GM inaugure sa piste d’essai de voitures autonomes à Oshawa

La nouvelle piste d’essai de voitures autonomes et de technologies avancées construite par General Motors près de son usine d’Oshawa est maintenant prête, un peu moins de deux ans après l’annonce d’un investissement de 170 millions $ dans la région.

Baptisée McLaughlin Advanced Technology Track, la piste fait partie du Centre technique canadien (CTC) de GM. Elle permettra de tester localement les logiciels, composants et systèmes mis au point à Oshawa et à Markham, en Ontario.

Une cérémonie d’ouverture officielle avec public aura lieu lorsque les mesures sanitaires imposées par la COVID-19 le permettront. Entre-temps, le site de 55 acres est opérationnel pour les ingénieurs et autres membres du personnel interne de GM.

On y trouve un grand ovale principal au milieu duquel sont aménagées quatre voies dont la vitesse varie de 60 à 100 km/h.

Photo: General Motors

En plus des voitures semi-autonomes et autonomes, des essais se feront pour parfaire le développement de logiciels et de commandes, de systèmes de sécurité active et de technologies d’infodivertissement.

La piste d’essai d’Oshawa s’ajoute à celle de Kapuskasing dans le nord de l’Ontario, où le constructeur teste la performance de ses véhicules nord-américains à des températures aussi froides que -45 degrés Celsius. D’ailleurs, Le Guide de l’auto a été convié à une présentation unique de ce site au début du mois de mars. Ne manquez pas notre compte rendu!

Lors du dévoilement du tout nouveau multisegment électrique Chevrolet Bolt EUV 2022 dimanche dernier, le président et chef de la direction de GM Canada, Scott Bell, a précisé que les équipes canadiennes d’Oshawa et de Kapuskasing ont joué un rôle important dans le développement et les tests sur le véhicule – le premier de Chevrolet à offrir la technologie de conduite semi-autonome appelée Super Cruise.

En vidéo : Premier aperçu des Chevrolet Bolt et Bolt EUV 2022

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéGM prépare la relance son usine de camionnettes à Oshawa
Il y a quelques jours à peine, General Motors annonçait qu’elle allait relancer la production de ses camionnettes pleine grandeur à son usine d’Oshawa , moins d’un an après y avoir cessé l’assemblage de véhicules. Le Guide de l’auto s’est entretenu avec David W. Paterson, vice-président des affaires publiques et …
ActualitéL’usine GM d'Oshawa va se remettre à produire des camions
L’usine de General Motors à Oshawa, qui avait cessé la production de véhicules en décembre 2019 et qui était en train d’être convertie en centre d’estampage et d’opérations connexes, recommencera à fabriquer des camionnettes en 2022. C’est ce qui ressort principalement de l’entente de principe survenue dans la nuit de …
ActualitéOshawa : GM investit 170 M$ pour sauver 300 emplois
General Motors Canada et le syndicat Unifor ont annoncé aujourd’hui une « entente de transformation » qui verra l’usine d’Oshawa fabriquer des pièces et effectuer des essais avancés sur des véhicules à partir de maintenant. Grâce à un investissement de plus de 170 M$, ce sont 300 emplois qui seront …
ActualitéLe GMC Sierra offrira la conduite semi-autonome en 2022
Le GMC Sierra 1500 , notre meilleur achat pour 2021 dans la catégorie des camionnettes pleine grandeur, n’a pas grand-chose à envier à la concurrence. Cela dit, la marque compte remédier à une lacune bientôt. En effet, on apprend que le système de conduite semi-autonome Super Cruise , jusqu’ici réservé …
ÉlectriqueVéhicules électriques et autonomes : GM doublera ses ressources
General Motors a publié son rapport annuel 2018 sur le développement durable, un document intitulé « Transformation in Progress » qui présente non seulement les bons coups réalisés dans la dernière année, mais aussi les efforts à venir. On apprend entre autres que GM doublera ses ressources allouées aux véhicules …
ActualitéLyft vend sa division consacrée à la voiture autonome à Toyota
La plateforme américaine de réservation de véhicules avec chauffeur Lyft a accepté de vendre sa division consacrée à la voiture autonome à une filiale du japonais Toyota pour 550 M$, ont annoncé les entreprises lundi. Cette annonce fait écho à une décision similaire de son concurrent Uber l’an dernier, les …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires