Nissan Rogue 2021 : le diable est dans les détails

Points forts
  • Rapport prix/équipement avantageux
  • Présentation intérieure réussie
  • Sièges confortables
Points faibles
  • Un seul choix de motorisation
  • Conduite peu inspirante
  • Fiabilité de la transmission CVT à prouver
Évaluation complète

Lors du dévoilement du Nissan Rogue 2021, certains membres de la presse automobile ont décrié un changement trop timide.

Après tout, cette nouvelle génération du Rogue nous revenait avec une motorisation pratiquement inchangée, aucune variante hybride ni de nouvelle fonctionnalité démarquant vraiment ce modèle de ses concurrents. Mis à part un nouveau design plutôt réussi, on demeurait donc sur notre appétit.

C’est après avoir conduit ce nouveau Rogue que l’on peut réellement apprécier les efforts faits par Nissan sur ce modèle 2021. Même si son évolution n’a rien de radical par rapport à la génération sortante, le Rogue 2021 intègre une multitude de petites améliorations qui en font un produit nettement plus intéressant.

Un habitacle plus raffiné

L’opération séduction débute à l’intérieur, où on a soudainement l’impression de se retrouver à bord d’un véhicule plus haut de gamme qu’avec la génération précédente. La qualité des matériaux fait un bond de géant et l’ergonomie est à toutes fins pratiques irréprochable. Tout est à sa place et la gestion des nombreuses commandes se fait naturellement.

Précisons tout de même que le véhicule mis à l’essai était une version Platinum AWD, avec un prix qui dépassait la barre des 40 000 $. Cela dit, même la version de base S à moins de 30 000 $ est passablement bien équipée, avec des commodités de base comme les sièges et le volant chauffants, des roues en alliage de 17 pouces ainsi qu’un écran tactile de 8 pouces. Le bouclier de sécurité à 360 degrés de Nissan, qui regroupe plusieurs technologies d’aide à la conduite, est aussi livré de série et permet une sécurité optimale aux occupants.

Photo: Frédéric Mercier

Le confort est également au rendez-vous grâce aux sièges « Zéro Gravité », que l’on retrouve dans la grande majorité des produits de la gamme Nissan. Qui plus est, la position de conduite est bonne et la visibilité n’est pas problématique. Nissan a également pensé à améliorer l’accès à bord grâce à un grand coffre à l’arrière et à des portières qui peuvent s’ouvrir jusqu’à 85 degrés.

À bord, la grande faiblesse de ce nouveau Rogue réside dans son système d’infodivertissement, dont la présentation graphique laisse à désirer et dont le système d’exploitation nous a paru très lent par moments. Pour un véhicule qui vient jsute d’être renouvelé, ce n’est pas normal.

Photo: Frédéric Mercier

Comportement routier amélioré

Comme on le disait d’entrée de jeu, le Nissan Rogue de nouvelle génération apporte des changements très timides du côté mécanique. On retrouve toujours un moteur à quatre cylindres de 2,5 litres, dont quelques modifications ont permis de faire passer la puissance et le couple à 181 chevaux et 181 livres-pied. La recette ne change pas non plus pour la transmission, qui demeure une automatique à variation continue (CVT).  

Malgré cela, le comportement routier du Rogue change assez radicalement pour 2021. Le châssis a été rigidifié de 27% tandis que l’utilisation d’aluminium et d’acier à haute résistance est en hausse. La direction et les suspensions ont également été revues afin d’offrir un meilleur engagement dans la conduite de même qu’un confort de plus haut niveau. Et que dire de l’insonorisation, une faiblesse de l’ancienne génération du Rogue qui devient une force pour cette nouvelle itération.

Photo: Frédéric Mercier

Tous ces détails, qu’on ne voit pas nécessairement dans les annonces du manufacturier ou même dans la fiche technique du véhicule, font en sorte qu’on a véritablement affaire à un Rogue supérieur en 2021.

Maintenant, il est désormais impossible de ne pas comparer le Rogue au nouveau Mitsubishi Outlander 2022, qui partage le même châssis et les mêmes éléments mécaniques.  Contrairement à l’Outlander, le Rogue est livré de série avec un rouage à roues motrices avant, ce qui permet à Nissan de le commercialiser à un prix plus compétitif. Il faut cependant souligner que l’Outlander est doté d’une configuration à sept passagers, ce qui n’est pas le cas chez Nissan.

Photo: Frédéric Mercier

La garantie de Mitsubishi demeure également supérieure, un élément à ne pas négliger lorsqu’on connait les déboires que Nissan a connu avec sa boite CVT. Est-ce que la fiabilité sera encore un enjeu avec ce nouveau modèle? On nous assure que les bobos ont été réglés, mais seul le temps saura nous donner une réponse définitive…

Au final, le Nissan Rogue 2021 change beaucoup plus que ce qu’on aurait pu croire au premier coup d’œil. Plus luxueux et plus compétent sur la route, il demeure offert à un prix raisonnable. Maintenant, son unique motorisation proposée ne fait pas le poids contre des rivaux comme le Toyota RAV4 ou le Hyundai Tucson. Une version hybride rechargeable serait en préparation, mais en attendant, disons que le choix est assez limité.

En vidéo: les meilleurs achats du Guide de l'auto 2021 - catégorie des VUS compacts

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéBris des transmissions CVT de Nissan : action collective autorisée
L'Association pour la protection des automobilistes (APA) vient d’apprendre que la Cour supérieure a autorisé sa demande d’action collective contre Nissan Canada et le bris de ses transmissions à variation continue. Cette action collective concerne 12 modèles dont la production s’est échelonnée entre 2010 et 2019. L’organisme exige à la …
EssaisNissan Rogue 2021 : bien plus qu'un nouveau look
Le modèle Nissan le plus populaire a fait peau neuve! Le Nissan Rogue 2021 propose sous des formes modernisées un intérieur toujours aussi spacieux et polyvalent. La marque Nissan reflète parfaitement les tendances du marché automobile canadien. Ici comme ailleurs, les utilitaires dominent ses ventes, et de loin! En 2020, …
Questions des lecteursMitsubishi Outlander ou Nissan Rogue?
Je souhaite changer de véhicule ce printemps et je constate que le Nissan Rogue 2021 et le Mitsubishi Outlander 2022 partagent la même motorisation. Lequel des deux aura la meilleure valeur de revente selon vous? Je change de véhicule aux trois ans. ------------------ Bonjour Mark, Effectivement, les Nissan Rogue et …
Questions des lecteursVUS compacts d'occasion : quel modèle choisir?
Je souhaite acquérir un VUS des années 2016 à 2018 et j’hésite entre quatre modèles. Le Kia Sportage à moteur 2,4 litres, le Honda CR-V , le Toyota RAV4 et finalement le Nissan Rogue . Je privilégie le Rogue pour son prix, son équipement et sa consommation, mais plusieurs personnes …
Questions des lecteursQue pensez-vous du Nissan Rogue 2021?
Bonjour, je possède actuellement un Nissan Rogue 2013. Je voudrais le changer et m'acheter le nouveau modèle. Sachant que je ne roule pas beaucoup et que mon conjoint veut absolument un véhicule à traction intégrale pour l'hiver, pensez-vous que c'est un bon choix? Bonjour Raymonde, Le Nissan Rogue, renouvelé pour …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires