Project Arrow : Québec investit dans ce véhicule électrique canadien

Le gouvernement du Québec s’implique à son tour dans le Project Arrow, un concept de véhicule électrique canadien qui devrait voir le jour d’ici le milieu de la décennie… si plusieurs conditions gagnantes sont réunies.

Plus précisément, il accordera un montant de 1,4 million $ sur 18 mois à des petites et moyennes entreprises qui fabriqueront des composantes et des systèmes pour développer le véhicule en question, qui prend la forme d’un VUS compact. Cet argent s’ajoute aux 5 millions $ consentis par le gouvernement du Canada en août dernier.

Les entreprises intéressées à bénéficier du soutien financier de Québec doivent se manifester avant le 31 octobre 2021. Chacune ne pourra recevoir plus du quart de l’enveloppe annoncée, soit 350 000 $.

Photo: Project Arrow

Baptisé en l’honneur de l’avion de chasse canadien Avro Arrow des années 1950, qui n’a malheureusement pas dépassé le stade de prototype, le Project Arrow est une initiative de l’Association des fabricants de pièces automobiles (APMA). Son président, Flavio Volpe, a déclaré que « l’avenir de la mobilité propre et connectée passe par le Québec », faisant référence au leadership, à la technologie, aux infrastructures et aux ressources naturelles de la province.

À ce jour, plus de 400 membres de l’APMA et firmes externes, dont une trentaine du Québec, ont signé pour participer au projet, a indiqué Volpe.

Photo: Project Arrow

Un concept fonctionnel devrait pouvoir être présenté au public d’ici la fin de 2022. L’espoir est que celui-ci attire un ou des investisseurs canadiens afin de mener à bien la production et la commercialisation du véhicule, quelque part entre 2023 et 2025. 

Pour en savoir plus, il suffit de visiter le site projectarrow.ca.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueProject Arrow : un véhicule électrique 100 % canadien prend forme
L’industrie automobile canadienne ne manque pas d’expertise ni de ressources. Le pays est capable de produire toutes sortes de véhicules et de pièces pour une vingtaine de constructeurs. Au début de l’année 2020, l’Association des fabricants de pièces automobiles (APMA) a lancé un défi aux entreprises et aux institutions postsecondaires …
ÉlectriqueLes Canadiens font de plus en plus le choix d’un véhicule zéro émission
À l’approche de l’interdiction des véhicules légers à essence dès 2035, plus de Canadiens font le choix d’un véhicule zéro émissions, selon une enquête de Statistique Canada, dévoilée mardi. La part des véhicules à zéro émission immatriculés, qui inclut les véhicules à batterie et les hybrides rechargeables, est passée de …
ÉlectriqueUne nouvelle voiture électrique canadienne dévoilée… en modèle réduit
Vous connaissez AK Motor International Corporation? Probablement pas. Malgré son nom, il s’agit d’une petite entreprise fondée en février 2012 par Arkadiusz Kamiński, un entrepreneur polonais qui habite au Canada. Après avoir essayé sans succès de lancer une nouvelle version de la FSO Syrena, une voiture compacte fabriquée en Pologne, …
ÉlectriqueCe bolide électrique canadien fait 0-100 km/h en moins de 2 secondes
Daymak, le fabricant de véhicules électriques légers à usage personnel basé à Toronto, lance une campagne de sociofinancement en vue de produire ses nouveaux bolides à trois roues appelés Spiritus. L’objectif est d’atteindre 50 000 précommandes en englobant les particuliers et les distributeurs à travers le monde. Ceux qui font …
ÉlectriqueSalon du véhicule électrique de Québec : une 2e édition plus populaire
Deux semaines après celui de Montréal , le Salon du véhicule électrique de Québec s’est déroulé le weekend dernier et, malgré les mesures sanitaires rendues nécessaires à cause de la pandémie, près de 9 200 personnes ont franchi les portes d’ExpoCité. Ce nombre dépasse l’achalandage de l’édition 2019, fait remarquer …
ÉlectriqueVéhicules électriques au Québec : où en sommes-nous?
La courbe d’adoption des véhicules électriques au Québec continue de progresser de manière exponentielle. Au printemps 2021, le cap des 100 000 modèles électriques immatriculés à travers la province a été atteint. L’objectif du gouvernement du Québec d’atteindre ce plateau avant la fin de 2020 a donc été raté de …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires