Rimac Nevera : 1914 chevaux et 0-100 km/h en moins de 2 secondes

Le fabricant croate Rimac, détenu en partie par Porsche, vient enfin de dévoiler la version de série du sensationnel concept C_Two qu’on avait vu initialement au Salon de l’auto de Genève 2018. Elle s’appelle Nevera comme le genre de grosse tempête qui se déchaîne subitement sur la Méditerranée près des côtes de la Croatie.

Entièrement électrique, cette « hypercar » à quatre moteurs développe une puissance totale de 1 914 chevaux atteignant 60 mi/h (97 km/h) en 1,85 seconde seulement. Ce sont d’ailleurs des chiffres identiques à ceux promis par le concept.

Or, depuis le lancement de ce dernier, Rimac dit avoir révisé et amélioré quasiment toutes les pièces de la voiture. Au fait, le couple s’élève à 1 740 livres-pied et la vitesse de pointe, à 415 km/h. Ce n’est pas aussi rapide que les SSC Tuatara, Bugatti Chiron Pur Sport et Koenigsegg Regera, mais le temps de 8,6 secondes au quart de mille est absolument exceptionnel – encore plus que l’imaginait Rimac.

Un système de freinage spécial a été conçu afin de ralentir cette bombe, alliant un servofrein électrohydraulique à des disques en carbone-céramique Brembo et une fonction de freinage régénératif d’une puissance de 300 kilowatts.

Affichant une répartition de poids presque parfaite de 48/52, la Rimac Nevera emploie une structure monocoque de 440 livres en fibre de carbone qui apporte une rigidité optimale tout en faisant de la place à l’imposante batterie de 6 960 cellules d’une capacité de 120 kWh. Celle-ci, du type lithium-manganèse-nickel, est refroidie par liquide.

Photo: Rimac

L’autonomie est calculée à un peu plus de 560 kilomètres selon la norme WLTP utilisée en Europe, donc sans doute plus proche de 500 kilomètres d’après nos mesures nord-américaines.

Soulignons par ailleurs que la Nevera est 34% plus aérodynamique que le concept C_Two et que les ouvertures dans la carrosserie acheminent maintenant plus d’air pour refroidir les freins et le groupe motopropulseur. Pour ce qui est de la stabilité, il n’y a pas d’antidérapage ni d’antipatinage, mais plutôt un système de rouage intégral à répartition active du couple qui détermine avec précision et en temps réel le besoin de chaque roue.

Photo: Rimac

La production de la Rimac Nevera sera limitée à 150 exemplaires qui ne sont pas tous déjà vendus, donc il reste encore de la place aux intéressés. Chacun sera unique au monde et personnellement testé puis autographié par le fondateur Mate Rimac. Le coût? Pas moins de 2 millions d’euros, soit l’équivalent de 2,94 millions $ canadiens avec le taux de change en vigueur actuellement.

En vidéo: les 10 voitures les plus rapides au monde (été 2020)

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéEn vidéo : la Rimac C_Two établit un nouveau record au quart de mille
À défaut de prendre le contrôle de Bugatti , qui passe finalement entre les mains de Porsche , le fabricant croate Rimac s’empare d’un record qui fera certes l’envie de sa rivale française. Bien que sa supervoiture électrique C-Two n’ait pas encore été lancée officiellement, trois ans après le dévoilement …
ÉlectriqueHyundai s’associe à Rimac pour une voiture sport électrique
Hyundai et Kia ont annoncé qu’ils investiront ensemble environ 120 M$ dans la jeune compagnie croate Rimac Automobili. Avec cette association, on compte développer une version électrique du concept sport RM16 N à moteur central de Hyundai ainsi qu’un véhicule à pile à combustible de haute performance. Les prototypes pourraient …
ActualitéRimac C_Two : 0-100 km/h en 1,85 seconde, qui dit mieux?
Rimac, vous connaissez? C’est un petit constructeur automobile basé en Croatie qui a fait parler de lui il y a quelques années en présentant la Concept_One, un coupé sport hautes performances à motorisation électrique développant 1 088 chevaux. Non contents d’en rester là, les visiteurs du concours d’élégance de Pebble …
FrancfortRimac Concept_One : En provenance de Croatie
La République de Croatie, ancien pays du Bloc de l’Est est une région du globe en pleine émergence. Située en Europe du sud, elle fait face à l’Italie. Aujourd’hui, elle est candidate à vouloir adhérer à l’Union Européenne. Là-bas, il n’existe pas vraiment d’industrie automobile, toutefois un petit constructeur indépendant …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires