GM investira 30% plus dans les véhicules électriques et autonomes

General Motors, le numéro un de l’automobile aux États-Unis, a encore montré mercredi sa confiance dans l’adoption massive des véhicules électriques et autonomes, y augmentant ses investissements de 30 % d’ici 2025, pour les porter à un total de 35 milliards $US (42,5 milliards $CA).

GM, qui avait déjà nettement relevé ses ambitions sur ces secteurs en novembre 2020, se sent conforté par l’accueil du public à ses modèles actuels de véhicules électriques et par le soutien des pouvoirs publics. Joe Biden en a fait un élément clé de sa lutte contre le changement climatique. 

Même si les voitures électriques ne représentaient encore que 2,5 % des ventes aux États-Unis au premier trimestre, GM y croit : le groupe s’est engagé à ne plus vendre de voitures à combustion en 2035

Photo: General Motors

Avec la nouvelle accélération de ses investissements, l’entreprise ambitionne de devenir le leader sur le marché des véhicules électriques en Amérique du Nord, le leader mondial des batteries électriques et des piles à hydrogènes et, avec sa filiale Cruise, à être le premier groupe à proposer à grande échelle un véhicule autonome.

« Il existe une conviction forte et croissante parmi nos employés, clients, concessionnaires, fournisseurs, syndicats et investisseurs, ainsi que parmi les décideurs politiques, que les véhicules électriques et la technologie de conduite autonome sont les clés d’un monde plus propre et plus sûr pour tous », a justifié Mary Barra, la patronne de l’entreprise. 

Le groupe espère proposer 30 modèles de véhicules électriques d’ici 2025 et en vendre alors plus d’un million par an. Il misera dans un premier temps sur quelques produits phares comme le GMC Hummer EV, le Chevrolet Silverado, le Cadillac LYRIQ et la Chevrolet Bolt.

Les nouvelles versions de la Bolt remportent déjà un certain succès, a assuré le directeur financier Paul Jacobson lors d’une conférence téléphonique. « Nous ne regrettons absolument pas l’argent que nous y avons investi. » 

Photo: General Motors

Faire baisser les prix

GM, qui a par ailleurs développé ses propres technologies de batteries électriques, Ultium, et de piles à hydrogène, Hydrotec, compte bien pouvoir les vendre à d’autres fabricants de véhicules. Il a encore annoncé mardi avoir noué un partenariat avec le fabricant de locomotives Wabtec. 

Confiant dans les perspectives de croissance, le groupe prévoit de construire deux usines de batteries Ultium supplémentaires en plus des deux sites déjà en construction.

« On doit s’assurer (...) qu’on va vers des volumes importants dans les véhicules électriques afin de continuer à faire baisser leurs prix » et de parvenir à un coût similaire aux véhicules à essence et diesel, a souligné M. Jacobson.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueFourgon électrique : GM investit 1 milliard $ en Ontario
Le tout nouveau fourgon commercial électrique EV600 que General Motors a dévoilé virtuellement la semaine dernière sera fabriqué à l’usine CAMI d’Ingersoll, en Ontario, faisant de GM le premier producteur à grande échelle de ce type de véhicule au Canada. Le Chevrolet Equinox , qui y est assemblé depuis 2004, …
ActualitéGM change de logo et d’image pour sa transition électrique
À l’instar de quelques autres constructeurs automobiles sur le point d’entamer un nouveau chapitre de leur histoire (Volkswagen, Nissan, Kia), General Motors se dote d’un nouveau logo qui reflète sa transition vers les véhicules électriques et les technologies du futur. Fini le carré bleu foncé et les lettres majuscules blanches …
ÉlectriqueVéhicules électriques : General Motors met la pédale au fond
Le constructeur américain General Motors a annoncé jeudi qu’il commercialisera 30 modèles entièrement électriques dans le monde d’ici la fin de 2025 et que 40% de sa gamme nord-américaine sera électrique au même moment. Pour ce faire, GM augmente ses investissements dans la technologie des véhicules électriques et des véhicules …
guideauto.tvEn vidéo : les véhicules électriques qu’on attend avec impatience
Au cours des prochains mois, plusieurs nouveaux véhicule électriques feront leur arrivée chez les concessionnaires du Québec. Parmi ceux-ci, on retrouve bien sûr quelques modèles haut de gamme difficilement accessibles, mais aussi certains produits étonnamment abordables qui pourraient connaitre un fort succès. Parmi ceux-ci, mentionnons notamment la Hyundai IONIQ 5 …
ActualitéFini les autos à essence en 2035
Par Francis Halin Sept mois après le Québec, le fédéral annonce qu’il interdira lui aussi la vente de véhicules légers à essence dès 2035, ce qui fait saliver certains concessionnaires qui ont déjà pesé sur l’accélérateur. « Je n’avais jamais vécu ça en automobile. C’est la première fois que lorsque …
ÉlectriqueGMC : une camionnette électrique moins chère que le Hummer EV
Maintenant pleinement engagé dans la voie de l’électrification , le constructeur américain General Motors veut cibler toutes ses marques et toutes les catégories de véhicules. Après avoir ressuscité le Hummer sous la forme d’une camionnette électrique de la bannière GMC, GM veut offrir un modèle plus abordable, moins axé sur …
TechnologieLa technologie Ultium expliquée par les ingénieurs de GM
En mars 2020, General Motors a dévoilé ce qui servira de fondement à ses véhicules électriques de nouvelle génération : la technologie Ultium . En gros, il s’agit d’une plateforme modulaire avec batterie de grande capacité conçue pour toutes sortes d’applications. Au Canada, le fer de lance sera le multisegment …
ÉlectriqueDes Chevrolet Equinox et Blazer électriques s’en viennent
En annonçant hier vouloir doubler ses revenus annuels d’ici 2030, General Motors a dit que sa transition vers les véhicules électriques l’amènera à dépasser Tesla en termes de ventes sur le continent. Or, ce n’est pas en proposant des modèles luxueux et dispendieux tels que les GMC Hummer EV et …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires