Chevrolet Silverado 2500HD/GMC Sierra 2500HD - Quand il faut se retrousser les manches

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2021

Pour certaines personnes, les capacités des camionnettes régulières ne sont tout simplement pas suffisantes. Que ce soit pour travailler sur un chantier ou pour tracter une remorque particulièrement lourde, les véhicules Heavy Duty (HD) sont là pour ça.

Entièrement renouvelés pour 2020, les Chevrolet Silverado HD et GMC Sierra HD reviennent sans changement majeur pour l’année-modèle 2021. Le duo de mastodontes de General Motors continue de livrer une guerre de tranchées à ses deux principaux rivaux, le Ram HD et le Ford Super Duty. Une guerre où la capacité de remorquage et la puissance des mécaniques ne cessent de gonfler, au plus grand plaisir des travailleurs.

Au rayon du remorquage, notons d’entrée de jeu la capacité maximale de 35 500 livres des Sierra et Silverado HD (en version 3500). Oui, plus de 16 tonnes peuvent être tirées par ces deux monstres américains. Malgré ça, General Motors se fait supplanter par Ford, dont le Super Duty (F-450) affiche une capacité de 37 000 livres.

Deux moteurs, un seul choix logique

Autant du côté du GMC Sierra HD que de celui du Chevrolet Silverado HD, deux moteurs à huit cylindres de 6,6 litres sont offerts, l’un à essence et l’autre au diesel. Ces mécaniques sont très bien connues chez GM puisqu’elles étaient aussi offertes sous le capot de l’ancienne génération de camions HD du constructeur. Cependant, le moteur turbodiesel Duramax est équipé d’une boîte Allison à dix rapports qui effectue un travail exceptionnel. C’est cette combinaison qui permet d’ailleurs de tirer des charges aussi spectaculaires.

Mais le plus impressionnant, c’est de constater à quel point le remorquage se fait sans effort, même avec une charge très pesante. Dans le cadre d’un essai réalisé à bord du Silverado HD avec une remorque de 20 000 livres à l’arrière, nous avons été à même de constater à quel point la traction se fait sans tracas. Fort d’une puissance de 445 chevaux et d’un couple de 910 livres-pied, le camion équipé du moteur diesel montait des cotes comme si de rien n’était, ne semblant jamais à bout de souffle.

Avec le moteur à essence, par contre, c’est un peu plus laborieux. Jumelée à une boîte automatique à six rapports, cette mécanique permet une capacité de remorquage maximale de 17 200 livres. Lors d’un test de remorquage effectué la même journée, nous avons pu constater certaines faiblesses, comme la boîte qui montait souvent à haut régime et une consommation de carburant qui grimpait en flèche. Certes, le moteur à essence demeure compétent avec ses 401 chevaux et son couple de 464 livres-pied. Mais si vous devez tracter de lourdes charges, c’est la version à moteur diesel qu’il vous faut.

Finalement, notons que Chevrolet et GMC intègrent tous deux plusieurs technologies qui facilitent le remorquage. On a notamment droit à huit caméras qui offrent jusqu’à 15 prises de vue différentes, dont une qui permet carrément de voir à travers la remorque. On n’arrête pas le progrès!

Quelques différences

Si le Chevrolet Silverado HD et le GMC Sierra HD vous sont présentés sous un même texte, c’est qu’ils sont à peu près identiques. Même châssis, même mécanique, etc. Cela dit, il y a tout de même quelques points qui permettent de les distinguer l’un de l’autre. Le design, par exemple, confère une personnalité propre à chacun. La calandre du Silverado a fait sursauter bien des gens à son lancement, et on doit dire qu’on a encore du mal à s’y habituer. Chez GMC, on a opté pour une présentation plus classique, en intégrant une imposante devanture où le chrome est roi.

Le GMC Sierra HD se démarque également par sa luxueuse version Denali, qui intègre un paquet de gadgets rendant cet outil de travail plus haut de gamme que n’importe quelle variante offerte par Chevrolet. GMC offre également une version AT4 qui met l’accent sur la conduite hors route avec un différentiel arrière verrouillable, des plaques de protection sous le véhicule et des amortisseurs exclusifs signés Rancho Shocks. Par contre, attendez-vous à payer le gros prix, la facture peut facilement dépasser les 80 000 $.

Un mot également sur le fameux hayon MultiPro, qui peut être replié en six configurations différentes pour un maximum de polyvalence. Malgré des rumeurs qui veulent que le Silverado ait aussi droit à ce hayon multifonctionnel, celui-ci demeure exclusif au Sierra pour le moment. Une fois à bord, on retrouve un habitacle extrêmement sobre, tant chez Chevrolet que chez GMC. On constate d’ailleurs une présentation beaucoup plus classique que chez les modèles compétiteurs. Certains aimeront peut-être, bien que l’on aurait apprécié un peu plus de fantaisie. Quoi qu’il en soit, les Chevrolet Silverado HD et GMC Sierra HD demeurent pensés et construits pour une chose bien claire: le travail. À ce titre, vous ne serez pas déçu… surtout si vous optez pour le moteur diesel.

Feu vert

  • Capacité de remorquage épatante
  • La technologie au service du remorquage
  • Hayon Multipro très pratique

Feu rouge

  • Habitacle trop conservateur
  • Prix élevé de certaines versions
  • Remorquage plus ardu avec le moteur à essence

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires