Tesla : moins sécuritaire avec des caméras à la place des radars?

MISE À JOUR (29/06/2021) : La Tesla Model 3 a regagné ses deux distinctions de l'IIHS et de Consumer Reports après que des tests indépendants aient validé l'efficacité de ses nouveaux systèmes de prévention des collisions par caméras. Le texte original suit ci-dessous. 

La récente volte-face technologique de Tesla n’impressionne guère les autorités et les médias américains. En lançant ce mois-ci le système « Tesla Vision », qui remplace les radars par des caméras sur les Model 3 et Model Y, le constructeur est en train de perdre ses hautes distinctions en matière de sécurité.

D’abord, l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) entend retirer la mention « Top Safety Pick+ » à ces deux véhicules. De son côté, le site Consumer Reports ne considère plus comme un « Top Pick » les exemplaires fabriqués depuis le 27 avril.

Ce n’est pas tout : le gouvernement américain, via la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), ne reconnaît plus sur son site que les Model 3 et Model Y possèdent une alerte de collision avant, un système de freinage d’urgence automatique et un avertisseur de sortie de voie.

Ces caractéristiques de sécurité sont requises par les organismes en question pour décerner leurs plus hautes cotes de sécurité.

L’IIHS ne change pas sa cote pour les exemplaires munis de radars, toutefois. Des tests avec le nouveau système Tesla Vision seront effectués prochainement.

Photo: Tesla

Consumer Reports estime qu’en éliminant les radars et en se fiant sur des caméras seulement, certains systèmes pourraient ne pas fonctionner correctement au moment opportun. Dans un communiqué, un de ses vice-présidents précise : « Si un conducteur croit que son véhicule possède un système de sécurité alors que ce n’est pas le cas, ça change fondamentalement l’aspect sécuritaire du véhicule. Le conducteur pourrait être pris au dépourvu alors qu’il croit être bien protégé. »

Tesla Vision utilise un réseau de huit caméras, des sonars à courte portée et les fonctions de l’Autopilote semi-autonome. Selon le grand patron Elon Musk, c’est un meilleur système que le meilleur des conducteurs et un pas de plus vers la réalisation des voitures entièrement autonomes. Il n’y a cependant aucun capteur à laser (lidar) pour bien voir dans l’obscurité et le brouillard, par exemple.

En mars dernier, Tesla a admis dans une lettre envoyée au département des véhicules à moteur de la Californie (l’équivalent de notre SAAQ) que son option de « Capacité de conduite entièrement automatique » est une suite de fonctionnalités qui s’ajoute à l’Autopilote et représente aussi une conduite autonome de niveau 2 selon la norme SAE, donc rien qui permet de remplacer un conducteur.

En vidéo : notre essai du Tesla Model Y 2020

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BlogueÉcolo...quand ça lui chante
Histoire vraie. Un peu plus tôt cette semaine, j’étais dans un magasin grande surface, le panier rempli de fruits et collations, même si je savais que les lunchs pour l’école se feraient rares cette semaine. Soudain, un jeune homme m’a abordé. « Monsieur Joubert, puis-je vous voler quelques minutes de …
ÉlectriqueTesla promet des bornes Supercharger encore plus rapides
Lors de l’événement spécial de livraison des premières Model S Plaid de 1 020 chevaux hier, le grand patron de Tesla , Elon Musk, a laissé entendre que des bornes Supercharger encore plus rapides s’en viennent. Le réseau actuel, qui totalise plus de 25 000 bornes dans le monde, comprend …
Matchs comparatifsTesla Model 3 et Chevrolet Bolt EV : comparons les chiffres
Pour 2022, la deuxième génération de la Chevrolet Bolt EV amène une nouvelle signature stylistique, de même que de nouvelles technologies ainsi qu’une baisse de prix radicale. De son côté, la Tesla Model 3 continue de dominer les ventes dans la catégorie des voitures électriques grâce à son excellente autonomie …
ActualitéUn demi-volant dans votre Tesla Model 3 ou Y, c’est possible
L’une des nouveautés qui fait le plus jaser sur les Tesla Model S et Model X récemment mis à jour est assurément le fameux demi-volant optionnel inspiré de l’aviation. Pendant que les autorités américaines s’affairent à déterminer s’il est légal ou non, quelques clients ont commencé à en faire l’essai …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires