Quel est le meilleur traitement antirouille pour votre véhicule?

En partenariat avec Otogo.ca

L’automne n’est pas seulement la saison où il faut penser aux pneus d’hiver. C’est aussi le dernier moment pour protéger son véhicule contre la rouille avant que la neige et le calcium ne se pointent.

Même si les véhicules sont aujourd’hui plus résistants, un traitement antirouille est toujours bénéfique. Rappelez-vous que rien ne coûte plus cher sur une voiture que des travaux de carrosserie et de peinture. La santé des diverses pièces de soubassement en dépend également.

Que vous fassiez affaire avec un concessionnaire automobile ou une entreprise spécialisée dans le domaine, il faut savoir que ce ne sont pas tous les traitements qui sont réellement efficaces.

Réglons d’abord la question de l’antirouille électronique. Comment ça fonctionne? Un courant continu est acheminé par l’intermédiaire d’un module branché sur la batterie. C’est peut-être bon pour un conteneur métallique ou un bateau, mais sur une voiture, le courant ne peut passer partout puisque divers types de matériaux s’y trouvent comme le plastique et le caoutchouc. Mieux vaut donc opter pour une autre solution.

Le classique traitement à l’huile est généralement efficace et abordable, sauf qu’il requiert une application tous les ans. Sauter une année ne serait pas si grave, mais comme certains véhicules sont plus vulnérables que d’autres et qu’il est souvent difficile de l’anticiper, l’idéal est de ne pas prendre de risque et de débourser environ 80 à 150 $ annuellement.

Les désavantages de l’huile les plus connus concernent les taches dues au coulage. C’est un phénomène de moins en moins commun, par contre. Le produit adhère mieux lorsque les surfaces sont plus chaudes, alors n’attendez pas au début de l’hiver!

Enfin, un traitement à la graisse effectué dès la première année pourrait essentiellement durer à vie. Il en coûte plusieurs centaines de dollars selon le modèle de véhicule. Après cinq ou six ans (serez-vous toujours propriétaire à ce moment?), il suffit d’effectuer de petites retouches à certains endroits ou encore de traiter les parties qui auraient été réparées ou remplacées suite à un accrochage.

Quelques conseils en terminant…

Que ce soit vous ou encore l’atelier, il est important de bien laver le véhicule au préalable, car l’application d’une couche d’huile ou de graisse sur de la poussière et de la boue n’est pas très efficace.

Si vous souhaitez conserver votre voiture longtemps, continuez les traitements chaque année même si elle commence à avoir de la rouille dessus et en dessous. La couche d’huile ou de graisse appliquée sur la carrosserie va permettre de ralentir le processus de corrosion.

En hiver comme en été, pensez à nettoyer votre auto régulièrement afin de prévenir une accumulation de sel et de saletés qui retiennent l’humidité et favorisent la corrosion.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Questions des lecteursQuel traitement antirouille devrais-je choisir?
Je possède un Mazda CX-5 2020 acheté le 31 octobre dernier et je me demande quel traitement antirouille serait le plus adéquat. --------------- Bonjour Jean, Sachez d’emblée qu’il existe d’innombrables produits antirouille qui peuvent aussi vous être vendus de différentes façons. Ceux vendus par le concessionnaire ne sont pas recommandables …
Questions des lecteursQue pensez-vous de l’antirouille électronique?
Que pensez-vous de l’antirouille électronique pour l’entretien préventif de mon véhicule? -------------------- Bonjour Guy, Selon moi, l’antirouille électronique est de loin le moins efficace des traitements que l’on puisse se procurer, et ce, qu’importe la marque. Les spécialistes n’ont d’ailleurs jamais pu prouver l’efficacité d’un tel produit sur une voiture.

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires