Chrysler Grand Caravan 2021 : la fin d'un règne

Points forts
  • Confort et douceur de roulement
  • Polyvalence de l'habitacle
  • Rendement mécanique efficace
Points faibles
  • Prix trop élevé
  • Déjà vieillissante
  • Location à proscrire
  • Pacifica tout simplement plus attrayante
Évaluation complète

La Dodge Grand Caravan n’est plus. Au grand dam des consommateurs, puisque cette dernière, aussi désuète fût-elle, connaissait encore beaucoup de succès. D’ailleurs, lors de l’annonce de son retrait, plusieurs concessionnaires québécois se sont mis à s’arracher les unités restantes dans le réseau, sachant qu’elles allaient se vendre rapidement.

Depuis son abandon, les concessionnaires Chrysler entendent presque les mouches voler. Du moins, lorsqu’il est question d’une clientèle friande de fourgonnettes. Parce que le constat rapide que l’on puisse faire, c’est que la Pacifica n’a pas réussi chez nous à reprendre le flambeau de celle qui constituait à une certaine époque, le modèle le plus vendu du constructeur, toutes catégories confondues.

Le marché de la fourgonnette, jadis très populaire, a énormément fléchi. Aujourd’hui, on n’y retrouve que quatre joueurs principaux, se partageant un marché désormais relativement stable. Du moins, jusqu’à l’abandon de la Dodge Grand Caravan. À titre indicatif, mentionnons qu’en 2020, Chrysler Canada possédait 60% des parts du marché, où il se vendait encore littéralement dix Dodge Grand Caravan pour une Chrysler Pacifica. Une réalité bien différente de celle des États-Unis, où la Pacifica représentait en 2020 plus du tiers des fourgonnettes vendues au pays, toutes marques confondues.

Photo: Antoine Joubert

Grand Caravan 2.0

Pour séduire les acheteurs en quête d’une fourgonnette plus accessible, Chrysler a choisi en 2020 de créer aux États-Unis une version plus dénudée de la Pacifica, baptisée Grand Voyager. Un modèle essentiellement destiné aux flottes et aux entreprises de location, mais également vendu à un public souhaitant un véhicule plus moderne que la Dodge Grand Caravan.

Or, parce que cette dernière était chez nous encore très populaire et que le nom Grand Caravan demeure très fort, Chrysler Canada a plutôt choisi de le conserver, lui attribuant tout de même l’emblème Chrysler. Ainsi naissait donc en 2021 la Chrysler Grand Caravan, une « exclusivité » canadienne clonée de la Chrysler Grand Voyager américaine qui reprend en quelque sorte le flambeau de la défunte Dodge.

Photo: Antoine Joubert

L’arrivée de ce modèle survient donc au moment même où Chrysler apporte plusieurs modifications d’importance à la Pacifica, désormais disponible avec rouage intégral. Un véhicule d’apparence plus moderne, mieux insonorisé et qui reçoit une pléiade de nouvelles technologies.

De son côté, la Grand Caravan reprend l’essentiel de la Pacifica d’entrée de gamme introduite en 2016, proposant un équipement minimal et n’étant offerte qu’en deux versions : la SE de base et la SXT, laquelle hérite de jantes en alliage, de poignée de porte de couleur, de tapis protecteurs et de sièges baquets de deuxième rangée. Bref, des accessoires que l’on tiendrait pour acquis dans un modèle neuf vendu en 2021.

Photo: Antoine Joubert

Les avantages d’une Pacifica

Confortable et silencieuse, la « nouvelle » Grand Caravan est évidemment très polyvalente. Le volume habitable est gigantesque, la position de conduite est exceptionnelle et l’ergonomie d’ensemble est irréprochable, même si l’aménagement est plus utilitaire que réellement invitant. Il faut dire que la Grand Caravan ne joue pas la carte du luxe comme la Pacifica, qui propose aujourd’hui des versions donnant l’impression de voyager en première classe. Ici, l’environnement est simpliste, recouvert de plastiques gris et de tissus noirs, sans aucune fioriture. Une présentation sobre et de bon goût, mais franchement pragmatique.

Heureusement, l’essentiel s’y trouve. Un groupe électrique complet, une climatisation à trois zones, un écran tactile avec Apple CarPlay/Android Auto ainsi que de multiples espaces de rangement. Il faut toutefois débourser 1 095 $ pour profiter des sièges et du volant chauffants, ainsi que du démarreur à distance. Puis, un autre 1 595 $ pour bénéficier des portes latérales et du hayon à ouverture/fermeture assistée. Le cuir? L’écran Uconnect? Le lecteur DVD? Non. Il faudra pour ça passer à la Pacifica.

Toujours animée par un puissant V6 de 287 chevaux, la Grand Caravan réalise des performances plus qu’honorables. La consommation est également plus raisonnable qu’avec la Dodge du même nom, laquelle était dotée d’une vieillissante transmission automatique à six rapports. Il faut donc considérer une moyenne combinée d’environ 10,5 L/100 km s’arrimant directement avec les cotes des Honda Odyssey et Kia Carnival.

Photo: Antoine Joubert

Nouvelle compétition

Ouais… la Carnival! Une nouvelle rivale dans le segment, qui vient reprendre le flambeau de la Kia Sedona. Une fourgonnette très sérieuse et offerte à prix compétitif, ayant de surcroît un niveau d’équipement de série dépassant celui de la Grand Caravan. En somme, un véhicule capable de faire très mal à Chrysler, qui ne produit plus de fourgonnette à 25 000 $ ou 27 000 $.

En fait, la Grand Caravan affiche désormais un prix dépassant le seuil psychologique des 40 000 $ (incluant les frais de transport et de préparation). Un véritable choc pour les acheteurs, qui constatent également que les rabais applicables sont nettement moindres que par le passé. Rappelons qu’en 2019 et 2020, les Dodge Grand Caravan s’accompagnaient généralement de crédits équivalents à 25% du prix de détail suggéré, expliquant ainsi des prix finaux souvent sous la barre des 30 000 $. Une situation qui n’a plus lieu d’être puisque le rabais du manufacturier équivaut à 10% du PDSF. Ou, dans le cas de notre véhicule d’essai affichant un prix de 45 875 $, à 4 587 $, pour un prix réel de 41 288 $.

Photo: Antoine Joubert

Trop cher?

En sachant que Kia propose pour environ 5 000 $ de moins un véhicule mieux équipé, plus moderne et mieux garanti, on peut certainement affirmer que la Grand Caravan n’est financièrement plus compétitive. Or, le seul fait d’effectuer un exercice de comparaison avec la Pacifica nous convainc de la privilégier. Par exemple, choisir une Pacifica Touring mieux équipée et plus moderne que la Grand Caravan vous coûterait essentiellement le même montant, ou à peine 13 $ de plus mensuellement pour un financement sur six ans, en raison d’un taux plus élevé.

Maintenant, en effectuant un exercice de comparaison avec la Pacifica Hybrid, ayant 51 km d’autonomie 100% électrique, le résultat est encore plus convaincant. En effet, en considérant les crédits gouvernementaux applicables et le taux de financement en vigueur, celle-ci revient à environ 3 500 $ de plus que notre Grand Caravan, ou à 90 $ de plus mensuellement. Un montant équivalent au coût d’un plein d’essence… que vous n’effectuerez pas. C’est qu’en fait, avec une autonomie électrique de 50 kilomètres suivie d’une consommation moyenne combinée oscillant entre 7 et 8 L/100 km, vous économiserez environ 1 400 $ de carburant annuellement, basé sur un trajet annuel de 20 000 km. Conséquemment, une somme équivalente à environ 115 $ mensuellement, alors que le véhicule ne vous coûte que 90 $ de plus.

Photo: Antoine Joubert

Quelle serait donc la raison pour laquelle on se procurerait aujourd’hui une Chrysler Grand Caravan neuve? Franchement, je cherche encore. Considérez également que Chrysler ne démontre que très peu d’intérêt pour ce modèle, qui entre au compte-gouttes chez les concessionnaires. Remarquez, on pourrait en dire autant de la Pacifica, qui se fait aussi très rare, même dans sa version hybride. À croire que Chrysler a pratiquement abandonné un segment à qui elle doit sa survie. Parce que, rappelez-vous, c’est grâce à l’Autobeaucoup que Chrysler a évité la faillite dans les années 80…

En vidéo: assiste-t-on à la renaissance des fourgonnettes?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

SurvolChrysler Grand Caravan 2021 : cinq choses à savoir
Le segment des fourgonnettes est largement boudé par les consommateurs au détriment des VUS. Même la populaire Grand Caravan n’y échappe pas! Récemment, ce modèle a troqué son emblème Dodge pour celui de Chrysler. Voici cinq choses à savoir sur la Chrysler Grand Caravan 2021 . Au revoir Dodge! Pour …
guideauto.tvEn studio : assiste-t-on à la renaissance des fourgonnettes?
Le créneau des fourgonnettes est loin d’être aussi populaire qu’avant, mais certains constructeurs continuent d’y croire et d’innover pour se démarquer. C’est notamment le cas de Kia et de Toyota, qui ont récemment renouvelé leurs produits de brillante façon. La Toyota Sienna est désormais uniquement livrable avec une motorisation hybride, …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires