Pénurie de puces : des pertes astronomiques pour l’industrie auto

Alors que plusieurs dirigeants de constructeurs automobiles et spécialistes du marché s’attendent à ce que la pénurie mondiale de semi-conducteurs s’étire jusqu’en 2023, la firme américaine de consultants AlixPartners a estimé jeudi que les pertes pour l’industrie automobile mondiale s’élèveront à plus de 260 milliards $ cette année.

Il s’agit d’une hausse fulgurante depuis mai, quand sa prévision était de 140 milliards $.

Selon AlixPartners, plus de 7,7 millions de véhicules n’auront pas été produits en 2021 à cause de la pénurie, soit le double de ce qu’elle anticipait il y a cinq mois.  

Photo: General Motors

« Tout le monde espérait que la crise des semi-conducteurs s’estompe en ce moment, mais de fâcheux développements comme les confinements reliés à la COVID-19 en Malaisie et des problèmes persistants ont exacerbé la situation », a indiqué dans un communiqué le coresponsable des affaires automobiles et industrielles chez AlixPartners, Mark Wakefield.

Celui-ci fait remarquer que l’industrie automobile n’a aucune marge de manœuvre en ce moment en ce qui concerne la production et l’approvisionnement. D’autres pénuries de pièces ainsi que de conteneurs pour le transport affectent les compagnies à la grandeur de la planète.

En vidéo : Antoine Joubert fait le point sur la pénurie de véhicules

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéPénurie de puces électroniques : un peu de bonnes nouvelles
Le fabricant japonais de semi-conducteurs Rohm Co. s’est récemment montré très pessimiste sur la pénurie mondiale qui affecte depuis plusieurs mois de nombreuses sphères de l’économie. Des constructeurs automobiles tels que Mercedes-Benz ont aussi laissé entendre que la crise perdurera jusqu’en 2023. Aujourd’hui, par contre, on apprend de bonnes nouvelles …
ActualitéPénuries dans l’automobile : les ventes en baisse de 12% au Canada
Les différentes pénuries qui affectent lourdement la production de véhicules automobiles à l’échelle mondiale, en particulier les semi-conducteurs, mettent présentement un gros frein à la reprise des ventes suivant les trois premières vagues de la pandémie de COVID-19. Alors que l’industrie canadienne avait enregistré un rebond spectaculaire de 51,7% au …
ActualitéPénurie de puces : GM rattrape beaucoup de retard
La pénurie de semi-conducteurs continue de limiter drastiquement la production des constructeurs automobiles. Les usines nord-américaines sont passées de 4 000 unités perdues au début du mois d’octobre à 84 000 la semaine suivante avant de redescendre à 26 000 unités la semaine dernière, selon les estimations de la firme …
ActualitéPénurie de puces : plusieurs BMW seront fabriqués sans écran tactile
Face à la pénurie de semi-conducteurs nécessaires pour faire fonctionner une panoplie de systèmes électriques, la plupart des constructeurs automobiles doivent faire des choix difficiles incluant parfois sacrifier certaines fonctionnalités. Chez GM, par exemple, plusieurs camionnettes Chevrolet Silverado et GMC Sierra ont été fabriquées sans système de cylindrée variable qui …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires