Genesis GV60 : des détails sur le premier modèle électrique de Genesis

Le Guide de l’auto était convié cette semaine à une première présentation officielle du Genesis GV60, premier modèle entièrement électrique à être offert par ce jeune constructeur.

En direct de la Corée, les grands patrons de Genesis ont levé le voile sur ce nouveau véhicule en mettant l’emphase sur l’intégration technologique et les performances.

Photo: Genesis

Des airs de famille

Précisons d’entrée de jeu que le Genesis GV60 partage sa plateforme ainsi que certains éléments techniques avec les Hyundai IONIQ 5 et Kia EV6, deux autres modèles électriques qui seront commercialisés chez nous en 2022.

Genesis a tout de même réussi à bien différencier son modèle, du moins sur le plan esthétique. Le GV60 adopte des formes arrondies tout en intégrant habilement les éléments stylistiques des autres modèles de la marque, dont les fameux phares scindés en deux à l’avant.

À l’intérieur, un immense écran s’étend sur la moitié de la largeur du véhicule, remplaçant du même coup les cadrans traditionnels qu’on retrouvait jadis derrière le volant. On remarque aussi une « boule de cristal » insérée entre les deux sièges avant. Celle-ci tourne lorsque le véhicule démarre pour permettre de contrôler la transmission, puis réapparait dès que l’on éteint le véhicule. Un joli gadget, certes, mais on n’ose pas imaginer les complications le jour où ça brisera…

Photo: Genesis

Une seule batterie

Le Genesis GV60 sera fabriqué à partir de la plateforme E-GMP, dédiée à la conception de véhicules électriques au sein du groupe Hyundai-Kia. Alors que les IONIQ 5 et EV6 seront offerts avec un choix de deux batteries, le Genesis GV60 sera uniquement livrable avec la plus généreuse des deux, dont la densité s’élève à 77,4 kWh.

Genesis annonce une autonomie pouvant atteindre 451 kilomètres. Les chiffres officiels pour l’Amérique du Nord n’ont pas encore été confirmée, mais on peut s’attendre à quelque chose de similaire puisque le Hyundai IONIQ 5 proposera une autonomie de 480 kilomètres avec la même batterie.

En Corée, le Genesis GV60 sera livrable avec des rouages à deux ou à quatre roues motrices. Il n’est pas encore dit si ce sera également le cas au Canada. Le constructeur pourrait aussi décider de n’offrir que des versions à rouage intégral chez nous. Histoire à suivre.

Pour ce qui est de la recharge, Genesis promet une compatibilité avec des bornes allant jusqu’à 350 kW, ce qui permettrait de passer de 10% à 80% de la charge en seulement 18 minutes. Comme le Hyundai IONIQ 5, le GV60 sera également équipé de la technologie Vehicle 2 Load (V2L) permettant d’alimenter des accessoires électriques en les branchant à même le port de recharge.

Photo: Genesis

Des modes Boost… et Drift!

Parole de Genesis, le GV60 ne sera pas seulement le premier véhicule électrique de la marque. Ce sera également le plus rapide!

Un modèle Performance permettra une puissance de 320 kW (429 ch) et un couple de 605 livres-pied Nm (446 lb-pi). Comme si ce n’était pas assez, un mode « Boost » permettra de momentanément faire passer la puissance à 360 kW (482 ch) et le couple à 700 Nm (516 lb-pi). Cela permettra une accélération de 0 à 100 km/h en seulement 4 secondes!

En plus de ces accélérations, Genesis promet une conduite plus engageante que les autres véhicules électriques du marché. Un mode « Drift » sera même intégré pour faciliter le décrochage du train arrière! En l’activant, le système de contrôle de stabilité s’effacera tandis que l’ordinateur de bord enverra davantage de couple aux roues arrière.

Photo: Genesis

Reconnaissance faciale

Lors de la présentation du véhicule, les patrons de Genesis ont souligné quelques intégrations technologiques assez futuristes.
Parmi celles-ci, une caméra de reconnaissance faciale a été intégrée à l’extérieur du véhicule afin que celui-ci puisse reconnaitre le conducteur et déverrouiller les portières automatiquement à son arrivée. Genesis souhaite ainsi carrément éliminer le besoin de trimballer une clé avec soi pour utiliser son véhicule.

Photo: Genesis

À bord, un lecteur d’empreinte digitale permet de démarrer le véhicule, encore une fois sans avoir besoin d’une clé ou même d’une application mobile.

Genesis a aussi souligné que les rétroviseurs seront remplacés par des caméras, ce qui éliminera les fameux angles morts. Notons que tout cela est propre au marché coréen et qu’il n’est pas encore défini si ces technologies feront le saut jusqu’au Canada.

Le Genesis GV60 sera lancé dès cet automne en Corée et devrait être disponible chez nous au cours de l’année 2022. Plus de détails quant aux spécificités du modèle canadien seront annoncés au cours des prochaines semaines.

En vidéo: notre essai de la Genesis G70 2022

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueGenesis sera 100 % électrique en 2025
Genesis , la jeune marque de luxe coréenne lancée par Hyundai en 2015, est déjà prête à prendre une nouvelle direction. Elle vient d’annoncer que tous ses nouveaux véhicules seront entièrement électriques à partir de 2025. Plus précisément, Genesis compte miser sur des modèles électriques à batterie et d’autres à …
Nouveaux modèlesGenesis dévoile le GV60 100% électrique
Genesis vient de dévoiler les premières images de son nouveau GV60, un VUS 100% électrique qui vient s'ajouter aux GV70 et GV80 qui peuplent déjà la gamme. On reconnaît immédiatement la signature visuelle de Genesis, avec les phares et les feux arrière séparés en deux. Ce qui est plus original, …
ActualitéFini le V8 chez Genesis
La prochaine victime de la tendance des constructeurs automobiles à adopter des moteurs de plus petite cylindrée sera le V8 de 5,0 litres de la grande berline de luxe Genesis G90 , selon ce que rapporte le site coréen Daum . La production prendrait fin cette année pour ce bloc …
guideauto.tvLe Genesis GV70, nouvelle étoile de sa catégorie
Serge, un lecteur du Guide de l’auto , songe à acheter un nouveau VUS compact de luxe. Il hésite entre un Audi Q5 , un BMW X4 et un Genesis GV70 . Il a communiqué avec notre équipe pour obtenir notre avis. D’entrée de jeu, le chroniqueur du Guide de …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires