Kia Seltos SX 2021 : pratique et spacieux

Points forts
  • Bon rapport prix/équipement
  • Roulement confortable
  • Bonne tenue de route
  • Habitacle et coffre spacieux
Points faibles
  • Bruits de roulement audibles à haute vitesse
  • À coups de transmission avec la boîte à 7 rapports
Évaluation complète

Kia s’est invité dans la catégorie des petits VUS de manière pragmatique. Ce que les clients recherchent, c’est un bon espace dans l’habitacle, un grand coffre, un équipement complet et la traction intégrale offerte à un prix pas trop élevé.

Cousin du Hyundai Kona, qui fait toujours un malheur au Québec, le Kia Seltos 2021 propose un habitacle agrandi, en particulier à l’arrière, où les occupants se sentiront moins à l’étroit. Quatre adultes peuvent monter à bord sans se sentir étouffés.

Le coffre du Kia Seltos est également plus grand que celui du Hyundai Kona, et pas qu’un peu! En effet, le volume proposé (752 litres) est beaucoup plus important que celui du petit VUS de Hyundai (544 litres). Un choix technique intelligent, qui permet au Seltos de proposer une polyvalence appréciable pour un usage quotidien.

Le tableau de bord n’est pas particulièrement fantaisiste, mais a au moins le mérite de regrouper les commandes intelligemment. Face au conducteur, les deux grands cadrans lisibles qui entourent une instrumentation numérique sont classiques, mais fonctionnels.

Comme toujours chez Kia, le système multimédia se montre très intuitif et facile à utiliser. Que ce soit via l’écran tactile ou grâce aux boutons situés juste en dessous, le conducteur accède aux principales informations sans difficulté. Puisqu’il est question de l’infodivertissement, sachez que Apple CarPlay et Android Auto sont également livrés de série.

Photo: Julien Amado

Le haut de gamme à l’essai

Le véhicule mis à notre disposition pour cet essai était un Seltos SX Turbo à traction intégrale. Un modèle qui trône au sommet de la gamme, et qui est vendu à partir de 34 604 $ (transport et préparation inclus).

Pour ce prix, on profite d’à peu près tous les équipements disponibles pour un véhicule actuel. On a droit à plusieurs technologies de sécurité active, mais aussi à des phares et des feux à DEL, des jantes en alliage de 18 pouces, des essuie-glaces automatiques, des sièges avant à réglage électrique, des sièges chauffants/ventilés, un écran central plus grand (10,25 po au lieu de 8), un affichage tête haute et un système audio signé Bose.

Deux moteurs peuvent être montés sous le capot du Seltos. Le premier est un 4 cylindres de 2 litres atmosphérique développant 146 chevaux et 132 lb-pi de couple. Il est jumelé à une transmission à variation continue (CVT).

Le moteur optionnel, livré de série dans la version SX Turbo, est un bloc 1,6 litre turbocompressé développant 175 chevaux et 195 lb-pi. Contrairement au modèle de base, la boîte retenue est un modèle à double embrayage qui compte 7 rapports.

Photo: Julien Amado

Bancs de neige et embrayage qui colle

La première fois qu’on a pu conduire le Kia Seltos, c’était sur les routes du Texas lors de son lancement officiel, il y a exactement un an. Le mois de février était donc le moment idéal pour reprendre le volant du véhicule sur les routes québécoises, enneigées et plus rugueuses que l’asphalte texan.

Même sur nos routes mal revêtues, le Seltos demeure confortable, profitant d’un roulement bien calibré. Moins sportif qu’un Mazda CX-30, il est en revanche plus confortable et propose tout de même une conduite efficace. La direction, moins tranchante que celle de Mazda, se montre précise.

Photo: Julien Amado

Dommage que ces bonnes dispositions soient gâchées par des bruits de roulement audibles dès 80 km/h et qui augmentent avec la vitesse. Un reproche qu’on peut aussi adresser au Hyundai Kona, qui souffre du même défaut.

Du côté du moteur, on retrouve sans surprise une mécanique performante, bien adaptée au véhicule et qui propose des accélérations et des relances efficaces. Et grâce à sa puissance et son couple supérieurs, il se montre moins bruyant que le moteur 2 litres lorsqu’on le sollicite fortement.

Au terme de notre semaine d’essai, la consommation moyenne s’élevait à 9 L/100 km avec une température extérieure comprise entre -10 et -15°. Un chiffre conforme aux performances offertes et aux basses températures observées.

La transmission automatique à 7 rapports passe bien les rapports, mais des à-coups subsistent à basse vitesse. Un problème que nous avions déjà noté lors de notre premier essai. Au démarrage, ou dans la congestion, la boîte à double embrayage se montre parfois rétive, surtout en première vitesse. Le véhicule reste au neutre, même quand le levier se trouve sur la position D et que l’on appuie légèrement sur l’accélérateur.

Photo: Julien Amado

Il faut donc appuyer plus fort et c’est à ce moment que l’embrayage colle brusquement. Pas vraiment idéal quand on veut sortir d’un endroit étroit ou que l’on manœuvre pour se stationner en parallèle.

Ce problème est aussi notable quand nous avons voulu sortir d’un banc de neige, qui n’était pourtant pas insurmontable pour un véhicule à traction intégrale. La boîte de vitesses peinait à faire passer la puissance aux quatre roues là où une Subaru Crosstrek aurait franchi l’obstacle sans aucune difficulté…

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Matchs comparatifsMazda CX-30 2021 et Kia Seltos 2021 : comparons les chiffres
Dans la catégorie très compétitive des petits véhicules utilitaires, deux nouveaux produits appelés à connaitre un franc succès : le Mazda CX-30 et le Kia Seltos . Ces deux véhicules devront faire leur marque, notamment face aux Honda HR-V , Subaru Crosstrek , Nissan Qashqai , Hyundai Kona et Chevrolet …
ActualitéMeilleurs achats 2021 du Guide de l’auto : Subaru Crosstrek
Comme à chaque année, le Guide de l’auto publie ses meilleurs achats dans toutes les catégories de véhicules. Parmi eux, les VUS sous-compacts sont les modèles qui ont connu la plus forte augmentation des ventes ces dernières années. Des véhicules de plus petit format que les VUS compacts, mais qui …
Premiers contactsKia Seltos 2021 : la recette gagnante?
Si vous lisez la presse automobile régulièrement, vous n’apprendrez rien si l’on vous dit que les VUS ont le vent dans les voiles. Et au Québec, les modèles sous-compacts ont fait une percée remarquée sur notre marché. Dans cette catégorie très disputée, c’est désormais le Hyundai Kona qui règne en …
Questions des lecteursQuel VUS choisir pour remplacer mon Nissan Rogue?
J'aimerais changer mon Nissan Rogue 2017 . Je voudrais savoir si le Kia Seltos est un bon choix, mais j'ai vu que le Mazda CX-30 était aussi bien classé. Que me conseillez-vous? --------------- Bonjour Christian, Vous ne le précisez pas dans votre question, mais vous semblez vouloir vous tourner vers …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires