Coussins gonflables : 42 000 camions Ram rappelés au Canada

Le constructeur Stellantis vient d’annoncer un rappel sur plus de 212 000 camions Ram aux États-Unis et quelque 42 000 au Canada afin de remplacer leurs rideaux gonflables latéraux.

Une enquête de la division américaine a permis de découvrir que certains véhicules peuvent être munis d’un dispositif de gonflage ayant été contaminé par l’humidité lors du processus de fabrication, ramenant une fois de plus la saga des coussins Takata sous les projecteurs.

Le dispositif en question peut se fissurer et exploser, même sans déclenchement du coussin gonflable, et ainsi projeter des débris dans l’habitacle qui risquent de blesser les occupants. Stellantis ne signale qu’un seul cas pour le moment, heureusement sans blessures.

Photo: Fiat Chrysler Automobiles

Les modèles visés par le présent rappel incluent certains Ram 2500 et 3500 des années 2015 à 2020 ainsi que des Ram 1500 de l’ancienne génération (années 2018 et antérieures).

Leurs propriétaires recevront un avis prochainement les invitant à se rendre chez un concessionnaire pour faire remplacer les rideaux gonflables latéraux sans frais.

De nouveau pour 2022

Le mois dernier, des ajouts à la gamme de camions Ram ont été annoncés pour l’année modèle 2022. On parle de trois nouvelles versions en vente plus tard cet été, soit les Ram 1500 Sport G/T, Rebel G/T et Laramie G/T, toutes dotées de caractéristiques exclusives et axées sur la performance.

Également en vente cet été, le Ram 1500 Limited Édition 10e anniversaire 2022 souligne la première décennie d’existence de la version haut de gamme du Ram 1500.

En vidéo : Notre essai du Ram Heavy Duty 2019 

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

RappelsCoussins gonflables : 640 000 véhicules GM et Ford rappelés au Canada
On connaît enfin l’ampleur exacte au Canada des rappels massifs de coussins gonflables annoncés en novembre et en janvier pour des véhicules de General Motors et de Ford en Amérique du Nord, qui touchaient plus de neuf millions d’exemplaires. Selon les avis de rappels publiés par Transport Canada, ce sont …
RappelsCoussins gonflables Takata: Ford prié de rappeler 3 millions de véhicules
L’autorité responsable de la sécurité des transports aux États-Unis (NHTSA) a annoncé mardi avoir ordonné au constructeur automobile Ford de rappeler environ 3 millions de véhicules aux États-Unis pour un problème sur des coussins gonflables fabriqués par la défunte société japonaise Takata. La NHTSA a aussi demandé à Mazda de …
ActualitéTakata : vers un nouveau méga rappel de coussins gonflables?
La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) des États-Unis évalue présentement la sécurité à long terme des dispositifs de gonflage des coussins gonflables fabriqués par Takata, la compagnie japonaise à l’origine de nombreuses campagnes de rappels affectant plusieurs millions de véhicules à travers le monde. Plus précisément, l’organisme américain doit …
ActualitéProblèmes de coussins gonflables : des véhicules GM sous enquête
Après avoir reçu 15 plaintes en lien avec des problèmes de coussins gonflables, l'Agence de sécurité routière américaine National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) a lancé une enquête sur plusieurs modèles de General Motors (GM). L’enquête porte sur environ 750 000 produits de Chevrolet, Cadillac et GMC datant de 2020 …
ActualitéCoussins gonflables : encore 30 millions de véhicules sous enquête
La NHTSA, l’agence gouvernementale américaine qui réglemente la sécurité dans les transports, vient de confirmer qu’elle a ouvert une enquête sur 30 millions de véhicules supplémentaires qui pourraient être munis de dispositifs de gonflage de coussins fabriqués par le fournisseur japonais Takata. La source du problème, rappelons-le une fois de …
Véhicules d'occasionGare à la pompe à carburant de plusieurs Mazda et Ram
Si vous magasinez présentement pour un véhicule d’occasion récent de marque Mazda ou Ram , un élément de plus doit s’ajouter à votre liste de vérifications afin d’éviter des problèmes et possiblement un accident. Dans certains cas, la pompe à carburant pourrait tomber en panne, selon un avis de rappel …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires