Mitsubishi veut relancer la marque Ralliart et retourner en course

Voici une nouvelle qui pourrait réjouir les amateurs de Mitsubishi qui s’ennuient des modèles plus sportifs.

Non, la Lancer Evolution n’est pas sur le point de revenir. Par contre, lors d’une conférence virtuelle réunissant ses investisseurs mercredi, le constructeur japonais a laissé entendre qu’il allait relancer la sous-marque Ralliart axée sur la performance.

Celle-ci, pour ceux qui l’ignorent, a été abandonnée il y a plusieurs années. Au Canada, sa dernière représentante a été la Lancer Ralliart 2015, animée par un moteur turbo de 2,0 litres produisant 237 chevaux et 253 livres-pied de couple. En quelque sorte, elle était à la Lancer Evolution ce que la Subaru WRX est à la WRX STI ou la Volkswagen GTI à la Golf R.

Quant à la division de sports motorisés du même nom, elle n’existe plus depuis 2010. Or, selon les mêmes informations en provenance du Japon, Mitsubishi veut à nouveau participer à des courses automobiles à travers le monde.

Photo: Mitsubishi

Par contre, suivant la tendance du marché, le retour de Ralliart se fera non pas avec des voitures, mais plutôt des VUS et des camionnettes, comme le Triton ici illustré. Mitsubishi prévoit également offrir de nouvelles pièces et accessoires Ralliart pour ses autres véhicules. 

Il manque encore beaucoup de détails, à commencer par les marchés qui seront visés. L’Asie est assurée, mais gardons les doigts croisés pour l’Amérique du Nord. De plus, cette annonce de Mitsubishi a été suivie de mises à jour concernant sa stratégie en matière de véhicules hybrides rechargeables, alors il est raisonnable de s’attendre à ce que la nouvelle mouture de la bannière Ralliart rime avec électrification.

À suivre…

En vidéo : Essai souvenir de la Mitsubishi Lancer Ralliart 2009

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BuzzEt si la Mitsubishi Lancer Evo ressuscitait comme ceci?
Plusieurs amateurs de voitures sport compactes s’ennuient de la Mitsubishi Lancer Evolution depuis que la dixième et dernière génération a tiré sa révérence il y a un peu plus de cinq ans. En fait, la compagnie a totalement abandonné la Lancer pour se concentrer sur ses utilitaires. Les rumeurs d’un …
EssaisMitsubishi Lancer Ralliart 2009, moins chère que la Evo, plutôt douée
La série Lancer Evolution est inspirée des voitures avec lesquelles le constructeur Mitsubishi a permis au Finlandais Tommi Mäkinen de décrocher quatre titre consécutifs de Champion du monde des rallyes. Les passionnés européens et japonais connaissent celle qu’ils ont surnommée ‘Evo’ depuis belle lurette et les Américains depuis quelques années …
guideauto.tvEn studio : quel avenir pour Mitsubishi?
Alors que les rumeurs sont nombreuses quant à l’avenir de Mitsubishi en Amérique du Nord, le constructeur japonais a pris le monde de l’automobile par surprise récemment en annonçant son retrait progressif du marché européen. Faisant désormais partie d’une alliance avec les constructeurs Renault et Nissan , Mitsubishi dit vouloir …
Premiers contactsMitsubishi Eclipse Cross 2022: entre sous-compact et compact
Malheureusement pour lui, l’expression « être assis entre deux chaises » colle parfaitement à la peau du Mitsubishi Eclipse Cross . Bien qu’on lui ait apporté une série de légères améliorations pour l’année modèle 2022, la situation ne change pas. Durant de quelques jours, Le Guide de l’auto a pu …
ConcessionnairesMitsubishi Canada se tourne vers la vente en ligne
Mitsubishi Canada vient de lancer une nouvelle plateforme de commerce électronique pour répondre aux besoins du nombre grandissant de consommateurs qui préfèrent se tourner vers les transactions en ligne. La compagnie a réussi à intégrer presque tout le processus de vente, de la recherche du véhicule au calcul du prix, …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires