Toyota : les modèles hybrides prennent de plus en plus de place

Alors qu’à peu près tous les constructeurs automobiles disent se donner corps et âme dans le développement de véhicules 100% électriques, Toyota continue de faire les choses autrement.

Sans tourner le dos aux modèles 100% électriques dans un avenir rapproché, le constructeur japonais adopte actuellement une stratégie différente, notamment en mettant l’emphase sur l’hydrogène avec sa Mirai. Mais surtout, c’est avec ses motorisations hybrides que Toyota compte se démarquer.

Toyota compte désormais neuf véhicules offerts avec une motorisation hybride ou hybride rechargeable dans son catalogue. C’est plus que n’importe quelle autre marque sur le marché canadien.  

Et ce n’est visiblement pas terminé, puisque le constructeur a confirmé l’année dernière qu’elle comptait offrir une version électrifiée de tous les modèles de sa gamme d’ici 2025. C’est donc dire que mêmes les camionnettes comme le Tacoma et le Tundra proposeront une alternative verte d’ici quatre ans au plus tard.

De la Prius à aujourd’hui

Tout a bien sûr commencé avec la Prius, lancée au Japon en 1997. Elle devenait alors la première voiture hybride à grande production de l’Histoire de l’automobile, et son nom rime désormais avec motorisation hybride dans l’imaginaire collectif.

Aujourd’hui, des modèles comme la Venza et la Sienna, tous deux offerts exclusivement avec une motorisation hybride pour 2021, viennent démontrer que ce qui était perçu comme révolutionnaire il y a 20 ans est désormais une technologie commune et accessible dans l’univers automobile.  

Photo: Guillaume Rivard

Contrairement aux véhicules électriques, les modèles hybrides conventionnels n’ont pas besoin d’être branchés pour fonctionner. Un moteur électrique travaille de concert avec le moteur à essence, ce qui permet au véhicule de réduire considérablement sa consommation de carburant sans changer les habitudes de son conducteur.

Par exemple, un Toyota Highlander animé par un moteur hybride consommera 3,6 L/100 km de moins qu’un Highlander muni d’une motorisation à essence traditionnelle. Le moteur hybride permet aussi une réduction des émissions de CO2 de 83 grammes à tous les kilomètres! La technologie hybride permet ainsi de réduire l’emprunte environnementale des déplacements en voiture, mais aussi d’économiser à la pompe grâce à une consommation plus frugale.

Photo: Toyota

Au Canada seulement, Toyota a désormais vendu plus de 200 000 véhicules équipés d’une motorisation hybride. Dans le monde, on parle de plus de 15 millions de voitures, dont la technologie hybride aurait permis d’éviter l’émanation de millions de tonnes de CO2.

Des modèles hybrides rechargeables

Toyota pousse désormais l’idée plus loin avec la commercialisation de modèles hybrides rechargeables, qui peuvent circuler en mode électrique pendant quelques dizaines de kilomètres sans une goutte d’essence.

Les Prius Prime et RAV4 Prime sont pour l’heure les deux seuls modèles de la marque à jouir de cette technologie, mais il ne serait pas surprenant d’en voir d’autres emboiter le pas au cours des prochaines années.

Photo: Germain Goyer

Comme les véhicules 100% électriques, les modèles hybrides rechargeables doivent être branchés pour fonctionner à leur plein potentiel. Lorsque bien chargés, ils peuvent circuler en mode 100% électrique pendant quelques dizaines de kilomètres (40 pour la Prius Prime et 68 pour le RAV4 Prime). L’objectif est de permettre aux automobilistes de réaliser leurs déplacements quotidiens sans consommer d’essence. Et s’ils ont besoin de parcourir de plus grandes distances, un moteur traditionnel se met en marche lorsque les réserves de la batterie sont épuisées.

Finalement, pour ceux qui ne jurent que par les véhicules 100% électriques, Toyota demeure l’un des rares constructeurs à bouder cette technologie pour le moment. Sachez que le constructeur japonais a déjà confirmé qu’il dévoilera deux nouveaux véhicules électriques d’ici la fin de l’année 2021. On a d’ailleurs déjà eu un bon aperçu du design de l’un d’eux avec le dévoilement du concept bZ4X. Mieux vaut tard que jamais!

En vidéo: 10 modèles offerts avec une version hybride rechargeable

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BlogueVoitures hybrides : les batteries ne sont pas un problème
Depuis l’arrivée des véhicules à motorisations hybrides, une question nous revient sans cesse, de la part des acheteurs qui hésitent à se lancer dans l’aventure : « Croyez-vous que les batteries vont durer assez longtemps? ». Et bien sûr, la question du prix d’une batterie de véhicule hybride est aussi …
Hybride/hybride rechargeableLe Hyundai Santa Fe hybride, c'est pour quand?
Mon mari et moi possédons un Hyundai Santa Fe 2009 dont nous sommes pleinement satisfaits. Étant donné qu’il commence à vieillir, nous désirons nous procurer un véhicule neuf. Afin d’optimiser la consommation de carburant, nous avons pensé opter pour un véhicule utilitaire sport qui serait hybride ou hybride rechargeable. Nous …
ActualitéUne version hybride pour le Bentley Bentayga 2021
C’est avec un certain enthousiasme qu’on découvre aujourd’hui les premières images du nouveau Bentley Bentayga hybride. Disponible prochainement en tant que modèle 2021, le Bentayge hybride reprend essentiellement les mêmes améliorations que les autres versions du Bentayga 2021 par rapport à la version 2020. On parle ici de lignes plus …
ActualitéToyota et Stellantis auront des usines de batteries en Amérique
Beaucoup de consommateurs qui veulent se procurer l’un des tout nouveaux modèles de véhicules électriques ou hybrides rechargeables doivent faire preuve de patience en raison d’une production souvent centralisée ou d’un approvisionnement insuffisant en batteries. Ceux qui ont commandé un Toyota RAV4 Prime en savent quelque chose! Eh bien, bonne …
ActualitéEn Europe, les voitures voitures au diésel se font dépasser par les hybrides
Le diésel poursuit sa dégringolade face à l'électrification du marché automobile européen: il s'est vendu au troisième trimestre plus de voitures hybrides que de diésel, a annoncé vendredi l'association des constructeurs (ACEA). Les hybrides non rechargeables se placent en deuxième position avec 20,7 % de parts de marché, derrière l'essence …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires