Chevrolet Suburban/Tahoe/GMC Yukon - Tour du chapeau

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2021

Si 2020 était l’année de la Corvette chez General Motors, 2021 est assurément l’année des véhicules utilitaires sport (VUS) pleine grandeur. En effet, juste avant que la planète n’arrête de tourner, le géant américain a dévoilé en grande pompe ses Chevrolet Tahoe/Suburban, GMC Yukon et Cadillac Escalade de nouvelle génération. Représentant un important volume de ventes – principalement du côté américain –, ils sont d’une importance capitale pour le constructeur. Et c’est sans parler de la marge de profits engendrée.

Comme si le Tahoe n’était pas suffisamment spacieux, l’aménagement de son habitacle a été optimisé par rapport à la génération qui vient de nous quitter. En effet, General Motors nous annonce que les passagers de la troisième rangée profiteront d’un dégagement pour les jambes amélioré de 25 centimètres et d’un volume de chargement derrière la troisième rangée qui est augmenté de 289 L.

Bien que l’on n’ait pu le mettre à l’essai, General Motors nous assure que le confort a été grandement amélioré. Et ça, on l’explique tout simplement parce que l’on a peaufiné ses suspensions. On retrouve désormais des suspensions indépendantes à l’arrière, ce qui a pour effet d’accroître le confort en plus d’améliorer la tenue de route. En fonction de leurs désirs, les consommateurs pourront opter pour des suspensions à air dont le dégagement peut varier jusqu’à 101 millimètres ou des suspensions magnétiques qui s’ajustent selon la surface sur laquelle on circule.

En ce qui a trait aux motorisations à essence, il n’y a pas de changement au menu pour cette nouvelle génération. Plutôt que d’emprunter la voie de la turbocompression comme c’est le cas notamment de Ford et de son Expedition, Chevrolet et GMC sont demeurés conservateurs avec une approche traditionnelle et éprouvée. Le moteur de base est donc un V8 d’une cylindrée de 5,3 L que l’on apprécie pour sa fiabilité et sa durabilité. On peut aussi opter pour un second V8, cette fois de 6,2 L, si l’on est à la recherche d’un maximum de performance. Les deux V8 continuent d’être dotés du système de désactivation des cylindres afin de limiter les dégâts sur le plan de la consommation de carburant.

Parce que bon nombre de propriétaires de camionnette se tournent vers celles-ci en raison de leur capacité de remorquage, il est intéressant de noter que les Tahoe et Yukon peuvent remorquer jusqu’à 8 400 livres (3 810 kg).

Le retour du diesel 

L’une des nouveautés majeures pour 2021, c’est assurément l’ajout d’une motorisation diesel au catalogue. Et s’il s’agit d’un retour, c’est tout simplement parce que certaines versions du Suburban pouvaient être commandées avec un moteur alimenté au diesel au cours des années 80 et 90. Animant d’autres véhicules de la grande famille de General Motors, ce moteur à six cylindres en ligne de 3 litres ne génère rien de moins que 277 chevaux ainsi que 460 livres-pied. Il s’agit du même couple que celui du plus gros des deux V8. Pour le moment, on ignore à combien s’élèvera le supplément exigé pour passer de l’essence au diesel. On n’en sait pas plus en ce qui concerne sa consommation. Toutefois, le constructeur affirme qu’il offrira une des meilleures cotes du segment. Une chose est certaine, Chevrolet et GMC proposent des gammes bien plus complètes et diversifiées que Ford avec son Expedition. On va même jusqu’à donner le choix entre trois moteurs alors que chez Ford, on se contente du V6 Ecoboost.

Il est à noter que vous aurez droit à une transmission automatique à dix rapports, et ce, peu importe la motorisation choisie. Il est temps de faire ses adieux au traditionnel levier positionné sur la colonne de direction et d’accueillir des boutons sur la planche de bord. Sur cette dernière logera également l’écran de 10 pouces du système d’infodivertissement. Si l’on se fie à ce que l’on retrouve ailleurs chez Chevrolet et GMC, on est en droit de s’attendre à un système intuitif et facile à utiliser.

Z71, AT4, etc.

Ce n’est pas parce que la silhouette n’a que timidement évolué depuis le millénaire dernier que l’on ne peut pas être à la page. Et si le chrome était bien à la mode par le passé, la situation est différente actuellement. C’est pour cette raison que les Tahoe,Suburban et Yukon sont désormais offerts respectivement en versions Z71 et AT4.

Présentés comme étant plus costauds et orientés pour la conduite hors route, ils se différencient notamment des autres versions par un angle d’attaque plus agressif, un boîtier de transfert à deux vitesses, des pneus tout-terrain de 20 pouces, un système de contrôle de descente, des crochets d’ancrage, des plaques protégeant le soubassement ainsi que des accents noirs.

Feu vert

  • Trois motorisations intéressantes
  • Silhouette imposante
  • Immensité de l’habitacle des Suburban et Yukon XL

Feu rouge

  • Fourchette de prix des modèles 2021 encore inconnue
  • Cotes de consommation pas encore communiquées

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires