S60 sont les seules qui proposent cette technologie en ce moment (Mercedes-Benz a décidé de ne …
Nouveaux modèlesBMW i Vision Circular : la voiture urbaine de l'avenir selon BMW
Elle est électrique, ne mesure que quatre mètres de long, accueille quatre personnes à son bord et elle est conçue selon les principes fondamentaux de l’économie circulaire en utilisant des matériaux recyclés et recyclables. Cette nouvelle voiture est la BMW i Vision Circular, l’un des cinq véhicules concept que BMW …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires