Tesla déménage son siège social au Texas

Tesla va déménager son siège social de la Californie au Texas, où le constructeur de véhicules électriques bâtit une nouvelle usine, a annoncé jeudi son patron Elon Musk. 

Le fantasque entrepreneur, qui s'est à plusieurs reprises écharpé depuis le début de la pandémie avec les autorités californiennes sur des règles sanitaires qu'il jugeait trop strictes, a lui-même quitté Los Angeles en 2020 après y avoir longtemps vécu.

« Je suis heureux de vous annoncer que nous allons bouger notre siège à Austin », a-t-il déclaré à l'occasion de l'assemblée générale annuelle des actionnaires de Tesla. 

Cela ne veut pas dire que Tesla quitte complètement la côte ouest, a tout de suite précisé M. Musk. 

« Pour être bien clairs, nous allons continuer à étendre nos activités en Californie », en augmentant notamment la production à l'usine de Fremont, a-t-il souligné.

Mais, a aussi remarqué l'entrepreneur, « on ne peut pas s'agrandir à l'infini dans la baie de San Francisco », où la densité est importante, le coût de la vie élevé et la circulation souvent difficile. 

Alors qu'à Austin, l'usine est installée « à cinq minutes de l'aéroport et à quinze minutes du centre-ville ». 

M. Musk avait justifié l'an dernier son déménagement personnel par la nécessité d'être au plus près des deux projets qui occupaient alors l'essentiel de son temps: le développement de fusées par sa société spatiale SpaceX dans le sud de l'État et la construction d'une usine automobile par Tesla près d'Austin.

Pour l'analyste Dan Ives de Wedbush, la frustration d'Elon Musk vis-à-vis des autorités californiennes a « sans doute accéléré » la décision de déménager au Texas. Mais c'est un choix stratégique « intelligent », ajoute-t-il, dans la mesure où Tesla prévoit d'y faire construire les berlines Model 3 et Model Y ainsi que le pick-up Cybertruck et le camion Semi.

Photo: Tesla

Épinglé sur la diversité

En annonçant jeudi l'installation de son entreprise au Texas, Elon Musk prend un peu le contre-pied de plusieurs grandes sociétés américaines, qui ont récemment ouvertement critiqué cet État à la suite de l'adoption d'une loi particulièrement restrictive sur l'avortement. 

Le géant de l'informatique Salesforce a par exemple offert son aide aux employés qui souhaiteraient quitter le Texas. 

Mais Tesla suit aussi la voie des entreprises Oracle et Hewlett Packard Enterprise, qui ont mis le cap sur le Texas en 2020. 

Oracle avait alors expliqué que ce déménagement serait favorable à sa croissance et fournirait « davantage de flexibilité à (son) personnel sur le lieu et la manière de travailler ».

Le Texas s'est aussi évertué ces dernières années à attirer les entreprises à coup d'incitations fiscales. Et l'État est connu pour l'absence d'impôt sur le revenu, un élément a priori favorable à Elon Musk, l'homme actuellement le plus riche au monde selon le classement Bloomberg.

Photo: Facebook

Avec son université cotée et une vie culturelle riche, Austin est pour sa part devenue un lieu attractif pour les entreprises de la tech. 

S'exprimant sur une scène installée devant l'usine en construction à la périphérie de la ville, en tee-shirt noir agrémenté d'un bandana autour du cou, Elon Musk a par ailleurs asséné que les affaires marchaient bien pour le groupe. 

Tesla a annoncé début octobre avoir livré un nombre record de véhicules au troisième trimestre, à contre-courant d'un marché plombé par la pénurie de semi-conducteurs.

Les actionnaires ont toutefois apporté un petit bémol jeudi en votant a priori en majorité, contre l'avis du conseil d'administration de Tesla, pour une résolution demandant au groupe d'être plus transparent sur ses pratiques en termes de diversité. 

Ce vote, qui doit encore être confirmé par un décompte officiel, intervient quelques jours après la décision d'un jury californien de condamner l'entreprise à payer à un ex-employé noir 137 millions de dollars de dommages et intérêts pour avoir fermé les yeux sur le racisme que subissait l'homme dans une usine Tesla. 

La proposition demande que Tesla donne des détails sur la répartition des employés par genre et par ethnicité et à ce que le conseil évalue l'efficacité des mesures prises par le groupe en termes de recrutement ou de promotion. 

En vidéo: notre essai du Tesla Model Y

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Questions des lecteursAcheter une Tesla d'occasion, une bonne idée?
Je recherche un véhicule électrique pouvant accueillir mes trois enfants (3, 5 et 7 ans) avec suffisamment d’espace au coffre. J’ai donc songé à une Tesla Model S 2018-2019, et j’aimerais connaître votre opinion. Sachez que je garde mes véhicules longtemps et que j’en fais l’entretien moi-même. ------------- Bonjour Benoît, …
ÉlectriqueLes bornes de Tesla bientôt accessibles à tous, dit Elon Musk
Quelques semaines après avoir déclaré que des bornes Supercharger de 280, 300 et même 350 kilowatts s’en viennent, le grand patron de Tesla , Elon Musk, a écrit sur Twitter que tous les conducteurs de véhicules électriques commenceront à avoir accès au réseau déployé par Tesla d’ici la fin de …
ActualitéVentes record : Tesla multiplie son bénéfice par plus de 4 au 3e trimestre
Le constructeur de véhicules électriques Tesla est parvenu à dégager des bénéfices records au troisième trimestre malgré les problèmes logistiques entravant ses chaînes de production, mais a prévenu que sa montée en puissance dépendrait de la disponibilité de certains éléments. « Une variété de défis, des pénuries de semi-conducteurs à …
ActualitéTesla : une commande de 100 000 voitures du loueur Hertz
Tesla , dopé à Wall Street par une mégacommande de 100 000 véhicules électriques du loueur Hertz, a pour la première fois lundi atteint une capitalisation de plus de 1 000 milliards de dollars. Les investisseurs ont fait peu de cas d’une nouvelle alerte émise par le bureau américain responsable …
ActualitéTesla ouvrira une usine en Ontario
Le maire de Markham, en Ontario, Frank Scarpitti, vient d’annoncer par le biais de son compte Twitter que Tesla prévoit y ouvrir prochainement une usine – non pas pour des véhicules, mais plutôt pour de l’équipement de production. « Je suis ravi de vous dire que Tesla Canada se joint …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires