Lyft vend sa division consacrée à la voiture autonome à Toyota

La plateforme américaine de réservation de véhicules avec chauffeur Lyft a accepté de vendre sa division consacrée à la voiture autonome à une filiale du japonais Toyota pour 550 M$, ont annoncé les entreprises lundi. 

Cette annonce fait écho à une décision similaire de son concurrent Uber l’an dernier, les deux plateformes de covoiturage préférant se concentrer sur leurs activités principales en pleine pandémie.

Les opérations de Lyft connues sous le nom de Level 5 seront intégrées à Woven Planet Holdings, une filiale de Toyota, qui montera une équipe de 1200 personnes consacrée à la technologie de conduite autonome au Japon, aux États-Unis et en Grande-Bretagne.

«Cette acquisition fait avancer notre projet de développer la mobilité la plus sûre au monde», a salué le patron de Woven Planet, James Kuffner.

Selon l’accord, Lyft recevra quelque 550 millions de dollars en espèces, dont 200 millions de dollars payés d’avance et 350 millions de dollars échelonnés sur cinq ans.

La transaction «permet de réunir la vision, le talent, les ressources et l’engagement nécessaires pour faire progresser la mobilité propre et autonome à l’échelle mondiale», a estimé de son côté le patron de Lyft, Logan Green.

En vidéo: Toyota imagine la ville du futur

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéGM inaugure sa piste d’essai de voitures autonomes à Oshawa
La nouvelle piste d’essai de voitures autonomes et de technologies avancées construite par General Motors près de son usine d’Oshawa est maintenant prête, un peu moins de deux ans après l’annonce d’un investissement de 170 millions $ dans la région. Baptisée McLaughlin Advanced Technology Track, la piste fait partie du …
ActualitéVolkswagen s'allie avec Microsoft dans la conduite autonome et connectée
Francfort | Le géant allemand de l'automobile Volkswagen et celui américain des logiciels Microsoft ont annoncé jeudi un partenariat pour développer des logiciels de conduite autonome et connectée, amplifiant leur collaboration dans l'informatique dématérialisée (cloud) lancée en 2018. Volkswagen vise à travers ce partenariat un «développement plus rapide de services …
ActualitéLe GMC Sierra offrira la conduite semi-autonome en 2022
Le GMC Sierra 1500 , notre meilleur achat pour 2021 dans la catégorie des camionnettes pleine grandeur, n’a pas grand-chose à envier à la concurrence. Cela dit, la marque compte remédier à une lacune bientôt. En effet, on apprend que le système de conduite semi-autonome Super Cruise , jusqu’ici réservé …
BaladoBalado : les systèmes d'aide à la conduite
Alors que les voitures vendues dans les années 1970 ne contenaient pratiquement aucune puce électronique, les modèles actuels en sont désormais remplis. Avec l'évolution technologique, les constructeurs ont ajouté de plus en plus de systèmes de sécurité, comme l'ABS qui empêche le blocage des roues au freinage, ou l'antidérapage qui …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires