Un Montréalais lance une plateforme d’enchères de voitures de collection

À l'image des sites comme Bring a Trailer et Cars & Bids, un Montréalais lance une plateforme d'enchères en ligne pour voitures de collection. Après avoir transigé sur ces sites par le passé, Amit Ahluwalia a eu l’idée de créer Shiftgate afin de ne pas défavoriser les collectionneurs canadiens.

Bien que le site Shiftgate.com soit déjà en ligne, il faudra patienter jusqu’en avril prochain pour assister aux premières enchères. « Une vingtaine de voitures ont déjà été soumises au comité de sélection en vue de leur mise à l’encan », a expliqué M. Ahluwalia en entrevue avec Le Guide de l'auto.

Possédant lui-même quelques BMW et Porsche, Amit Ahluwalia se décrit comme un mordu de l’automobile depuis l’enfance. En plus d’être collectionneur, il s’implique notamment auprès des différentes organisations de lapping au pays. Après avoir bâti des plateformes pour des clients à titre de développeur, il a ressenti le besoin de créer quelque chose de concret pour lui et de jumeler le tout avec sa passion. C’est ainsi qu’est née l’idée de Shiftgate, dont la genèse remonte à 2019.

Photo: Capture d'écran

Combien ça coûte?

Si les sites mentionnés ci-haut sont déjà bien connus au sein des diverses communautés de passionnés d’automobiles, Shiftgate entend apporter une valeur ajoutée pour les collectionneurs d’ici. En effet, ces derniers sont souvent désavantagés car la devise américaine est utilisée lors des transactions.

Avec Shiftgate, les vendeurs canadiens débourseront 99 $ CAN pour y afficher leur voiture alors que les vendeurs américains paieront, quant à eux, 99 $ US. Afin de mousser le démarrage du site, Shiftgate offrira gratuitement les 100 premières annonces. Dans la même optique, les 1000 premiers utilisateurs pourront profiter de frais réduits. Les acheteurs se verront donc facturer 3% du montant de la vente plutôt que 5% lors d’une transaction régulière.

Pour ceux et celles qui ne maîtrisent pas l’art de la photographie, M. Ahluwalia ajoute que la plateforme mettra en relation des vendeurs et des photographes de leur région. Notons qu’il est prévu que chaque annonce comporte une centaine de photos afin d’éviter les mauvaises surprises une fois l’enchère terminée.

Que pourra-t-on y vendre et y acheter?

Si M. Ahluwalia ne veut pas établir un horizon d’années à respecter, il précise « qu’on y trouvera des vieilles voitures, mais aussi des plus récentes. » Bien qu’une Chevrolet El Camino puisse attirer l’œil des acheteurs, il donne l’exemple d’une voiture plus récente, la BMW 1M dont le potentiel de collection est bien présent. En fait, « on y trouvera tout type de véhicule de collection » renchérit-il.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéL’incroyable BMW M1 de Paul Walker vendue pour 640 000 $
Le défunt acteur Paul Walker, vedette de la série de films Rapides et dangereux , était un grand amateur et collectionneur de voitures, comme vous le savez. Nous vous avons d’ailleurs déjà montré quelques-uns de ses trésors. Pendant une courte période, Walker et son ami Roger Rodas (le même qui …
ActualitéUne Jaguar D-Type 1955 de Bernie Ecclestone vendue 7,6 M$
Une très exclusive Jaguar D-Type 1955 a été la grande vedette de l’encan de RM Sotheby’s qui s’est déroulé vendredi dernier en Arizona. Elle s’est vendue pour 6 millions $ américains, soit l’équivalent de 7,63 millions $ canadiens en tenant compte du taux de change en vigueur actuellement. Ce serait …
ActualitéLa Mercury Cougar 1969 de James Bond vendue pour 610 000 $
Plusieurs s’entendent pour dire qu’ Au service secret de Sa Majesté est l’un des pires films de James Bond de l’histoire. Chose certaine, George Lazenby n’arrive pas à la cheville de feu Sean Connery. De même, la décapotable Mercury Cougar 1969 qui prend part à l’action n’a rien à voir …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires