Pénuries dans l’automobile : les ventes en baisse de 12% au Canada

Les différentes pénuries qui affectent lourdement la production de véhicules automobiles à l’échelle mondiale, en particulier les semi-conducteurs, mettent présentement un gros frein à la reprise des ventes suivant les trois premières vagues de la pandémie de COVID-19.

Alors que l’industrie canadienne avait enregistré un rebond spectaculaire de 51,7% au terme du deuxième trimestre de 2021, voilà qu’elle recule de 12% après le troisième trimestre, selon les chiffres compilés par Automotive News Data Center.

Plus précisément, ce sont 444 651 véhicules neufs qui ont été vendus au pays de juillet à septembre, comparativement à 505 189 durant la même période l’an dernier. La baisse est de 9,7% du côté des voitures et de 12,6% du côté des VUS et camions légers.

Les constructeurs américains sont les plus touchés. Stellantis a chuté de 34,2% principalement à cause des camions Ram (-44,4%), Ford glisse de 25,4% et General Motors, de 23,1%. Seule exception : Tesla. La compagnie d’Elon Musk a battu son propre record de livraisons dans le monde au troisième trimestre et signé un gain de 23,8% au Canada.

Les autres baisses importantes à signaler sont Mercedes-Benz (-11%), Nissan (-10,2%), Jaguar Land Rover (-9,4%), Mazda (-6,2%), Honda (-5,9%) et Hyundai (-5,5%).

Pour les neuf premiers mois de 2021, les ventes de véhicules neufs au Canada s’élèvent à 1 313 044 unités, en hausse de 13,5% par rapport à l’année précédente.

En vidéo : La pénurie de véhicules expliquée par Antoine Joubert

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéPénurie de puces : des pertes astronomiques pour l’industrie auto
Alors que plusieurs dirigeants de constructeurs automobiles et spécialistes du marché s’attendent à ce que la pénurie mondiale de semi-conducteurs s’étire jusqu’en 2023, la firme américaine de consultants AlixPartners a estimé jeudi que les pertes pour l’industrie automobile mondiale s’élèveront à plus de 260 milliards $ cette année. Il s’agit …
BaladoBalado : la pénurie frappe fort chez les concessionnaires du Québec
Depuis plusieurs mois déjà, les concessionnaires doivent composer avec une pénurie de véhicules neufs, mais aussi de pièces et de main-d’œuvre. Voilà de nombreux défis à relever en même temps! Pour en discuter à l’émission Le Guide de l’auto sur QUB Radio , Antoine Joubert et Germain Goyer ont reçu …
ActualitéPénurie de puces électroniques : un peu de bonnes nouvelles
Le fabricant japonais de semi-conducteurs Rohm Co. s’est récemment montré très pessimiste sur la pénurie mondiale qui affecte depuis plusieurs mois de nombreuses sphères de l’économie. Des constructeurs automobiles tels que Mercedes-Benz ont aussi laissé entendre que la crise perdurera jusqu’en 2023. Aujourd’hui, par contre, on apprend de bonnes nouvelles …
ActualitéPénurie de puces : GM rattrape beaucoup de retard
La pénurie de semi-conducteurs continue de limiter drastiquement la production des constructeurs automobiles. Les usines nord-américaines sont passées de 4 000 unités perdues au début du mois d’octobre à 84 000 la semaine suivante avant de redescendre à 26 000 unités la semaine dernière, selon les estimations de la firme …
ActualitéPénurie de puces: l’automobile cale au 3e trimestre
Une baisse de 27 % chez Stellantis et de 24 % chez Volkswagen : les ventes des groupes automobiles ont été paralysées au troisième trimestre par la pénurie de puces électroniques, mais les géants entrevoient le bout du tunnel pour la fin 2021. Après avoir bien résisté en début d’année, …
ActualitéPénurie de puces : GM fait sauter les sièges chauffants
MISE À JOUR (22/11/2021) : GM se ravise et annonce que les sièges chauffants et ventilés pourront être installés par les concessionnaires, aux frais du constructeur, à compter du milieu de 2022. Il y aura quand même un crédit de 50 $ pour chaque client. Quant aux volants chauffants, ils …
ActualitéLes ventes de véhicules neufs au Canada en hausse de 7 % en 2021
Après une année 2020 marquée par le pire de la pandémie de COVID-19, l’industrie automobile a rebondi en 2021, mais pas autant que certains l’espéraient en raison de la pénurie de semi-conducteurs et d’autres problèmes d’approvisionnement. Avec 1,66 million d’unités, les ventes de véhicules neufs au Canada ont augmenté de …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires