Plus de caractère pour la Lexus ES 2022

La Lexus ES, qui a été entièrement renouvelée pour 2019, est arrivée à la moitié du parcours de sa génération actuelle et a donc droit à quelques retouches et améliorations.

À l’extérieur, trois couleurs de carrosserie disparaissent de la palette et deux nouvelles s’y ajoutent, soit Iridium et Gris orage. Toutes les versions arborent une calandre redessinée avec une série de « L » concentriques partant du logo de Lexus, de même que des phares à DEL redessinés et un design rafraîchi pour les jantes de 17 et 18 pouces.

Pour la première fois, la Lexus ES sera offerte en version F SPORT, avec plus de style et de performance que les ES 250 AWD et ES 350 munies du groupe F SPORT. Soulignons ses roues exclusives de 19 pouces au fini noir.

Photo: Lexus

Pas juste plus belle

Suivant les traces de la compacte IS 2021, l’intermédiaire ES 2022 est le fruit de la nouvelle « Signature de conduite Lexus », élaborée au centre d’essai technique de Shimoyama, au Japon, dans le but d’améliorer la performance et les sensations de conduite.

Au menu : une nouvelle barre de renfort de suspension arrière qui accroît la rigidité du châssis et un système de freinage largement retravaillé pour une meilleure sensation, tant au volant de la ES à essence que de la ES hybride.

Dans l’habitacle, l’écran multimédia de huit pouces de série ou de 12,3 pouces en option a été rapproché de 11 centimètres et il est maintenant tactile pour une utilisation beaucoup plus conviviale qu’avec le pavé qui demeure malgré tout sur la console, comme si Lexus refusait d’admettre son erreur. Le design du combiné d’instruments a été modernisé pour une meilleure intégration dans le décor.

De nouvelles garnitures sont aussi disponibles, comme du bois à pores ouverts au fini noir.

Photo: Lexus

Sécurité accrue

Pour que tout le monde à bord ait l’esprit plus tranquille, le Système de sécurité Lexus+ 2.0 a été bonifié – on parle désormais de la version 2.5. Entre autres, la caméra et le radar du dispositif de prévention des collisions sont maintenant capables de détecter plus efficacement les dangers potentiels, même un cycliste qui roule devant la voiture lorsqu’il fait sombre.

Une aide pour empêcher les collisions lors des virages à gauche aux intersections a été ajoutée, tandis que les différents dispositifs de maintien dans la voie ont été optimisés. Idem pour le régulateur de vitesse adaptif, capable de fonctionner dans un plus grand nombre de situations.

Le Lexus ES 2022 arrivera chez les concessionnaires cet automne. Peu de temps avant, la compagnie dévoilera en détail l’équipement et les prix.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BaladoBalado : à quoi ressemblera l'avenir de Lexus?
Étant donné que le marché automobile se tourne vers l’électrification, des questions concernant le futur de certains manufacturiers survolent. Lexus , une marque connue pour ses véhicules confortables, luxueux et fiables, a commencé à miser sur les véhicules hybrides dès le début des années 2000. Cependant, le premier modèle 100% …
ActualitéLexus ES 2021 : enfin quatre roues motrices
Pour la première fois en 2021, un modèle de la série ES de Lexus pourra être équipé de la traction intégrale. Ce sera le cas de la ES 250 AWD. Sous son capot, on retrouvera un moteur à quatre cylindres de 2,5 L qui développe une puissance de 203 chevaux.
Dossiers et conseilsFiable et confortable, la Lexus ES?
Je recherche un véhicule confortable, fiable et bien équipé que je veux garder longtemps. J'ai 60 ans et veux me gâter. Je regarde pour un Lexus ES 350 d’occasion avec environ 30 000km. Est-un bon choix? Notez aussi que je ne recherche pas une conduite sportive, mais surtout véhicule qui …
EssaisLexus ES350 2020 : contre vents et marées
Inutile de le rappeler, les berlines intermédiaires perdent chaque jour des adeptes qui préfèrent se tourner vers l’incontournable VUS. Et il en va de même pour les berlines pleine grandeur, qu’il s’agisse ou non d’une voiture de luxe. Notre sujet d’aujourd’hui, la Lexus ES, chevauche les catégories, rivalisant autant avec …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires