Pénurie: General Motors ferme temporairement trois usines

Le géant américain de l’automobile General Motors (GM), affecté comme l’ensemble du secteur par une pénurie de puces électroniques, a annoncé mercredi qu’il allait suspendre la production dans trois usines, aux États-Unis, au Canada et au Mexique, la semaine prochaine. 

Pour la même raison, l’entreprise va réduire de moitié l’activité dans son usine Bupyeong 2 en Corée du Sud, précise un communiqué.

Dans la mesure où la disponibilité des pièces concernées reste très aléatoire, le groupe prévoit de réévaluer la situation chaque semaine. 

 

Les puces électroniques sont indispensables à l’industrie automobile, mais aussi très prisées par nombre de secteurs depuis que la pandémie a accéléré l’essor du télétravail et des loisirs à la maison.

Avec le spectaculaire rebond de la production automobile ces derniers mois, les fabricants de semi-conducteurs, essentiellement situés en Asie, peinent à répondre à la demande mondiale.

Plusieurs grands constructeurs comme Volkswagen en Allemagne ou Ford aux États-Unis ont aussi dû réduire temporairement la production dans certaines usines.

General Motors affirme travailler «en étroite collaboration» avec ses fournisseurs pour amoindrir l’impact sur ses usines. Mais «la pénurie de semi-conducteurs va affecter la production de GM en 2021», indique le groupe.

L’entreprise souhaite pour l’instant se concentrer sur la production des véhicules les plus demandés, les pick-up, les VUS et les Corvette. Mais elle espère bien «récupérer autant que possible la production perdue» à cause de la fermeture des usines concernées.

Contacté par l’AFP, un porte-parole de GM a souligné que les employés de ses usines au Canada et aux États-Unis recevraient environ 75% de leurs salaires pendant la fermeture, via des allocations chômage et des aides supplémentaires.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéGeneral Motors s'attaque au ciel avec une voiture volante
Le constructeur General Motors (GM) a présenté mardi sa dernière offensive sur le créneau des véhicules électriques: une nouvelle filiale, BrightDrop , qui proposera notamment des camionnettes de livraison et des services de logistique. Annoncée à l’occasion du CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, le grand rendez-vous annuel de …
ÉlectriqueGeneral Motors lance son fourgon de livraison 100% électrique
General Motors lance une nouvelle sous-marque, BrightDrop, et introduit un fourgon de livraison entièrement électrique : l’EV600. Le tout a eu lieu dans le cadre de l’édition virtuelle du salon CES (Consumer Electronics Show), quelques jours après que le géant américain ait dévoilé son logo de nouvelle génération . Doté …
ÉlectriqueVéhicules électriques : General Motors met la pédale au fond
Le constructeur américain General Motors a annoncé jeudi qu’il commercialisera 30 modèles entièrement électriques dans le monde d’ici la fin de 2025 et que 40% de sa gamme nord-américaine sera électrique au même moment. Pour ce faire, GM augmente ses investissements dans la technologie des véhicules électriques et des véhicules …
ActualitéFaute de pièces, Ford réduit la production de son F-150
Ford a annoncé jeudi réduire de manière draconnienne la production de sa camionnette à plateau F-150 , locomotive des ventes du groupe automobile américain, à cause de la pénurie de puces électroniques affectant l'industrie de façon générale depuis plusieurs semaines. Seule une équipe sur trois va continuer à travailler dans …
ActualitéHonda : production suspendue au Canada et aux États-Unis
Honda a annoncé que la majorité de ses usines nord-américaines devront suspendre leur production la semaine prochaine en raison de problèmes dans la chaîne d’approvisionnement. Les travailleurs ont été avisés de la nouvelle lundi. Le constructeur japonais cite diverses raisons incluant « l’impact de la pandémie de COVID-19, la congestion …
ActualitéLe caoutchouc, prochaine pénurie qui menace l’industrie automobile?
Après les batteries de véhicules hybrides et électriques, les semi-conducteurs, certains métaux et même la mousse de sièges, l’industrie automobile pourrait rapidement faire face à une pénurie de pneus. Considérant qu’ils sont le seul point de contact entre tous les véhicules et la route, c’est une affaire à prendre très …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires